Aller au contenu principal

Plaine en fête : les JA 80 lancent un appel à témoins

C’était comment, Plaine en fête, au tout début ? Les JA lancent un appel à témoins.

Vous avez des photos qui relate l’histoire de la Plaine en fête, ou des souvenirs qui vous ont marqués ? Alors, c’est le moment de les raconter.
Vous avez des photos qui relate l’histoire de la Plaine en fête, ou des souvenirs qui vous ont marqués ? Alors, c’est le moment de les raconter.
© D. R.

Comme chaque année, les Jeunes agriculteurs de la Somme organisent la traditionnelle Plaine en fête. Cette édition 2019 se fera dans l’arrondissement d’Abbeville, à Ailly-le-Haut-Clocher plus exactement. Cet événement incontournable rassemble des générations. Mais depuis combien de temps existe-t-il ? Quelles étaient les animations ? Quelles sont les plus belles anecdotes ? Comment a-t-il perduré au fil des ans ? Tant de questions auxquelles les Jeunes agriculteurs aimeraient répondre.
Nous avons interrogé Gérard, ancien JA et bénévole de Plaine en fête, devenu maintenant un fidèle visiteur. Il ne manquerait pour rien au monde cette fête qui signe la fin des moissons, explique-t-il. Il confie : «Une Plaine en fête qui m’a marqué est celle de 1985, à Abbeville. J’étais organisateur cette année-là. Pour le parcours cross des moissonneuses-batteuses, nous avions posé des traverses en bois pour faciliter le passage des moissonneuses. Manque de pot, la nuit, une pluie diluvienne s’est abattue brutalement… Et le lendemain, à deux heures de l’ouverture de l’événement, toutes les traverses flottaient ! Une vraie course contre la montre !  Cette petite anecdote, je la raconte tous les ans avec les jeunes qui l’organisent parce que, pour moi, ça reste un de mes souvenirs forts. Le jour-là, l’équipe a vraiment fait la force. C’était une cohésion incroyable !»
Ce témoignage a fait naître une envie aux Jeunes agriculteurs du département, celle de retrouver la date de la première Plaine en fête ! Un appel à témoins est donc lancé. Le but : retracer les souvenirs de cet événement historique.
Vous avez des photos qui relatent l’histoire de la Plaine en fête ou des souvenirs qui vous ont marqués ? Alors, c’est le moment de les raconter. Jeunes agriculteurs cherchent des photos anciennes, des coupures de journaux, des interviews (vous pouvez même vous filmer ou filmer vos grands-parents). Participez à ce grand rassemblement de souvenirs !
La personne ayant la plus vieille archive se verra remettre un panier garni. De quoi partager de nombreux autres souvenirs. Et, pourquoi pas, percer le secret de cette première édition… Au plaisir de vous rencontrer lors de l’exposition, qui se déroulera le dimanche 1er septembre à Ailly-le-Haut-Clocher, lieu de l’édition 2019. Bonne recherche à tous.

Contact : 03 22 53 30 13 ; jeunesagriculteurs80@gmail.com ; 19 bis rue Alexandre Dumas 80096 Amiens cedex 3

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Groupama Grand Est
Pour une erreur de calendrier, Groupama fait le buzz malgré lui
Les réseaux sociaux sont féroces et la moindre erreur de communication se paye au prix fort. C'est ce qu'a constaté au cours des…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Aujourd’hui, Frédéric Gaffet est à l’aise avec ses pratiques qui lui ont permis de sauver sa ferme. Sa fille, Constance, pourrait même s’y installer à l’avenir grâce  à un projet de diversification.
Eleveurs bovins (7/10): "Si je n'étais pas bio, je n'existerais plus"
Épisode 7/10. Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Selon leur qualité, les pailles 2020 sont orientées vers la transformation la plus valorisante pour elles : un teillage classique ou un teillage toutes fibres. 
Mauvaise récolte 2020, teillage en souffrance en 2021
Depuis décembre, la Calira, à Martainneville, teille le lin récolté en 2020. Sans (bonne) surprise, la récolte est très mauvaise…
Projet de sucrerie de Seneffe
Le projet de sucrerie de Seneffe (B) est enterré
Ultime rebondissement dans la course à la construction d’une sucrerie dans le Hainaut belge, la coopérative rassemblant les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde