Aller au contenu principal

Point sur la campagne Calipso

La coopérative Calipso a fait de la volatilité des prix un avantage, grâce aux stratégies d’options qu’elle a mises en place.

© AAP



Avec 1,85 million d’euros de compléments de prix (dont 87 % pour les blés) répartis entre ses coopérateurs, pour la récolte 2017, Calipso est plutôt satisfaite de sa performance, lors de la précédente campagne. Le prix final s’élève ainsi, par exemple, à 157,94 € pour le blé BPS BPMF. Mais «les prix affichés (cf tableau ci-dessus) sont susceptibles d’être améliorés avec l’octroi de ristournes lors de l’assemblée générale du 4 décembre prochain», explique David Favier, le directeur.
La stratégie ? «La vente au plus offrant. Nous nous orientons peu vers la meunerie, bien qu’un peu en Afrique de l’Ouest. Notre objectif de qualité est bien déterminée, mais parfois, nous tirons un meilleur prix en vendant en blé fourrager.» Mais pour la coopérative, «ce sont les stratégies d’options qui ont été gagnantes.» Elle permettent en fait de se couvrir lors de hausse ou de baisse des cours. Autrement dit, plus la volatilité des prix est importante, plus cette stratégie est intéressante. «Cette année a connu une baisse des cours. Nous avons réussi à maintenir l’écart, ce qui a permis d’améliorer le prix moyen de 3,5.»

Accomptes 2018
Les accomptes 2018, pour les escourgeons récemment récoltés, eux, devraient être décidés dans les prochains jours. «Nous attendons d’avoir connaissance de 50 ou 60 % des qualités en blé.» Les agriculteurs seron fixés le 15 juillet au plus tard.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Au cours des mois de janvier et de février derniers, plusieurs agriculteurs ont été verbalisés pour avoir réalisé  des épandages de produits organiques dans leurs parcelles. 
Un excès de zèle de l’OFB qui agace les agriculteurs
Lors de la dernière session de la Chambre départementale d’agriculture, ses élus ont regretté les méthodes et motifs d’…
Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
La période de l’intercampagne est propice pour nettoyer et désinfecter locaux et matériels.
Pommes de terre : faire le grand nettoyage de printemps
Si cela n’a pas déjà été fait lors de la dernière intercampagne, il faut absolument procéder cette année  à un grand nettoyage…
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Pêcheur
Les pêcheurs vont descendre la Somme jusqu'à Paris
La Fédération de la Somme pour la pêche et la protection du milieu aquatique s’associe à la fédération de pêche de Paris pour une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde