Aller au contenu principal

Démarrage de la campagne fécule à Vecquemont
Pommes de terre féculières

Le rendement de la récolte pourrait se situer entre 51 et 52 tonnes à 17%.

La fin de campagne devrait intervenir vers le 10 février 2013.
La fin de campagne devrait intervenir vers le 10 février 2013.
© AAP

L’usine Roquette de Vecquemont a réceptionné les premières pommes de terre féculières de la campagne 2012-2013 le lundi 3 septembre. D’après les trois séries de prélèvements effectués par l’Unpt (Union nationale des producteurs de pommes de terre) et par Roquette, le volume de cette récolte pourrait se situer à l’hectare entre 51 T et 52 T à 17% de richesse en fécule contre près de 56 T l’an dernier qui était une année record. La coopérative de Vic-sur-Aisne se situe sur le même profil que celle de Vecquemont.
En fonction de ces prévisions, Didier Duparcq, responsable des approvisionnements, considère que la fin de campagne devrait intervenir vers le 10 février 2013. Mais à l’heure de l’ouverture de l’usine, ce rendement n’est pas encore atteint. Le potentiel de gain de tonnage est réel mais la végétation a beaucoup évolué du fait des fortes chaleurs. Dans certains cas, la maîtrise du mildiou a été difficile et il sera peut-être nécessaire de défaner pour éviter que la pourriture ne gagne les tubercules et crée des problèmes en conservation. Les producteurs, adhérents de la coopérative de Vecquemont, ont reçu de Ro­quette, la prévision de planning et pour ceux qui livrent les premières semaines, le courrier de mise à disposition.

Un prix de base
Chaque coopérative a envoyé à ses adhérents sa propre circulaire de campagne. Celle de la coopérative féculière de Vecquemont rappelle en détails, les règles et les conditions de réception, ainsi que la composition du prix à recevoir cette année. Le prix minimum fixé par Bruxelles est remplacé par un prix de base (ou prix d’acompte) Ce prix de base est de 44, 34 euros la T à 17 %. Il faudra y ajouter les primes qualité liées à la tare, les indemnités de conservation et d’autres compléments de prix.
Les producteurs peuvent suivre leurs réceptions soit en téléphonant au bureau des contrôleurs Unpt : 03 22 96 92 99 soit par internet avec le code d’accès fourni par Roquette pour cette récolte.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les céréaliers redoutent «une pénurie d’engrais»
Agriculteur dans le Loiret et secrétaire général adjoint de l’Association générale des producteurs de blé (AGPB), Cédric Benoist…
D’ici quelques semaines, Noriap devrait être en mesure de proposer un contrat à ses adhérents engagés dans des pratiques d’agriculture de régénération après avoir convaincu plusieurs de ses clients de participer à l’effort. 
Noriap dans les starting-blocks pour rémunérer les pratiques régénératives
La coopérative samarienne fait partie des entreprises pionnières de l’amont à imaginer un système de rémunération qui récompense…
Le marché aux bestiaux, installé sur 4 ha à Tilloy-les-Mofflaines, serait trop coûteux pour la Communauté urbaine  d’Arras (CUA).
Sans marché aux bestiaux d’Arras, l’élevage régional sera affaibli
La Communauté urbaine d’Arras (CUA), propriétaire du marché aux bestiaux, va cesser cette activité jugée trop onéreuse fin 2021.…
Chez Antoine Guilbaut, les vaches vieillissent bien. Ici, Dauphine, fille d’Oulou, quatorze ans en janvier, est pleine de son douzième veau. Son IVVV : 369 jours. 
Antoine Guilbaut a ses blondes dans la peau
Ses blondes d’Aquitaine, Antoine Guilbaut y passe un temps fou. Les efforts de l’éleveur de Boismont sont récompensés d’…
Plusieurs définitions de l’agriculture de régénération coexistent. Elle est le plus souvent recentrée sur des pratiques d’«amélioration du sol» en s’approchant du concept d’agriculture de conservation.
L’agriculture régénératrice, un concept tout-terrain
Dans le sillage de Danone, des industriels comme McCain, Nestlé, ou encore le fabricant de vêtements Patagonia, ont annoncé, ces…
Ferme des 1000 vaches : le Conseil d’État déboute les porteurs du projet
Les porteurs du projet de ferme communément appelée «Ferme des 1000 vaches» à Drucat, près d’Abbeville, sont condamnés à régler…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde