Aller au contenu principal

Portes ouvertes «Printemps à la ferme» en Nord-Pas-de-Calais-Picardie

Pour célébrer le retour du printemps, trente deux agriculteurs du réseau «Bienvenue à la Ferme» Nord-Pas-de-Calais-Picardie ouvrent leurs portes au public.

© AAP


Chaque année, entre avril et juin, les agriculteurs du réseau Bienvenue à la ferme proposent de nombreuses animations et festivités dans leur ferme, durant plusieurs week-ends : un rendez-vous devenu institution ! L’objectif de cette manifestation est d'expliquer, montrer, faire découvrir aux visiteurs l'ensemble des activités de la ferme, les savoir-faire des producteurs, leurs produits et prestations, le tout dans une ambiance conviviale et chaleureuse.
Cette année, trente deux agriculteurs du Nord-Pas-de-Calais-Picardie souhaitent faire partager leur quotidien, leur métier, leur passion.
Cette nouvelle édition adopte le périmètre de la région Hauts-de-France et propose une communication spécifique : la présentation détaillée des trente deux fermes participant à l’opération est reprise sur le site Internet (1).
«Bienvenue à la Ferme» Nord-Pas-de-Calais-Picardie organise aussi un jeu concours «Je découvre trois fermes qui participent au Printemps à la ferme et je gagne», ouvert à tous les visiteurs.
Le jeu se déroule jusqu’au 30 juin, avec à la clé des lots à l’effigie de la célèbre fleur à gagner. Le principe est simple : le visiteur doit recueillir trois signatures auprès de trois agriculteurs différents, inscrits dans le programme (2). Les participants au concours reçoivent ensuite leurs lots par courrier, dans la limite des quantités disponibles.

Bienvenue à la Ferme
En France, près de 9 000 agriculteurs proposent aujourd’hui un accueil touristique ou de la vente directe. Animé par les chambres d’agriculture depuis plus de vingt-cinq ans, le réseau «Bienvenue à la Ferme» a su évoluer pour devenir la référence en matière d’accueil à la ferme et de vente de produits fermiers, dans le respect d’une charte de qualité. En Nord-Pas-de-Calais-Picardie, il rassemble plus de 270 agriculteurs qui accueillent le grand public sur leurs exploitations autour de quatre thématiques : les produits de la ferme (vente directe, magasins collectifs, drive fermier, paniers), la restauration (ferme auberge, goûter à la ferme, pique-nique fermier), l’hébergement (chambres d’hô­tes, gîte rural, camping et accueil de camping-cars), les loisirs (accueil pédagogique, fermes de découverte, activités équestres).

(1) www.printempsalaferme.com. Il est également possible de demander le dépliant par téléphone au
03 21 60 57 79.
(2) Une fois complété, le bulletin est à renvoyer à Anne Halgand, Cham­bre régionale d’agriculture Nord-Pas-de-Calais-Picardie, 19 bis, rue Alexandre Dumas, 80096 Amiens cedex 3.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Pour être applicable dès le printemps 2022, l’arrêté cadre de gestion de l’eau devra faire l’objet d’une consultation publique dans les prochaines semaines.
Irrigation : la Dreal demande des restrictions drastiques dès 2022
La Dreal des Hauts-de-France veut utiliser une «harmonisation» pour faire passer des restrictions drastiques des volumes d’eau…
Payés pour réduire leurs volumes de lait bio
Face à la crise du lait bio, la coopérative Sodiaal a annoncé fin décembre à ses adhérents…
mobilisation
Menacée par des riverains récalcitrants, une ferme de l’Oise fait appel pour être respectée
Environ 200 agriculteurs se sont mobilisés le 30 décembre pour soutenir un de leurs collègues en conflit avec un collectif de…
Ynsect et Pompili
Ÿnsect au petit-déjeuner de ministres européens
La ministre française de la Transition écologique invite ses homologues européens à découvrir le chantier quasi-achevé de l’usine…
SIA
SIA 2022 : « Mon souhait est de le maintenir », déclare Julien Denormandie
Le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, ne s’est pas franchement prononcé ce mardi 4 janvier sur la tenue de la 58
Yann Joly espérait faire reconnaître le «trouble de voisinage» causé par les éoliennes sur son troupeau. Le TGI de Paris l’a débouté, mais il souhaite faire appel.
Yann Joly, débouté, poursuit son combat face au parc éolien
Après l’audience du 16 novembre dernier, le tribunal judiciaire de Paris a rendu son verdict : Yann Joly, qui a vu son troupeau…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde