Aller au contenu principal

Lin
Pourquoi attendre de bonnes conditions pour semer le lin

Les conditions de semis sont essentielles pour réussir l’implantation du lin et obtenir des linières qui soient le plus homogènes possible. Le point avec Arvalis. 

Pour limiter le tassement du sol, il est recommandé de limiter le nombre de passages. L’utilisation d’un combiné de semis  est alors préférable.
Pour limiter le tassement du sol, il est recommandé de limiter le nombre de passages. L’utilisation d’un combiné de semis est alors préférable.
© Stéphane LEITENBERGER

L’hiver 2022-2023 se caractérise par des températures froides mais également par une faible pluviométrie. Si ces conditions ont favorisé une bonne structuration du sol, la bonne implantation et levée des linières dépendra fortement des conditions de travail du sol et du semis. 

 

Des conditions de semis à ne pas négliger 

La préparation du sol représente une étape essentielle de la conduite de la culture. Le lin présente une racine pivot pouvant descendre jusqu’à 1 m de profondeur. Un bon enracinement conditionne la capacité de la plante à puiser l’eau et les nutriments nécessaires à son développement. Pour limiter le tassement du sol, il est recommandé de limiter le nombre de passages. L’utilisation d’un combiné de semis est alors préférable. 

Un lit de semence de 3 à 5 cm de profondeur suffit pour permettre une bonne implantation 

Pour éviter de créer des zones de lissage pénalisant l’enracinement, la reprise du labour doit être réalisée sur un sol réessuyé sur une profondeur de 40 cm (humidité < 18 %). Aucune pluie ne doit être annoncée dans les 48 heures suivant cette étape. 

 

Assurer une levée rapide et homogène 

Les semences représentent un poste de dépense important pour les liniculteurs. Sa réussite est d’autant plus importante qu’une mauvaise implantation peut entraîner une double-levée et créer des complications techniques pénalisant la rentabilité de la culture. Les conditions optimales de semis se caractérisent d’abord par un sol réchauffé (température supérieure à 10°C). La culture se développant à partir de 5°C, des températures atmosphériques douces favoriseront une levée rapide. La graine de lin disposant de peu de réserve, elle doit être semée à une profondeur comprise entre 1 et 2 cm. Semer en vitesse réduite (6 km/h) favorise une levée homogène. Après le semis, les terres doivent blanchir pendant au moins 48 heures afin de favoriser la cohésion du sol en surface et limiter le risque de battance en cas de forte pluies. Il est alors nécessaire d’évaluer les risques de précipitations. 

 

Viser un peuplement de 1 500 à 1 600 plantes viables/m2 

Le lin compense mal une hétérogénéité, la régularité du peuplement prime alors sur la densité. Le liniculteur doit viser un peuplement de 1 500 à 1 600 plantes viables/m2. Une densité trop importante génère des lins petits et sensibles aux bioagresseurs. Le nombre de graine semée varie selon la date de semis et du type de sol. Dans les sols «difficiles», avec une forte teneur en argile, une préparation grossière, il est conseillé d’augmenter la dose de semences de l’ordre de 20 % afin de palier des éventuels problèmes de levée. Pour les semis précoces, attention à ne pas les réaliser dans des sols encore froids, mal ressuyés et avec des préparations de sol grossières. Il convient par conséquent de majorer la densité de semis d’environ 10 %. Les semis plus tardifs sont, quant à eux, favorables à une bonne germination des plantes car les conditions sont meilleures. Il n’est généralement pas nécessaire d’augmenter la dose de semences. 

 

Le semis, un premier levier de lutte contre les altises 

L’intensité des dégâts d’altises est fortement influencée par l’abondance d’altises dans la parcelle mais également par la vitesse de croissance du lin et l’état de la parcelle. Une croissance rapide réduit la période de sensibilité des lins vis-à-vis des altises. De même, des dégâts plus importants sont observés dans les parcelles présentant plus de mottes et de résidus. De plus, il est intéressant de noter que davantage d’altises ont été capturées dans les parcelles semées en mars par rapport à celles semées en avril. Ainsi, le respect des bonnes conditions et le décalage de la date de semis représentent des leviers agronomiques efficaces pour lutter contre les altises. 

Dates de semis et préparation du sol conditionnent la bonne implantation du lin.

 

Valeurs indicatives des doses de semences en fonction du poids de mille graines (PMG).
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

prix du lait l'actais
Les fournisseurs de Lactalis refusent l’augmentation de prix proposée par l’industriel

Le bras de fer entre le géant mondial du lait et ses fournisseurs se poursuit. 

Sima annulation 2024
Le SIMA 2024 annulé et reporté en 2026

La 101e édition de ce salon bisannuel dédié au machinisme agricole aurait dû se tenir au Parc des Expositions de Villepinte du…

Il est possible d’implanter des légumineuses, des cultures fixatrices d’azote ou des cultures dérobées sans phyto à la place  des jachères.
Jachères : une dérogation finalement proposée

Après des mois de pression, la Commission européenne a finalement cédé aux demandes du monde agricole en proposant une…

Cristal Union précise son prix pour 2023

Cristal Union confirme une rémunération en hausse pour 2023 à 50 euros/t .

Dans la Somme, FDSEA et JA condamnent des dégradations d’après manifestations

Entre le 31 janvier et le 1er février, des dégradations sur des infrastructures et équipements routiers ont été commis dans le…

Gilles Perret, réalisateur haut-savoyard, sera à l’affiche le 31 janvier 2024 avec son nouveau film La ferme des Bertrand.
La ferme des Bertrand : 50 ans d’histoire dans la vie d’une ferme

Après Trois frères pour une vie, un documentaire sorti en 1997, le réalisateur haut-savoyard Gilles Perret revient vingt-cinq…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde