Aller au contenu principal

Tradition
Pourquoi des crêpes à la Chandeleur ?

D'où vient la tradition de faire des crêpes le 2 février ? Pour faire plaisir aux agriculteurs, pardi ! Et parce que c'est bon... 

Crêpes
La tradition de la Chandeleur et ses symboles doivent beaucoup au monde paysan.
© Pixabay

Elles seront – ou l’ont été déjà dès ce midi – plus ou moins épaisses, plus ou moins grasses, plus ou moins cuites et certaines auront pris une forme qui ne ressemble en rien à ce que l’on attend d’une crêpe, mais une chose est sûre : du nord au sud, d’est en ouest, pour faire une crêpe, il y a des fondamentaux que l’on retrouve dans chaque préparation : de la farine, des œufs, du lait, du sucre de la matière grasse (huile, beurre, crème fraîche). Pour « personnaliser » la recette, certains y ajoutent de la bière, du rhum ou de la fleur d’oranger.

Quel que soit le jour où elle tombe dans la semaine, la Chandeleur se célèbre chaque année le 2 février. Les origines de cette fête sont multiples : selon certaines sources, il faut remonter au Vème siècle et la présentation de Jésus au temple, 40 jours après Noël. Pour célébrer cet événement qui se déroulait à la lumière de chandelles, le pape de l’époque aurait eu l’idée d’offrir des galettes aux pèlerins à leur arrivée à Rome.

Chez les païens, on célèbrerait la Chandeleur depuis encore plus longtemps, même si la date reste la même. Elle est alors synonyme de début de la période du retour de la fertilité de la terre. Dans le monde paysan, le jour de la chandeleur était ainsi l’occasion de préparer des crêpes à partir de la farine en excédent de l’année passée. De forme ronde et par sa couleur dorée, la crêpe symbolise la lumière, le soleil et donc le retour des beaux jours. Pour les plus superstitieux, une autre tradition consiste à faire sauter la première crêpe de la main droite avec une pièce dans la main gauche.

Aujourd’hui, même si la Chandeleur reste une date marquante dans le calendrier au même titre que l’Épiphanie, elle est un prétexte délicieux pour savourer de bonnes crêpes en famille ou entre amis.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Cette rencontre de Bérangère Abba qui fait bondir les chasseurs
La secrétaire d’État chargée de la Biodiversité est la cible d’une campagne de déstabilisation d’une partie de la communauté…
Une conversion bio à grande échelle dans le Santerre
Adeptes de la protection intégrée et de la conservation des sols, les associés du GIE Les sources du Santerre ont entamé une…
Mickaël et Pauline ont à cœur de transmettre leur métier. Deux apprentis travaillent chez eux, et leur nièce (photo) et leurs trois enfants y passent leur temps libre.
Eleveurs bovins (10/10) : Un bâtiment adapté au bien-être animal… et de l’éleveur
Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Fin de notre série à la…
Agr’Innov emploi : le recrutement massif est lancé en Haute-Somme
Les exploitations agricoles du secteur de Péronne ont un besoin conséquent en main-d’œuvre, qu’elles n’arrivent pas à combler. C’…
L’animatrice du programme phare de M6 qualifie affectueusement  Hervé «le picarde» de «Tanguy des champs». 
L'Amour est dans le pré : trois millions de fans ont découvert Hervé «le picard»
Pour la première émission de la saison 16 de «L’amour est dans le pré» au cours de laquelle on a pu découvrir 6 des 12 candidats…
Les deux dernières minutes de la conférence de presse de rentrée de la ministre de la Transition écologique ont d’abord jeté un froid dans la filière betteraves avant de déchaîner les passions sur les réseaux sociaux.
Néonicotinoïdes : une consultation publique pour rien
Lors de sa conférence de presse de rentrée le vendredi 22 janvier, la ministre de la Transition écologique s’est exprimée contre…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde