Aller au contenu principal

Près de mille visiteurs à la démonstration Ropa à Golancourt.

L’intégrale euro-Panther présentée pour la première fois en France

La nouvelle intégrale 2 essieux euro-Panther a suscité à la fois une grande curiosité et un grand intérêt.
La nouvelle intégrale 2 essieux euro-Panther a suscité à la fois une grande curiosité et un grand intérêt.
© AAP

Depuis quelques années, Ropa-France organise sa démonstration d’arrachage et de chargement de betteraves aux abords de sa filiale à Golancourt (Oise). Pour 2012, cette démonstration, prévue à l’origine le 4 décembre, a dû être décalée au 18 décembre à cause des arrachages tardifs sur toute la bande côtière, des Flandres à la Normandie. Les démonstrations belges et françaises avaient été cette année regroupées sur le site de Golancourt à cause de la disponibilité de l’euro-Panther, la nouvelle 2 essieux Ropa qui devait être le clou de la journée. Près d’un millier de visiteurs ont ainsi pu apprécier ce jour là les qualités de cette nouvelle intégrale, une première pour la France et la Belgique.
L’euro-Panther est une machine impressionnante avec ses nouveaux pneumatiques Michelin d’une hauteur de 2,05 m, avec la correction de dévers automatique et son nouvel avancement hydrostatique. Des exemplaires de présérie ont d’ores et déjà été vendus en France et en Belgique.
A côté de l’euro-Panther, l’euro-Tiger V8-4 reste une valeur sûre et la référence dans le domaine des intégrales 3 essieux de grande capacité, en conditions sèches de début de campagne et en conditions humides, cette année très humides, de fin de campagne. Les perspectives de ventes pour 2013 en sont la preuve, indique-t-on chez Ropa.
Autre centre d’intérêt de cette journée, la présentation de l’euro-Maus 4, l’avaleur 10 m déjà fort présent sur le marché belge et qui parait promis à un bel avenir sur le marché français.
Une journée à l’ambiance bavaroise garantie avec l’énorme choucroute servie aux 750 personnes qui avaient répondu à l’invitation, entrepreneurs et agriculteurs, clients et futurs clients, représentants de l’industrie sucrière et de la presse. Et auxquels s’étaient joints l’après-midi quelque 200 autres visiteurs venus voir travailler les machines dans des conditions difficiles.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Gérard Clay
La lettre du nouveau président de Tereos à ses 12 000 coopérateurs
Elu hier, vendredi 18 décembre, à la tête du conseil de surveillance du groupe coopératif Tereos, Gérard Clay adresse ce jour un…
Groupama Grand Est
Pour une erreur de calendrier, Groupama fait le buzz malgré lui
Les réseaux sociaux sont féroces et la moindre erreur de communication se paye au prix fort. C'est ce qu'a constaté au cours des…
La crise qui secoue la gouvernance de Tereos a-t-elle trouvé une issue ce soir ? Réponse dans les prochaines heures.
Gouvernance de Tereos : Xavier Laude, Jérôme Hary et Gérard Clay confortés dans leur mandat
Saisi en référé, le Tribunal de Senlis a rendu sa décision aujourd'hui sur la capacité de trois membres du conseil de…
Tom Vilsack
Aux Etats-Unis, Biden devrait finalement choisir Tom Vilsack pour l’agriculture
Le président américain élu, Joe Biden, prévoit de nommer l'ancien gouverneur de l'Iowa, Tom Vilsack, au poste de secrétaire…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde