Aller au contenu principal

Produire des fruits et légumes pour les filières courtes

Bilan après quatre ans d’accompagnement des maraîchers.

Les démonstrations de matériels auront lieu toute l’après-midi de façon continue.
Les démonstrations de matériels auront lieu toute l’après-midi de façon continue.
© CRA

La Picardie est reconnue pour ses cultures de fruits rouges et sa production de légumes d’industrie. Il existe en parallèle une activité maraîchère, pour laquelle les Chambres d’agriculture de Picardie proposent un accompagnement technique, notamment depuis quatre ans, avec l’arrivée de Christophe Vallée, conseiller Maraîchage et Petits Fruits.
«Depuis 2011, le nombre d’atelier maraîchage est en augmentation avec de nouvelles installations et des créations d’ateliers complémentaires. Le chiffre d’affaires de ces ateliers de production est en nette progression chaque année. La demande de la clientèle en proximité est forte, même en zone rurale isolée», confirme Christophe Vallée.

Choisir le modèle à développer
Les circuits courts comprennent la vente directe ou la vente à un intermédiaire maximum. Selon le contexte interne à chaque structure et les motivations des porteurs de projet, plusieurs schémas de production sont envisageables :
• Une exploitation agricole ou un atelier produisant entre 30 et 40 espèces vendues au détail.
• Une exploitation ou un atelier diversifié spécialisé(e) dans la production de deux ou trois espèces vendues en demi-gros ou en gros, sur les marchés de la Restauration hors domicile, la Grande ou moyenne surface ou encore via des revendeurs.
• Les exploitations mixtes qui proposent une gamme diversifiée pour la vente directe, tout en se spécialisant dans une ou deux espèces afin de valoriser l’acquisition de matériel spécifique.
«Ces trois schémas sont envisageables sur la région Picardie. J’invite toutefois les porteurs de projet à étudier leur marché afin de mieux identifier la concurrence, mais aussi les nombreuses opportunités, tout cela dans un objectif de rentabilité», précise Christophe Vallée.

Etre maraîcher, c’est savoir gérer une entreprise
Afin de garantir la pérennité de ces ateliers, les maraîchers doivent être guidés par cinq axes essentiels. Tout d’abord, le modèle développé doit permettre de rémunérer toute la main-d’œuvre d’une manière cohérente à très court terme. Par ailleurs, une bonne organisation et du matériel adapté à chaque situation sont indispensables pour permettre de faciliter les conditions de travail.
De plus, une étude de marché doit être réalisée afin de conforter le développement d’une activité par l’étude de la densité de la population. De telle sorte, on peut définir le rayon de prospection, la gamme de produits et les systèmes de vente. De même, la qualité doit guider toutes les actions du maraîcher, de la production à l’assiette du consommateur. Enfin, la vente étant la mise en valeur d’un produit, elle ne peut pas s’improviser.
Afin de partager sur les aspects techniques, matériels, plusieurs temps forts sont organisés chaque année. Les maraîchers et les porteurs de projet sont invités à la journée technique Petits fruits et Légumes, le 25 août 2015, à Fréchencourt.

Contact : Christophe Vallée
Tél. : 06 08 60 44 60

Un après-midi «Petits fruits & légumes» à Fréchencourt

Le 25 août sera organisée une demi-journée à destination des producteurs, des nouveaux projets d’installation ou des projets de conversion. Des démonstrations de matériels en continu auront lieu toute l’après-midi (travail du sol/semis/plantation, pulvérisation, binage, récolte, lavage). Il y aura aussi des présentations de produits par des fournisseurs de la filière «Fruits et Légumes» : serres et abris plastiques, semenciers, pépiniériste, équipementiers, irrigation, protection des cultures, commercialisation.
Pour ce qui est des expérimentations de cette année, elles ont été réalisées sur des tomates, du persil, des poivrons, des aubergines de type italienne, des oignons résistance mildiou, et des haricots à ramer et récolte machine.
A ce jour, 34 exposants ont répondu présents.
Seront également sur place : le Pôle installation, le Pôle de conversion biologique, le Réseau Bienvenue à la ferme, la marque Terroirs de Picardie et la MSA.
Nul doute que cette après-midi sera riche en conseils, échanges, et laissera présager de fructueuses collaborations pour les mois qui viennent.

Le mardi 25 août, de 14h à 18h, à la Ferme des vallées, 6 rue Basse, à Fréchencourt.
Coordonnées GPS : lat : 49.9661041 – Long : 2.443342799
Contacts : Christophe Vallée : c.vallee@picardie.chambagri.fr –
Chambre d’agriculture de Picardie (Tél. : 06 08 60 44 60) et Guillaume Hugues : g.hugues@picardie.chambagri.fr – Chambre d’agriculture de Picardie (06 30 62 71 28)

Cette opération est réalisée grâce au soutien du FEADER, du Conseil départemental de la Somme, et des Chambres d’agriculture de Picardie

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Au cours des mois de janvier et de février derniers, plusieurs agriculteurs ont été verbalisés pour avoir réalisé  des épandages de produits organiques dans leurs parcelles. 
Un excès de zèle de l’OFB qui agace les agriculteurs
Lors de la dernière session de la Chambre départementale d’agriculture, ses élus ont regretté les méthodes et motifs d’…
Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
La période de l’intercampagne est propice pour nettoyer et désinfecter locaux et matériels.
Pommes de terre : faire le grand nettoyage de printemps
Si cela n’a pas déjà été fait lors de la dernière intercampagne, il faut absolument procéder cette année  à un grand nettoyage…
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde