Aller au contenu principal

Quad ou SSV pour les travaux agricoles ?

Pourquoi utiliser un véhicule tout terrain utilitaire pour les travaux agricoles ? Plutôt un quad ou un SSV (Side by Side Vehicule) ? Un professionnel donne ses conseils.

Le SSV offre un grand confort grâce à ses sièges et sa cabine qui peut être entièrement fermée.
Le SSV offre un grand confort grâce à ses sièges et sa cabine qui peut être entièrement fermée.
© D. R.




Vivien Theron, de Quadyland à Saint-Sauveur (Somme), donne quelques conseils pour choisir l'engin qui correspondra le mieux à vos attentes.

À quoi peut servir un véhicule tout terrain dans une exploitation ?
Des quads et SSV sont homologués pour l'agriculture depuis 1998 (T3). Trois marques correspondent aux agriculteurs chez nous : Kymco, Yamaha et Can-Am. Ce genre d'engins est très pratique : il est petit et maniable, donc passe-partout. Il sert pour les travaux des champs, pour l'élevage, pour les travaux forestiers, pour les centres équestres... Sa légèreté permet de rouler sans abîmer le sol, contrairement à un tracteur. Il peut être intéressant pour travailler dans des petites parcelles, ou dans des endroits escarpés. Il est aussi rapide (jusqu'à 100 km/h pour les modèles les plus performants), donc il permet de gagner du temps dans les déplacements. Aujourd'hui, on peut réaliser beaucoup de choses avec un véhicule tout terrain, grâce aux nombreux outils adaptés.

Des exemples d'outils à adapter ?
Nous avons notamment le distributeur anti-limace Delimbe, d'une capacité de 70 litres. Il présente une largeur de travail de 24 ou 28 m avec anti-limace à forte densité. Ou encore le Tondoquad 1200 de Gruau, une tondeuse-débroussailleuse à fléaux polyvalente qui s'adapte sur l'attelage à boule. Plusieurs modèles de pulvérisateurs existent également. Tracter une remorque légère, transporter des outils et du matériel, déplacer des ballots, épandre, nettoyer les surfaces grâce à une lame, pousser les aliments... On peut faire beaucoup de choses !

Comment choisir entre un quad et un SSV ?
Chacun a ses avantages et ses inconvénients. Un quad est un peu plus physique qu'un SSV, et on ne peut y monter qu'à une ou deux personnes. Mais il est plus léger, donc plus maniable et passe-partout. Les SVV sont plus imposants, mais plus confortables. On peut y monter à deux, quatre et même six personnes pour les plus gros modèles. Autre avantage : la cabine peut se fermer complètement, pour être à l'abri les jours de pluie. Bien souvent, le véhicule tout terrain sert aussi pour les activités de loisir. Alors le choix se fait en fonction de ce que l'on cherche : pour des randonnées sportives sur des terrains accidentés, orientez-vous vers un quad. Si vous préférez des balades plus tranquilles, avec plus de confort, le SSV est fait pour vous.


Quelques caractéristiques de véhicules homologués

Vivien Theron donne les caractéristiques de quelques véhicules homologués :
- Quad MXU 300 l T3B de Kymco : la dernière évolution du 300 MXU, désormais équipé d'origine d'un treuil, d'un attelage et de pare-chocs avant et arrière. «Un modèle simple, léger et maniable au gabarit contenu». 3 999,17 EUR.
- HTQuad 450 Kodiak T3 de Yamaha : «Véritable bourreau de travail, capable de transporter 120 kg de charge et de remorquer 600 kg». 7 499,17 EUR HT.
- SSV 700 Viking EPS de Yamaha : trois places, un utilitaire «polyvalent avec une grande benne basculante». 19 499 EUR TTC.
- SSV Traxter HD5 T de Can-Am : «très confortable», doté d'une «excellente maniabilité et d'une grande polyvalence». 10 582,50 EUR HT.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Jaunisse de la betterave
Néonicotinoïdes : une consultation publique pour rien
Lors de sa conférence de presse de rentrée le vendredi 22 janvier, la ministre de la Transition écologique s'est exprimée contre…
Aujourd’hui, Frédéric Gaffet est à l’aise avec ses pratiques qui lui ont permis de sauver sa ferme. Sa fille, Constance, pourrait même s’y installer à l’avenir grâce  à un projet de diversification.
Eleveurs bovins (7/10): "Si je n'étais pas bio, je n'existerais plus"
Épisode 7/10. Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Noriap diversifie ses filières bio
Voilà dix ans que Noriap valorise les productions de ses adhérents convertis en agriculture bio. Les volumes et les débouchés…
Selon leur qualité, les pailles 2020 sont orientées vers la transformation la plus valorisante pour elles : un teillage classique ou un teillage toutes fibres. 
Mauvaise récolte 2020, teillage en souffrance en 2021
Depuis décembre, la Calira, à Martainneville, teille le lin récolté en 2020. Sans (bonne) surprise, la récolte est très mauvaise…
Cerf gare de Chantilly
Hommage à un cerf traqué à la chasse : quand les écolos déraillent...
Le mouvement politique Europe Ecologie Les Verts (EELV) des Hauts-de-France organise demain, jeudi 21 dans l'Oise, une cérémonie…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde