Aller au contenu principal

Que faîtes-vous de vos vieux pneus d'ensilage ?

La démarche collective Ensivalor doit permettre de diminuer le coût de collecte et de traitement des pneus.

Première étape : connaître le stock de pneus. Déclarez ce que vous avez sur le questionnaire en ligne.
Première étape : connaître le stock de pneus. Déclarez ce que vous avez sur le questionnaire en ligne.
© D. R.

La FDSEA de la Somme a le projet de s'inscrire dans la démarche nationale Ensivalor pour la collecte de pneus d'ensilage et leur remplacement par des techniques alternatives. De nombreux exploitants agricoles se trouvent avec un stock de pneus usagés inutilisés et souhaitent s’en débarrasser pour de multiples raisons : cessation d’activité, départ en retraite, pneus trop dégradés provoquant des problèmes sanitaires dans le troupeau (corps étranger), et se dirigent vers d’autres solutions pour la couverture de leurs silos…
Ces pneus étant considérés comme déjà valorisés pour la couverture des silos, ils ne peuvent donc pas être intégrés à la filière de gestion des déchets de pneumatiques comme le sont les pneus usagés des détenteurs (garagistes, distributeurs…).
Une collecte spécifique est donc nécessaire, ce qui justifie la mise en place de la démarche Ensivalor. Cette initiative collective doit aussi permettre de diminuer le coût de collecte et de traitement, ce qui est souvent un frein pour un exploitant.
Les pneus usagés se dégradent dans l’environnement en fines particules de la même manière que les plastiques, formant sur le long terme, des nanoparticules que l’on retrouve dans l’eau potable. Pour les animaux, l’ingestion de ces particules (type ferrailles et autres), peut provoquer des problèmes sanitaires.
Participer à une opération de collecte de pneus usagés, c'est donc éviter des risques sanitaires sur les animaux ; donner la possibilité aux agriculteurs de mettre en place des solutions alternatives et écologiques pour le stockage de l’ensilage ; réduire les impacts sur l’environnement et la prolifération de nuisibles (rats, frelons…) ; débarrasser le département de ce stock encombrant.
La première étape consiste à connaître le stock de pneus détenus par des exploitants volontaires.

Ces derniers sont donc invités avant le 31 janvier prochain à remplir un questionnaire en ligne : cliquez ici


Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les planteurs peuvent espérer approcher un rendement de 90 t/ha à 16° et une rémunération de 30 €/t pulpes comprises. 
La campagne betteravière démarre sous de bons auspices
De bons rendements et des prix supérieurs aux dernières années : voilà ce qu’espère la filière betteraves pour cette nouvelle…
Barbara Pompili
Barbara Pompili lorgne sur l'agriculture ? Son cabinet réfute
Avec Nicolas Hulot, l'un de ses prédécesseurs au ministère de la Transition écologique, la samarienne n'est pas contre l'idée de…
Des betteraviers pas pressés de récolter
La Confédération générale des betteraviers (CGB) demande aux entreprises de transformation de retarder autant que possible les…
La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques (à gauche) a fait étape la semaine dernière dans la Somme à la rencontre des élus locaux pour s’assurer de la bonne mise en place du plan de relance.
Touquet Savour offre un nouvel écrin écoresponsable à ses pépites
L’entreprise de négoce de pommes de terre installée à Essertaux (80) vient de lancer la commercialisation d’un nouveau packaging…
Plaine en fête, un événement de rentrée contre la morosité
Après une année blanche, l’événement Plaine en fête organisé par les Jeunes agriculteurs de la Somme fait son grand retour le…
Pour être juste, le prix d’un maïs sur pied s’établit en fonction du rendement  en grain, de la cotation sur le marché et de la culture qui sera implantée  par la suite.
Quel prix pour le maïs sur pied en 2021 ?
L’achat et la vente de maïs sur pied sont une pratique courante dans le département. Pour calculer le juste prix, deux méthodes…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde