Aller au contenu principal

Quel permis pour conduire un tracteur ?

En principe, le fait de conduire un véhicule sur la voie publique sans être titulaire du permis de conduire correspondant à la catégorie du véhicule est passible d’un an d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende. Néanmoins, des dérogations existent, qui concernent l’activité agricole. Point sur ce qu’il faut savoir.

Un jeune de seize ans sans permis peut conduire un tracteur sur la route si ce dernier est rattaché à une exploitation agricole.
Un jeune de seize ans sans permis peut conduire un tracteur sur la route si ce dernier est rattaché à une exploitation agricole.
© Vincent Marmuse

Les personnes travaillant sur une exploitation agricole ou forestière peuvent conduire, sans permis, tout véhicule rattaché à cette entreprise. La conduite doit avoir lieu pendant le moment de l’activité. L’entreprise concernée doit être une exploitation agricole ou forestière, une coopérative d’utilisation de matériel agricole (Cuma) ou une entreprise de travaux agricoles (ETA). «Il faut impérativement faire partie de l’entreprise pour pouvoir conduire un tracteur agricole sans permis, et la conduite doit avoir lieu pour les besoins de l’entreprise. En dehors des heures d’activité ou à une vitesse de plus de 40 km/h, le permis de conduire est requis», précise Camille Gourguechon, juriste à la FDSEA de l’Oise.

Pour pouvoir justifier de ce droit de dispense, il faut faire figurer une mention claire sur le certificat d’immatriculation du véhicule en apposant «véhicule agricole – numéro d’exploitation». Le propriétaire peut aussi fixer, à l’arrière du véhicule, une plaque avec son numéro d’exploitant afin de justifier de l’usage agricole du véhicule.

«Néanmoins, même si le permis de conduire n’est pas obligatoire dans ces situations, une formation à la conduite et la bonne connaissance du Code de la route sont des recommandations à respecter pour éviter tout accident. Le port de la ceinture de sécurité, si elle existe dans le tracteur, est obligatoire», prévient la juriste.

 

À partir de quel âge peut-on conduire un tracteur ?

Il est possible de conduire un tracteur à partir de l’âge de seize ans, donc sans permis, à la condition de faire partie de l’exploitation agricole ou forestière, c’est-à-dire être apprenti, aide familial déclaré, stagiaire ou salarié. Il y a cependant une condition : l’engin agricole (tracteur et remorque) ne doit pas faire plus de 2,50 m, hors tout. Si le véhicule a une largeur de plus de 2,50 m, il faut impérativement avoir minimum dix-huit ans.

Il est aussi impossible de conduire avant dix-huit ans un engin avec plusieurs remorques, avec une remorque contenant des membres du personnel, ou si la machine est automotrice (moissonneuse-batteuse, machines à vendanger, ensileuses…). Les appareils de levage tels qu’un chariot élévateur ou un télescopique ne peuvent pas non plus être conduits par un jeune de moins de dix-huit ans.

 

Conduite pour tous avec permis

Depuis 2015, la législation a changé. Toute personne titulaire du permis B, même si elle ne fait pas partie d’une entreprise agricole ou forestière, peut conduire un engin agricole, même avec une remorque. Il y a cependant une limite de vitesse fixée à 40 km/h maximum. Le tracteur agricole peut comprendre une remorque et il n’y a pas de limite de PTAC (poids total en charge autorisé). Cette exigence s’applique pour la conduite sur et hors la voie publique. Il n’est plus donc nécessaire d’être titulaire d’un permis poids lourds (C) pour conduire les engins agricoles de plus de 3,5 t. Un particulier peut ainsi conduire un tracteur et une remorque pour aller chercher du bois. Là encore, une formation à la conduite de tels engins est fortement conseillée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Bien que son industriel laitier, Danone, pousse à plus de production, le jeune Thomas Buquet a joué la prudence  et l’exploitation ne devrait pas produire plus. Au contraire, l’objectif est de descendre entre 70 et 75 vaches.
Un robot pour conforter la gestion du travail
À 26 ans, tout juste installé depuis un peu plus d’une année en Gaec avec son frère Nicolas à Blargies, dans le Nord-Ouest de l’…
Atelier de multiplication porcin cherche son nouvel éleveur
Depuis trente-trois ans, Agnès Boone-Duacheux exerce avec passion son métier d’éleveuse porcin spécialisée en multiplication,…
Rien qu’en 2022, la facture énergétique pour Sodiaal s’élève à 100 millions  d’euros supplémentaires par rapport  à l’an dernier.
Sodiaal décroche et s’en excuse auprès de ses coopérateurs
À la traîne depuis quelques mois en matière de prix du lait payé aux éleveurs par rapport à d’autres entreprises laitières, la…
Bertrand Achte, Maxence Turbant, Erwin Pardon et Leslie Camus.
Pas d'accord avec McCain sur les prix pour la campagne 2024
C'est historique : pour la seconde fois depuis sa création en 1997, le Gappi et McCain n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur…
Cristal Union
Cristal Union paiera « plus de 40 euros par tonne » les betteraves récoltées en 2022
Sans attendre la fin de la période d’arrachages des betteraves, le groupe coopératif Cristal Union a fini lui aussi par annoncer…
Quand il imagine un parcours d’obstacles, Arnaud Bazin pense toujours au cheval avant tout.
Arnaud Bazin, metteur en scène des concours de saut d’obstacles
Dans un concours hippique, c’est lui qui amène le décor. Il fait en sorte que les acteurs, couples cheval-cavalier, puissent y…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde