Aller au contenu principal

Raphaël Mezrahi en spectacle à Doullens

L’humoriste, connu pour ses fausses interviews de personnalités, sera sur la scène de l’espace culturel de Doullens, ce 26 avril, avec son spectacle «Ma grand-mère vous adore».



Il y a deux ans, dans un supermarché, alors qu’il faisait ses courses, une fille magnifique de vingt-six ans s’approche de Raphaël Mezrahi et lui dit : «Ma grand-mère vous adore !» Une fois la déception passée, il se dit que ce serait un super titre de spectacle. Aussitôt dit, aussitôt fait !
L’humoriste sera à l’espace culturel de Doullens, ce 26 avril à 20h30, pour raconter pendant plus d’une heure et demie des anecdotes improbables sur sa vie et sur les rencontres incroyables qu’il a pu faire. Le tout est ponctué de plus d’une demi-heure de vidéos qu’il a proposées à la télé, et qui ont été refusées. Il paraît que l’on comprend pourquoi ! Ce spectacle est, paraît-il, un véritable condensé de formats et de situations farfelues. Mais l’artiste prévient : «C’est hyper structuré. Il y a un vrai début, un vrai milieu et une vraie fin.»
Plus que l’anecdote, l’humoriste dit adorer les grands-mères qui lui amènent même des pots de confiture. Elles occupent une place importante dans son spectacle, leur offrant le micro pour qu’elles déroulent leurs histoires. «Dans la vie, le plus important, c’est de savoir écouter et regarder. Les gens n’écoutent pas et ne regardent pas. L’être humain, c’est du flux tous les jours», a-t-il confié sur Europe 1.
Les «gens», et plus précisément les Picards, il a bien prévu de les écouter dans la matinée, quelques heures avant le spectacle. «Raphaël Mezrahi a l’habitude de tourner des interviews vidéos avec les passants, dans la rue, dans la ville dans laquelle il joue le soir. Les vidéos sont ensuite diffusées pendant le spectacle», assure Mellyne Ducastel, chargée de l’action culturelle à la Communauté de communes du Territoire Nord Picardie.

Absurde, loufoque et drôle
Les avis sont hétérogènes, mais les termes «absurdes», «loufoques» et «drôles», reviennent en boucle pour qualifier ce spectacle. Télérama estime : «La soirée n’est pas exempte de longueurs, pendant lesquelles l’humoriste nous perd. Les silences et les temps devant être maniés avec circonspection. On rit néanmoins assez souvent, grâce notamment à certaines vidéos particulièrement savoureuses : Mezrahi débarquant chez un couple auquel il fait faire des essais pour l’Horloge parlante, ou demandant à une passante de lui raconter le dernier épisode des Feux de l’amour.»
Le Parisien, quant à lui, écrit : «On le voit dans des vidéos, pépites sorties de ses placards et qu’il projette, des sujets refusés au fil des années par les télés. On comprend pourquoi. Et pourtant, c’est hilarant.» Tandis que La Nouvelle république considère : «Avec bienveillance - pour une fois - Mezrahi fait rire au-delà de ses interviews pourries dans la peau du calamiteux journaliste Hugues Delatte ! Son univers est riche, mélangeant réel et virtuel en virtuose de l’écran.»
Il n’y a plus qu’à se rendre à Doullens pour juger par soi-même… D’autant qu’à la fin de chaque représentation, une coupe de champagne est offert à tous les spectateurs. La salle peut accueillir un peu moins de trois cents personnes. Il reste peut être quelques places !

Infos pratiques

Spectacle ce vendredi, à 20h30
A l’espace culturel, rue des Neuf moulins, à Doullens
Tarifs : 10 € (5 € en tarif réduit)
Public : adultes, à partir de quinze ans
Réservation : 03 22 93 40 80

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Cette rencontre de Bérangère Abba qui fait bondir les chasseurs
La secrétaire d’État chargée de la Biodiversité est la cible d’une campagne de déstabilisation d’une partie de la communauté…
Une conversion bio à grande échelle dans le Santerre
Adeptes de la protection intégrée et de la conservation des sols, les associés du GIE Les sources du Santerre ont entamé une…
Mickaël et Pauline ont à cœur de transmettre leur métier. Deux apprentis travaillent chez eux, et leur nièce (photo) et leurs trois enfants y passent leur temps libre.
Eleveurs bovins (10/10) : Un bâtiment adapté au bien-être animal… et de l’éleveur
Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Fin de notre série à la…
Agr’Innov emploi : le recrutement massif est lancé en Haute-Somme
Les exploitations agricoles du secteur de Péronne ont un besoin conséquent en main-d’œuvre, qu’elles n’arrivent pas à combler. C’…
L’animatrice du programme phare de M6 qualifie affectueusement  Hervé «le picarde» de «Tanguy des champs». 
L'Amour est dans le pré : trois millions de fans ont découvert Hervé «le picard»
Pour la première émission de la saison 16 de «L’amour est dans le pré» au cours de laquelle on a pu découvrir 6 des 12 candidats…
L’aménagement de bâtiments d’élevage peut faire l’objet d’un accompagnement financier.
Un projet d’investissement sur votre exploitation ? Le point sur les aides
L’appel à projets du Plan de compétitivité et d’adaptation des Exploitations agricoles (PCAE) est ouvert depuis le 15 février.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde