Aller au contenu principal

Réforme de la Pac : accord final à Bruxelles

Dégressivité des aides, transfert du deuxième pilier vers le premier.

Les représentants du Parlement européen, du Conseil de l’UE et de la Commission européenne sont parvenus le 24 septembre, à l’issue d’un bref «trilogue» tard dans la soirée, à un accord final sur la réforme de la Pac. Les députés ont accepté la dernière offre formulée la veille par le Conseil, qui prévoit de porter de 75 % à 85 % le taux de cofinancement du développement rural dans les zones moins développées et dans les régions ultrapériphériques.
Pour eux, il s’agit d’une concession importante des Vingt-huit car elle modifie l’une des dispositions du compromis de février des chefs d’État et de gouvernement sur le cadre budgétaire de l’Union pour la période 2014-2020.
En revanche, les parlementaires ont accepté la position des ministres de l’agriculture sur deux autres points sensibles : dégressivité des paiements directs (réduction d’au moins 5 % pour les montants supérieurs à 150 000 euros), avec une dérogation pour les États membres consacrant plus de 5 % de leur enveloppe nationale aux paiements redistributifs pour les premiers hectares ; possibilité de transferts de crédits du développement rural vers les paiements directs à concurrence de 25 % pour les pays où le soutien direct est inférieur à 90 % de la moyenne de l’UE, et de 15 % pour les autres.
«J’espère qu'un vote formel pourra intervenir rapidement au Parlement et au Conseil, ce qui permettra aux textes législatifs et aux dispositions de transition d'être formellement adoptés avant la fin de l'année et d'être appliqués à partir du 1er janvier 2014. C'est important pour les agriculteurs européens car cela leur fournit plus de certitude pour les années à venir», a déclaré à l’issue du trilogue le commissaire européen Dacian Ciolos.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Jaunisse de la betterave
Néonicotinoïdes : une consultation publique pour rien
Lors de sa conférence de presse de rentrée le vendredi 22 janvier, la ministre de la Transition écologique s'est exprimée contre…
Aujourd’hui, Frédéric Gaffet est à l’aise avec ses pratiques qui lui ont permis de sauver sa ferme. Sa fille, Constance, pourrait même s’y installer à l’avenir grâce  à un projet de diversification.
Eleveurs bovins (7/10): "Si je n'étais pas bio, je n'existerais plus"
Épisode 7/10. Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Noriap diversifie ses filières bio
Voilà dix ans que Noriap valorise les productions de ses adhérents convertis en agriculture bio. Les volumes et les débouchés…
Selon leur qualité, les pailles 2020 sont orientées vers la transformation la plus valorisante pour elles : un teillage classique ou un teillage toutes fibres. 
Mauvaise récolte 2020, teillage en souffrance en 2021
Depuis décembre, la Calira, à Martainneville, teille le lin récolté en 2020. Sans (bonne) surprise, la récolte est très mauvaise…
Cerf gare de Chantilly
Hommage à un cerf traqué à la chasse : quand les écolos déraillent...
Le mouvement politique Europe Ecologie Les Verts (EELV) des Hauts-de-France organise demain, jeudi 21 dans l'Oise, une cérémonie…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde