Aller au contenu principal

Regrouper les vêlages : quand et comment ?

La moitié des élevages ont des vêlages étalés sur au moins huit mois.

© AAP

C’est le thème du regroupement des vêlages qui a été abordé lors de la journée «Viande bovine» du 13 décembre organisée par les chambres d ‘agriculture Picardie - Nord Pas de Calais. Une centaine de personnes ont assisté à la projection de témoignages d’éleveurs au cinéma de Crécy-en-Ponthieu, puis à la visite de l’élevage d’Olivier et Virginie Jansseune.
L’exploitation du tableau de bord viande bovine régional met en évidence que 50% des élevages ont des vêlages étalés sur au moins huit mois. Cette situation est très préjudiciable à l’organisation du travail et a des répercussions négatives sur la fécondité et la mortalité des troupeaux.

Grouper les vêlages en sept points
Il est illusoire de grouper rapidement le vêlage des vaches sans dégrader leur intervalle vêlage-vêlage, car avancer les vêlages est impossible. C’est pourquoi le groupement des vêlages commence par la maîtrise de la reproduction des génisses.
1. Je fixe la date de début des vêlages.
2. Je détermine la date de mise en reproduction.
3. Trois semaines avant la date de mise en reproduction je note les chaleurs pour faciliter la mise en reproduction le moment venu dans le cas de l’utilisation de l’insémination animale.
4. Je limite la période de reproduction des génisses à deux mois soit trois chances pour les avoir gestantes (après leur vêlage, les génisses ont des difficultés à revenir en chaleur et ont tendance à se décaler sur la fin de la période des vêlages).
5. Je mets un maximum de génisses en reproduction pour pouvoir réformer un maximum de vaches qui sont décalées par rapport à la période objectif.
6. Pour avancer le vêlage des vaches en fin de période je n’hésite pas à les mettre en reproduction dès 45 jours après leur vêlage, à condition qu’elles n’aient pas eu de problème de vêlage et qu’elles soient en bon état.
7. Je mets en reproduction 15% de femelles en plus par rapport aux besoins pour être certain d’avoir le nombre de vêlages voulu sur la période objectif. Suite au constat de gestation, le surplus éventuel de femelles pleines sera réformé en commençant par les moins avancées.

Grouper les vêlages oui, mais sur quelle période ?
La réponse ne peut être prise qu’en fonction du système fourrager, des bâtiments, du système de reproduction voulu, de la charge de travail, de la période de commercialisation… Il faut rechercher une cohérence en lien avec la globalité de l’exploitation, c’est indispensable à une bonne conduite d’élevage.
1. Vêlages d’été : aout, septembre, octobre.
2. Vêlages d’hiver : novembre, décembre, janvier.
3. Vêlages de printemps : mars, avril, mai.
4. La double période de vêlages : mars, avril et septembre, octobre.
Reprendre les avantages et inconvénients de chacun des systèmes serait trop long, mais une plaquette spécifique est téléchargeable sur www.chambres-agriculture-picardie.fr. Il n’existe pas de bon ou mauvais système, il faut en avoir un et s’y tenir.

4 films pour 4 témoignages d’éleveurs et 4 périodes différentes de vêlages
Ces films seront visibles sur www.chambres-agriculture-picardie

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Gérard Clay
La lettre du nouveau président de Tereos à ses 12 000 coopérateurs
Elu hier, vendredi 18 décembre, à la tête du conseil de surveillance du groupe coopératif Tereos, Gérard Clay adresse ce jour un…
Groupama Grand Est
Pour une erreur de calendrier, Groupama fait le buzz malgré lui
Les réseaux sociaux sont féroces et la moindre erreur de communication se paye au prix fort. C'est ce qu'a constaté au cours des…
La crise qui secoue la gouvernance de Tereos a-t-elle trouvé une issue ce soir ? Réponse dans les prochaines heures.
Gouvernance de Tereos : Xavier Laude, Jérôme Hary et Gérard Clay confortés dans leur mandat
Saisi en référé, le Tribunal de Senlis a rendu sa décision aujourd'hui sur la capacité de trois membres du conseil de…
Tom Vilsack
Aux Etats-Unis, Biden devrait finalement choisir Tom Vilsack pour l’agriculture
Le président américain élu, Joe Biden, prévoit de nommer l'ancien gouverneur de l'Iowa, Tom Vilsack, au poste de secrétaire…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde