Aller au contenu principal

Rester cohérent dans son système

Cohérence, investissements, productivité des brebis sont autant de critères à respecter pour réussir en élevage ovin viande.

Un système cohérent avec le milieu permet de limiter sa dépendance aux achats de concentrés.
Un système cohérent avec le milieu permet de limiter sa dépendance aux achats de concentrés.
© AAP

«La première règle à suivre lorsque l’on monte un élevage ovin viande est d’avoir un système cohérent avec le milieu. L’orientation en bergerie ou en herbager doit se raisonner en fonction de la structure (surface disponible) et de son potentiel. En système intensif, le chargement doit être supérieur à douze brebis par hectare de surface fourragère principale et l’exploitation disposer d’un potentiel en maïs ensilage et/ou en cultures. En système herbager, le chargement par hectare de SFP doit être inférieur à dix brebis et le parcellaire adapté au pâturage», note Vincent Bellet, de l’Institut de l’élevage, lors d’une conférence au Space à Rennes. Avant de poursuivre : «Un décalage entre le niveau de production et la structure (chargement inadapté) peut entraîner une forte dépendance aux achats de concentrés.» Pour être cohérent avec le milieu, les choix doivent être réfléchis en fonction des périodes de vente, du type génétique, du système d’alimentation...

Au sommaire de l’article :
Investissements : ne pas se tromper de priorités
Exemples d’ateliers complémentaires
Un contexte favorable

Retrouvez l’intégralité de l’article dans votre journal l’Action Agricole Picarde.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Secure Colza : des leviers techniques pour redynamiser la culture
Donner des clés aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leurs surfaces de colza : c’est tout l’objectif de Secure colza…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
«Des gelées historiques» dans les vergers de la Somme
Le gel, qui a frappé de plein fouet bon nombre de cultures en France en ce début de semaine, n’a pas épargné les vergers de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde