Aller au contenu principal

#RestezChezVous mais #MangezDeLAgneau… Français !

Pâques, en confinement, c’est beaucoup moins drôle... Alors pour se remonter le moral, rien de tel que de se régaler avec une délicieuse pièce d’agneau français, tendre et persillée.

Au four, au barbecue, à la poêle, en tranches, en morceaux, mariné ou en burger… L’agneau se déguste à toutes les sauces, même en petit comité.
Au four, au barbecue, à la poêle, en tranches, en morceaux, mariné ou en burger… L’agneau se déguste à toutes les sauces, même en petit comité.
© © Pixabay

C’est une tradition : chaque année, à Pâques, les familles se regroupent et dégustent ensemble un gros gigot d’agneaux. Mais cette fois, regroupement et coronavirus ne vont pas de pair. «Les mesures de confinement des Français, la fréquentation des magasins perturbée par les mesures de protection sanitaire et l’arrêt des animations classiques en points de vente, nourrissent de très fortes inquiétudes sur la consommation des viandes d’agneaux en cette période», s’alarme  Interbev, l’interprofession bétail et viande. Pourtant, il est possible de manger de l’agneau, même en comité restreint. Une manière de soutenir l’élevage français et de se faire plaisir.
Pour s’adapter au contexte, la plupart des bouchers vendent l’agneau au détail : tranches de gigot, morceaux d’épaule… «Avec les beaux jours, les côtelettes d’agneaux et les brochettes sont parfaites pour le barbecue», note José Bellegueulle, gérant de la boucherie Pegard, à Airaines. Chez ce professionnel, doté du label de qualité régional Artisan en Or, on ne trouve que de la viande française, et le plus possible de la région. «L’agneau français est plus tendre et plus persillé que le new-zélandais», assure-t-il.
Comment le cuisine-t-on ? La viande d’agneau recèle de bons morceaux et chacun a ses spécificités. Des dizaines d’idées de recettes sont à découvrir sur jadorelagneau.fr, des classiques tajine d’agneau, côtelettes d’agneau et ragoût d’agneau, aux wok à l’agneau et ses légumes croquants ou encore la surprenante pizza à l’agneau. Un moteur de recherche permet de partir d’une idée d’ingrédient pour débuter la recette.
Nous avons eu un coup de cœur pour le burger d’agneau. Pour deux personnes, il faut : 250 g de viande hachée d’agneau (le boucher peu se charger d’hacher la viande), un oignon rouge, une gousse d’ail, du cumin, du persil, de la moutarde douce, du fromage (au choix, mais de préférence du fromage local ) et du pain à burger. L’exécution est très simple. Faites d’abord revenir l’oignon rouge émincé finement dans une poêle. Mélangez la gousse d’ail hachée, les graines de cumin, le persil et la viande hachée d’agneau. Divisez la viande en deux pour réaliser deux steaks et faites-les cuire cinq minutes dans une poêle bien chaude. Déposez de la moutarde sur la partie inférieure de chaque pain. Ajoutez le steak d’agneau, les oignons caramélisés et le fromage. Refermez avec la seconde partie du pain et déguster aussitôt. Accompagné d’une salade, un régal !

Gras, l’agneau ? Riche en vitamines
L’agneau est réputée pour être une viande grasse. Oui, mais pleine de qualités nutritives : elle est riche en protéines, source de lipides, de fer et de vitamines du groupe B. Elle limite également les risques d’anémie. «La matière grasse de la viande d’agneau contient environ 44 % d’acides gras monoinsaturés, dont plus de 80 % est constitué d’acide oléique. De manière générale, la consommation d’acides gras monoinsaturés permettrait la diminution du cholestérol total sans modifier la concentration en cholestérol-HDL dans le sang. De plus, les acides gras monoinsaturés, et plus particulièrement l’acide oléique, entraîneraient une diminution du risque de cancer du sein, de thrombose, d’athérosclérose et de maladies cardiovasculaires», indique Caroline Melkonian, Diététicienne. Et toc ! Plus d’excuse, on file chez le boucher.

En images
Découvrez en vidéo notre idée de recette : une tranche de gigot d’agneau au miel, du boucher à l’assiette !
https://www.youtube.com/watch?v=srrAT_YHul4&t=12s

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les 54 saisonniers retenus ont participé à une journée d’essais sous l’œil attentif de Fabien Deguehegny, un des associés de la SCEA Biosources.  Premiers «vrais» désherbages prévus mi-mai. 
Recruter 52 saisonniers locaux pour le désherbage : pari gagné
La SCEA Biosources, à Méharicourt, a converti 163 ha en bio, dont 80 ha de légumes. Un des enjeux était de recruter une…
Aujourd’hui, il n’est pas possible de planter les pommes de terre en direct dans la pré-butte. Un travail sur le couvert est encore à mener pour y parvenir. 
Le pré-buttage d’été pour limiter l’érosion : rêve ou réalité ?
Jean-Paul Dallene, installé à Oppy (62), pratique le pré-buttage d’été pour ses pommes de terre depuis trois ans. Même si la…
Douze-mille personnes avaient participé à l’édition 2019 d’Ailly-le-Haut-Clocher.
Plaine en fête 2021 ? Oui !
Covid ou pas, les Jeunes agriculteurs de la Somme ont décidé d’organiser Plaine en fête cette année. L’édition devra certainement…
Pulvé
Dans le Nord, une commune de Flandre fait de l'anti-agribashing
Dans une publication sur le réseau social Facebook, une élue de la commune d'Hondeghem, dans les flandres, tente d'expliquer à…
450 hectares de betteraves à ressemer dans la Somme
Au 20 avril, la CGB estime autour de 4 500 hectares la surface de betteraves sucrières endommagées par l’épisode de gel dans les…
Hugues d’Hautefeuille a testé plusieurs itinéraires culturaux dans ses micro-parcelles, à Monsures. 
Une filière orties émerge en Hauts-de-France
L’ortie est une plante qui pousse partout où on ne la souhaite pas. Pourquoi ne pas la cultiver pour en tirer des bénéfices ? C’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde