Aller au contenu principal

Roye : actualités environnementales et syndicales

Echo de l'assemblée cantonale de la Fdsea de la Somme.

Les participants se sont retrouvés à l’issue de l’assemblée autour d’un buffet campagnard.
Les participants se sont retrouvés à l’issue de l’assemblée autour d’un buffet campagnard.
© AAP


C’est lors d’une matinée venteuse que Patrick Loire a accueilli les participants à l'assemblée du canton de Roye, et Olivier Faict, secrétaire général adjoint et président de la commission environnement de la Fdsea de la Somme. Ce dernier est bien évidemment revenu sur l’action syndicale qui s’est déroulée la veille de cette assemblée. Les agriculteurs se sont invités à la réunion publique de Novissen pour exprimer leur exaspération face aux arguments «anti-élevage» de cette association. Occasion pour Olivier Faict de réexpliquer la position de la Fdsea face à la ferme des 1000 vaches.

Trame verte et bleue
Olivier Faict a présenté le mécanisme du Schéma régional de cohérence écologique (Srce). Le but est d’établir des continuités de biodiversité, notamment en prescrivant le maintien ou des créations de trames sur le territoire : verte pour la végétation, bleue pour les zones humides et aquatiques. Ce document a été élaboré à partir d’un modèle informatique, compilant les éléments de zonage connus à l’heure actuelle (Znieff, Natura2000, etc.). Faute de précision des cartes, la profession agricole a bloqué toute forme de validation. Olivier Faict appelle à la vigilance dans les documents d’urbanisme puisqu’ils prendront en compte ce zonage. D’où tout l’intérêt de s’engager dans les élections municipales.
«En France, on ajoute toujours des normes, des réglementations, il faut laver plus blanc que blanc. Et dans les autres pays, c’est différent», a appuyé Olivier Faict. Il a pris pour cela l’exemple des bandes tampons de 5 mètres de large qui doivent être implantées le long de tous les cours d'eau. «J’ai participé à des groupes de travail sur la directive nitrates et les personnes présentes ont proposé de passer de 5 à 12 mètres de distance des cours d’eau.
Rien ne les y oblige pourtant. Nous nous battons pour éviter ce type de réglementations qui finissent par s’accumuler». Comme dirait un participant «des complications pour pas grand-chose».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Gérard Clay
La lettre du nouveau président de Tereos à ses 12 000 coopérateurs
Elu hier, vendredi 18 décembre, à la tête du conseil de surveillance du groupe coopératif Tereos, Gérard Clay adresse ce jour un…
Groupama Grand Est
Pour une erreur de calendrier, Groupama fait le buzz malgré lui
Les réseaux sociaux sont féroces et la moindre erreur de communication se paye au prix fort. C'est ce qu'a constaté au cours des…
La crise qui secoue la gouvernance de Tereos a-t-elle trouvé une issue ce soir ? Réponse dans les prochaines heures.
Gouvernance de Tereos : Xavier Laude, Jérôme Hary et Gérard Clay confortés dans leur mandat
Saisi en référé, le Tribunal de Senlis a rendu sa décision aujourd'hui sur la capacité de trois membres du conseil de…
Tom Vilsack
Aux Etats-Unis, Biden devrait finalement choisir Tom Vilsack pour l’agriculture
Le président américain élu, Joe Biden, prévoit de nommer l'ancien gouverneur de l'Iowa, Tom Vilsack, au poste de secrétaire…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde