Aller au contenu principal

Septoriose : la situation est saine pour le moment

La commission Blé 80 s’est réunie le 11 avril dernier à Villers Bocage. L’ensemble des techniciens s’accorde sur le programme fongicide «septoriose» sur blé.

© AAP

Dans le département les blés sont au stade «tallage» pour les semis de novembre et au stade «épi 1 – 2 cm» pour les parcelles les plus avancées.
La pression septoriose est faible pour le moment (faibles pluies et températures froides en février/mars). Ceux sont les semis précoces et les feuilles basses qui sont principalement touchés et en faibles quantités (observations au sein du réseau «Blé 80»).
Des contaminations ont eu lieu avec les pluies de la semaine dernière. La période d’incubation «apparition des symptômes» est de 3 semaines lorsque la température est de 11 °C jours en moyenne. Le développement de la maladie va dépendre des conditions météorologiques des semaines à venir (conditions favorables : températures douces de 16-17 C° et présence de période humide, pluies).
L’un des principaux facteurs agronomiques favorisant la septoriose est la sensibilité variétale à la maladie.
Variétés peu sensibles : Arezzo, Arkeos, Aristote, Barok, Chevalier, Cellule, Compil, Fluor, Hysun, Hyxtra, Koreli, Laurier, Lyrik, Oxebo, Paledor, Razzano, Rubisco, Sankara, Sokal, Tobak,…
Variétés moyennement sensibles : Altigo, Allez-Y, Apache, As de cœur, Bergamo, Chevron, Expert, Hybery, Hymack, Hystar, Hyxpress, Hyteck, JB Diego Premio, Scor, Sweet…
Variétés sensibles : Alixan, Amador, Bermude, Cordiale, Dinosor, Istabracq, Oakley, Pakito, Perfector, Selekt, Soissons, SY Moisson, SY Tolbiac, Trapez…

Le programme fongicide à appliquer va dépendre essentiellement de la variété ainsi que de la date et la densité de semis. Plus un blé est semé tard avec une densité de semis raisonnée à faible, moins il y a de risque de contamination par la maladie.
Pour les variétés peu à moyennement sensibles «septoriose» et sensibles «rouille jaune» (exemple : Barok, Expert,…), et essentiellement en bordure maritime : il est possible de réaliser un produit de contact (exemple : chlorothalonil «Bravo 1l/ha, Dorimat 1l/ha») associé à 50g/ha de strobilurine (exemple : Amistar, Comet 200) au stade «Epi 1 cm».

Résistances septoriose
Afin d’éviter le développement des résistances et de préserver l’efficacité des fongicides :
- associer aux triazoles un fongicide multisite (chlorothalonil, mancozèbe), ou un prochloraze ou un SDHI.
- limiter à une seule application les SDHI quelle que soit la dose et alterner les triazoles.
Le traitement à l’épiaison sera confirmé lors de la prochaine commission «Blé 80» et précisé dans un prochain article.

Le programme fongicide en protection intégrée

En conduite intégrée du blé (variété tolérante, semis après le 10 octobre en diminuant la densité de semis de 30%), l’ensemble des techniciens se sont accordés sur le programme fongicide suivant.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Jaunisse de la betterave
Néonicotinoïdes : une consultation publique pour rien
Lors de sa conférence de presse de rentrée le vendredi 22 janvier, la ministre de la Transition écologique s'est exprimée contre…
Aujourd’hui, Frédéric Gaffet est à l’aise avec ses pratiques qui lui ont permis de sauver sa ferme. Sa fille, Constance, pourrait même s’y installer à l’avenir grâce  à un projet de diversification.
Eleveurs bovins (7/10): "Si je n'étais pas bio, je n'existerais plus"
Épisode 7/10. Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Noriap diversifie ses filières bio
Voilà dix ans que Noriap valorise les productions de ses adhérents convertis en agriculture bio. Les volumes et les débouchés…
Selon leur qualité, les pailles 2020 sont orientées vers la transformation la plus valorisante pour elles : un teillage classique ou un teillage toutes fibres. 
Mauvaise récolte 2020, teillage en souffrance en 2021
Depuis décembre, la Calira, à Martainneville, teille le lin récolté en 2020. Sans (bonne) surprise, la récolte est très mauvaise…
Cerf gare de Chantilly
Hommage à un cerf traqué à la chasse : quand les écolos déraillent...
Le mouvement politique Europe Ecologie Les Verts (EELV) des Hauts-de-France organise demain, jeudi 21 dans l'Oise, une cérémonie…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde