Aller au contenu principal

Lait
Sodiaal invite ses adhérents à se saisir du marché à terme

Sodiaal a officialisé le 9 avril le lancement d’un programme pilote de sécurisation du prix du lait, ce qui est, selon la coopérative, « unique dans la filière laitière en France » en s’appuyant sur le marché à terme.

Chargement lait Sodiaal
L'utilisation du marché à terme permet, selon Sodiaal, de « donner de la visibilité au prix du lait, et de lisser la volatilité importante du prix B ».
© J. Chabanne

C’est un dispositif que les adhérents de la coopérative connaissent déjà  - il leur a été présenté en automne dernier - et qu’ils apprécient visiblement puisqu’une centaine d’entre eux ont d’ores et déjà adhéré. Depuis quelques semaines, ces éleveurs ont en effet la possibilité de vendre une partie de leur volume B sur le marché à terme européen.

La particularité de cette formule est de « donner de la visibilité du prix du lait, et de lisser la volatilité importante du prix B », indique Sodiaal. Concrètement, il s’agit pour le producteur d’engager tout ou partie de son volume B via une plateforme numérique, en bloquant un prix défini à l’avance. « Ainsi, explique la coopérative, les producteurs ont connaissance à l’avance du prix auquel ils seront payés sur les mois à venir pour ce volume ». Reste ensuite à la coopérative à trouver les débouchés pour ces volumes. La formule se veut « sans risque » que ce soit pour l’ensemble des adhérents ou pour la coopérative.

Pour appréhender cette autre façon de commercialiser son lait, Sodiaal propose à ses adhérents de se former – la durée de la formation est d’une journée moyennant une participation - à la connaissance des marchés laitiers et leur fonctionnement.

L’adhésion au programme permet en outre de recevoir une lettre d’information bimensuelle pour suivre les évolutions des marchés et ainsi anticiper de prochaines positions sur le prix B.

S’agissant d’un « programme-pilote », selon Sodiaal, il pourrait s’étendre progressivement en fonction du plébiscite des adhérents. « Un point d’étape sera fixé d’ici la fin de 2021 », conclut-elle.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

prix du lait l'actais
Les fournisseurs de Lactalis refusent l’augmentation de prix proposée par l’industriel

Le bras de fer entre le géant mondial du lait et ses fournisseurs se poursuit. 

Sima annulation 2024
Le SIMA 2024 annulé et reporté en 2026

La 101e édition de ce salon bisannuel dédié au machinisme agricole aurait dû se tenir au Parc des Expositions de Villepinte du…

Il est possible d’implanter des légumineuses, des cultures fixatrices d’azote ou des cultures dérobées sans phyto à la place  des jachères.
Jachères : une dérogation finalement proposée

Après des mois de pression, la Commission européenne a finalement cédé aux demandes du monde agricole en proposant une…

Cristal Union précise son prix pour 2023

Cristal Union confirme une rémunération en hausse pour 2023 à 50 euros/t .

Dans la Somme, FDSEA et JA condamnent des dégradations d’après manifestations

Entre le 31 janvier et le 1er février, des dégradations sur des infrastructures et équipements routiers ont été commis dans le…

Selon la direction régionale Hauts-de-France de l'OFB, la fréquence des contrôles des agriculteurs est faible.
L’OFB envoie ses agents se former à la ferme

À l’échelle des Hauts-de-France, une deuxième session de sensibilisation des agents de l’Office français de la biodiversité…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde