Aller au contenu principal

Solange Longuet, chevalier de l’Ordre National du Mérite

Une longue carrière au service du mutualisme et du développement international récompensée.

© AAP

«Solange Longuet, au nom du Président de la République, je vous remets l’insigne de chevalier de l’Ordre National du Mérite». C’est par ces mots qui caractérisent la solennité de l’évènement que Jean-Luc Baucherel, président de la Fédération nationale de Groupama, a conclu son discours rendant hommage à Solange Longuet, lors de la cérémonie qui a vu celle-ci élevé au rang de chevalier de l’Ordre National du Mérite. Auparavant, il avait retracé le parcours et son estime pour «cette grande dame au sein des responsables professionnels agricoles». Un parcours commencé dans le syndicalisme, et très vite embarqué dans le mutualisme puisque Solange Longuet a débuté en tant qu’administratrice stagiaire au sein des Assurances Mutuelles Agricole en 1973, aux côtés de Jean Vignon, compagnon de parcours, avant d’en être administratrice élue. Depuis ce poste, puis à tous ceux qu’elle a occupés successivement de la caisse de Flixecourt jusqu’à la Fédération nationale de Groupama, en passant par la caisse régionale de la Somme, la caisse régionale Picardie Ile de France puis la caisse Paris Val de Loire, elle aura impulsé, accompagné et piloté les différents rapprochements de ces caisses. Les valeurs qui ont guidé son parcours de responsabilité sont avant tout personnelles. Solange Longuet a souligné le sens des autres, citant en premier chef sa propre famille et son époux Bernard, l’écoute, la disponibilité et la volonté permanente d’agir.
Sans oublier un sens de l’ouverture qu’elle reconnaît avoir aiguisé lors de son mandat de six ans au Conseil économique et social de Picardie, confrontant sa vision mutualiste et agricole aux autres composants socio-économique, mais aussi (surtout, peut-être) dans son action pour le développement international. Tant à l’Afdi, où elle s’est fortement investie, soulignant au passage la menace politique qui pèse sur les Burkinabé dans une zone où les droits de la femme sont en danger, qu’au sein de Groupama puisqu’elle a également participé au développement des Maisons familiales rurale de par le monde.
Marcel Deneux, sénateur, a lui aussi souligné l’implication et la pugnacité de Solange Longuet, soulignant non sans malice qu’elle avait su jusqu’alors ne pas s’exposer aux joutes politiques, ce qui n’était pas sans contribuer à sa liberté d’action sans compromis ni renonciation.
Enfin, Solange Longuet a insisté pour que le flambeau du mutualisme soit toujours porté haut par ses successeurs : «le mutualisme n’est pas rétrograde, il est réactualisable», car les valeurs qu’il incarne sont toujours utiles, même dans un monde et un environnement en mouvement perpétuel. Message reçu, notamment par Christophe Buisset, son successeur à l’établissement départemental Groupama de la Somme et au conseil d’administration de Paris Val de Loire.
La Fdsea et l’Action Agricole Picarde s’associent à tous pour lui témoigner reconnaissance et félicitations.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

prix du lait l'actais
Les fournisseurs de Lactalis refusent l’augmentation de prix proposée par l’industriel

Le bras de fer entre le géant mondial du lait et ses fournisseurs se poursuit. 

Sima annulation 2024
Le SIMA 2024 annulé et reporté en 2026

La 101e édition de ce salon bisannuel dédié au machinisme agricole aurait dû se tenir au Parc des Expositions de Villepinte du…

Il est possible d’implanter des légumineuses, des cultures fixatrices d’azote ou des cultures dérobées sans phyto à la place  des jachères.
Jachères : une dérogation finalement proposée

Après des mois de pression, la Commission européenne a finalement cédé aux demandes du monde agricole en proposant une…

Cristal Union précise son prix pour 2023

Cristal Union confirme une rémunération en hausse pour 2023 à 50 euros/t .

Dans la Somme, FDSEA et JA condamnent des dégradations d’après manifestations

Entre le 31 janvier et le 1er février, des dégradations sur des infrastructures et équipements routiers ont été commis dans le…

Selon la direction régionale Hauts-de-France de l'OFB, la fréquence des contrôles des agriculteurs est faible.
L’OFB envoie ses agents se former à la ferme

À l’échelle des Hauts-de-France, une deuxième session de sensibilisation des agents de l’Office français de la biodiversité…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde