Aller au contenu principal

Space 2015 : regarder vers l’avenir

Alors que la crise de l’élevage n’est pas résolue, le Salon international des productions animales (Space) se tiendra à Rennes du 15 au 18 septembre dans un contexte qui pourrait être tendu.

Journée normande. Space 2014.
Journée normande. Space 2014.
© Alice Bertrand space 2014

Quand on lui demande s’il craint des débordements de colère de la part des éleveurs lors de la prochaine édition, le président du Space, Marcel Denieul, répond qu’ils sont «possibles», si le gouvernement n’apporte pas de réponse d’ici là aux inquiétudes de la profession. «Il y a quand même peu de métiers aujourd’hui où l’on travaille autant pour gagner aussi peu», note le président du Space, en rappelant les attentes fortes des éleveurs vis-à-vis des mesures pour sortir de la crise. Dans ce contexte, «le Space reste un rendez-vous essentiel pour les éleveurs et tous les acteurs de la filière», rappelle-t-il, ajoutant que «l’on doit aussi se projeter dans l’avenir».
Si l’on ne peut pas encore juger de l’affluence à venir sur le Salon des productions animales, qui se déroulera à Rennes du 15 au 18 septembre, le nombre d’exposants en augmentation (1440 dont 200 nouvelles entreprises, contre 1 428 l’année précédente) montre que le secteur reste attractif et que les professionnels ont envie d’investir. 492 entreprises étrangères représentant 38 pays sont attendues, un nombre lui aussi en augmentation (458 en 2014). La surface d’exposition progresse également, avec près de 69 500 m2, soit 500 de plus qu’en 2014.

Nouveautés et innovations
Pour accompagner le secteur, l’innovation technique et technologique sera au cœur du Space. La plateforme Recherche et Développement s’attachera cette année à mettre en lumière toutes les potentialités du numérique pour les productions animales car, aujourd’hui, «l’élevage intègre toutes les nouveautés technologiques», souligne Marcel Denieul.
Mais l’innovation sera aussi présente lors du festival génétique, avec une nouveauté importante : si les animaux seront présentés de façon classique, en fonction de critères physiques, ils seront également classés selon leur valeur génétique, grâce à leur index génotypique. Les animaux présentés à la vente aux enchères seront également génotypés, notamment les jeunes mâles de race limousine, race à l’honneur pour cette édition.
L’opération Innov’space, qui récompense les meilleures innovations du secteur, se tiendra pour la 20e année et mettra à l’honneur, pour l’occasion, les entreprises récompensées à plusieurs reprises depuis la création du concours.
Dans un autre registre, les éleveurs porcins ont, cette année, mis en place une Pig Parade, composée de quinze sculptures de cochons qui font le tour de la Bretagne depuis août, de Perros Guirrec à Fougères en passant par Paimpol. Les œuvres seront mises aux enchères à Rennes le 17 septembre, une partie des bénéfices étant destinée aux Restos du Cœur.
Toujours dans le domaine de la solidarité, le lancement de la journée nationale du don agricole se tiendra elle aussi le 17 septembre, en partenariat avec l’association Solaal. L’ancien ministre délégué à l’Agroalimentaire, Guillaume Garot, y participera.
Enfin, plus de soixante-dix conférences seront organisées cette année, avec des intervenants internationaux. Sans trop s’avancer quant à la fréquentation, les organisateurs pensent, au vu du nombre d’invitations achetées par les exposants, au moins égaler le nombre de visiteurs de 2014 (114 718). Ils attendent, en outre, beaucoup de visiteurs étrangers - ces derniers étaient 13 350 l’année passée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Au cours des mois de janvier et de février derniers, plusieurs agriculteurs ont été verbalisés pour avoir réalisé  des épandages de produits organiques dans leurs parcelles. 
Un excès de zèle de l’OFB qui agace les agriculteurs
Lors de la dernière session de la Chambre départementale d’agriculture, ses élus ont regretté les méthodes et motifs d’…
Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
La période de l’intercampagne est propice pour nettoyer et désinfecter locaux et matériels.
Pommes de terre : faire le grand nettoyage de printemps
Si cela n’a pas déjà été fait lors de la dernière intercampagne, il faut absolument procéder cette année  à un grand nettoyage…
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde