Aller au contenu principal

Blé : stratégies fongicides «épiaison - floraison»

Lors de la commission Blé 80, les techniciens s’accordent sur la stratégie fongicide «épiaison-floraison».

Le cumul de températures du 1er novembre au 31 mars entraîne un risque rouille brune actuellement faible à moyen. Ce sont les conditions climatiques des semaines à venir qui conditionneront  son développement.
Le cumul de températures du 1er novembre au 31 mars entraîne un risque rouille brune actuellement faible à moyen. Ce sont les conditions climatiques des semaines à venir qui conditionneront son développement.
© Christian Gloria

Lors de «l’épiaison - floraison», plusieurs fusarioses peuvent se développer : Fusariose roseum et Microdochium spp. Le traitement «épiaison - floraison» doit aussi relayer la protection contre la septoriose, les rouilles et, dans quelques cas, l’oïdium. 

Le stade «épiaison» est prévu avec trois à six jours de retard par rapport à la médiane pluriannuelle Hauts-de-France, soit autour du
23-28 mai en situations précoces et du 27 mai - 5 juin en situations plus tardives.

 

Rouille brune

Le cumul de températures du 1er novembre au 31 mars entraîne un risque rouille brune actuellement faible à moyen. Ce sont les conditions climatiques des semaines à venir qui conditionneront son développement (températures supérieures à 15-20 °C et hygrométrie élevée). 

Variétés sensibles : Advisor, Alixan, Arkeos, Auckland, Bergamo, Bermude, Boregar, Chevignon, Chevron, Complice, Costello, Creek, Crossway, Descartes, Expert, Filon, Fructidor, Kws Dakotana, KWS Extase, Lyrik, Mutic, Nemo, Providence, RGT Cesario, RGT kilimanjaro, RGT Libravo, RGT Pulko, RGT Volupto, Sanremo Unik, Tenor…

Règles de décision pour le dernier fongicide : 

Le premier facteur est la sensibilité variétale à la Fusariose roseum, ensuite ce sont les conditions climatiques à «l’épiaison – floraison» qui conditionnent notre stratégie fongicide.

Dans les situations avec une variété peu sensible Fusariose roseum, Alixan, Apache, Auckland,  Barok, Bergamo, Campesino, Chevignon, Crossway, Descartes, Filon, Fluor, Fructidor, Garfield (5 sur épis),Grimm (5 sur épis), LG Absalon, Lyrik, Oxebo, RGT Kilimanjaro, RGT Sacramento, RGT Volupto, Ronsard, Rubisko, SY Adoration, Winner… le traitement visera la septoriose, les rouilles et Microdochium nivale.

Les situations à risque Fusariose roseum,  c’est-à-dire pour les variétés sensibles à l’accumulation de «DON» : Advisor, Amboise, Arkeos, Bermude, Boregar, Chevron, Complice, Costello, Creek, Expert, KWS Dakotana, KWS Extase, KWS Tonnerre, LG Apollo (4,5 sur épis), Mutic, Nemo, Pastoral, Providence, RGT Cesario, RGT Lexio, RGT Libravo, RGT Perkussio, RGT Pulko, RGT Tekno, Sanremo, Triomph, Tenor, Unik… implantées derrière maïs, surtout en l’absence de travail du sol, nécessitent un traitement spécifique au moment de la sortie des étamines (qui plus est en cas de pluie et températures élevées).

Ces mêmes variétés sensibles, si elles sont implantées en dehors des précédents maïs, recevront un traitement «anti-fusariose» uniquement si le climat à la floraison est annoncé très pluvieux.

Nous ne connaissons pas la sensibilité variétale à la Microdochium nivale. Il n’existe pas de note de sensibilité à Microdochium spp

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Lait : un accord «historique» avec E. Leclerc
Le 9 juin, plusieurs laiteries et OP ont signé un accord avec E. Leclerc qui induit une rémunération supplémentaire de 5 €/1 000…
McCain s’engage dans l’agriculture régénérative
L’industriel spécialisé dans la transformation de la pomme de terre a annoncé le 9 juin son intention d’accompagner les…
Présence de rhizoctone brun sur tiges de pommes de terre.
Des parcelles de pommes de terre à surveiller
Mildiou d’abord, mais aussi traces de rhizoctone brun sur la tige et viroses sont à surveiller actuellement dans les champs de…
Désherbant non conforme : plus de peur que de mal... dans la Somme
Alertés au même titre que leurs homologues d’autres régions, les betteraviers de la Somme pourraient avoir échappé aux…
Des trucs et des astuces qui changent la vie
Ils en ont, de l’imagination, les éleveurs des Hauts-de-France. Dans les exploitations, des idées ingénieuses naissent pour…
Gérard Clay et Philippe de Raynal ont évoqué mardi 2 juin les contours de la stratégie qu’ils ont commencé à mettre en œuvre pour Tereos.
Pour trouver de meilleurs résultats, Tereos affiche un nouveau cap
Le groupe coopératif sucrier et amidonnier Tereos veut rapidement tourner la page d’un exercice 2020-2021 qui voit ses chiffres s…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde