Aller au contenu principal

Betteraves
Tereos ajuste « à la hausse » son prix 2021

Le groupe coopératif annonce un prix final moyen de 26,67 €/t de betteraves à 16, auquel s’ajoute différentes primes pour atteindre les 28,27 €/t.

Le prix final moyen pourrait être, «selon la situation individuelle de chacun»,  de 28,27 E/t, incluant diverses primes, annonce Tereos.
Le prix final moyen pourrait être, «selon la situation individuelle de chacun», de 28,27 E/t, incluant diverses primes, annonce Tereos.
© Michel Blossier

Le groupe coopératif Tereos se «redresse» et entend en faire profiter ses agriculteurs coopérateurs. C’est le sens d’un message qu’il leur a adressé le 11 mars dernier en annonçant un «ajustement à la hausse du prix de betterave pour la campagne 2021-2022». Concrètement, cela se traduit par une augmentation du prix final des betteraves livrées à 16 lors de la dernière campagne le portant à 26,67 €/t. Ce chiffre, assurent le président du directoire Gwenaël Élies et le président du conseil de surveillance Gérard Clay, est «à comparer à un prix d’acompte de 25,44 €/t à 16 annoncé en novembre dernier». Cette hausse devrait être tangible lors du paiement du 31 mars prochain. Toujours selon les dirigeants de Tereos, le prix final moyen pourrait être, «selon la situation individuelle de chacun», de 28,27 €/t, incluant diverses primes (engagement, richesse et indemnités de campagne). 

 

Triple performance

Si Tereos parvient à ce résultat, c’est en raison de l’association de plusieurs facteurs, détaillent ses responsables. Sur le plan commercial, le groupe qui a connu un certain nombre de turbulences en matière de gouvernance continue de défendre «une stratégie de valeur plutôt qu’une stratégie de volume». Cette stratégie, Tereos l’a adoptée «dès le printemps 2021», rappelle-t-il avant de reconnaître le bénéfice d’une «amélioration sensible des prix du sucre», un prix de l’éthanol qui s’apprécie «depuis l’automne» ou encore une marge brute améliorée pour l’activité pulpes. Sur le plan industriel, Tereos se félicite d’un plan de charge «satisfaisant» pour ses usines. Le groupe a travaillé 16,5 millions de tonnes de betteraves sur une durée moyenne de campagne de 121 jours. Enfin, sur le plan financier, «les résultats opérationnels pour le troisième trimestre de notre exercice 2021-2022 dépassent les résultats du premier trimestre 2021-2022», signe «d’un redressement de la coopérative», notent ses dirigeants. Autrement dit, il s’agit d’une triple performance qui correspond «à l’ambition de Tereos de dégager les meilleurs résultats pour valoriser au mieux nos betteraves», conclut le groupe.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Tereos paiera ses betteraves 2022-23 «au moins autant que les concurrents»
Ce 9 juin, comme chaque année, la coopérative sucrière Tereos conviait les journalistes à une conférence de presse annuelle,…
Cristal Union avance un prix de betteraves très en hausse
En conférence de presse ce 13 juin, les dirigeants de la coopérative Cristal Union ont annoncé que les betteraves 2022 (en terre…
Compte tenu des annonces de prix pour les deux prochaines campagnes, l’usine  de Vecquemont devrait être approvisionnée en pommes de terre fécule sans trop de difficultés, même si des surfaces restent à trouver chez les producteurs  du grand nord de la France.
La Coopérative féculière de Vecquemont sauve «son» usine
Face à un industriel (Roquette) qui n’entendait pas revaloriser le prix d’achat de pommes de terre destinées à la transformation…
Dany, le bouilleur ambulant, est à cheval sur la paperasse : la législation est stricte.
L’alambic des établissements Charpentier sillonne encore la campagne
Il y a bien longtemps que le bouilleur ne fait plus bouillir la marmite des établissements Charpentier, basés à Beauquesne.…
Une partie de la Somme en vigilance sécheresse
Ce 16 juin, la préfecture de la Somme a annoncé le placement en vigilance sécheresse des bassins-versants de l’Avre et de la…
Groupe Carré
Le Groupe Carré gagne un peu plus la Somme
Le négociant en grains historiquement installé en Nord-Pas de Calais a inauguré le 21 juin une plateforme dédiée à la collecte…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde