Aller au contenu principal

On a testé pour vous le « McBaguette » de McDo et ses ingrédients français

« Il » est de retour. La chaîne de restauration rapide McDonald’s a annoncé le retour dans ses restaurants du McBaguette, un « burger » à l’allure d’un jambon-beurre réalisé à partir d'ingrédients 100% français.

McBaguette, la promesse 100% française de McDonald's.
McBaguette, la promesse 100% française de McDonald's.
© McDonald's

Rompre l'obligation de confinement pour tester un truc pareil, il faut vraiment que la « chose » en vaille la peine. C'est chose faite, depuis ce soir et une petite virée au McDonald’s le plus proche de la maison. Rendez-vous est donc donné à la borne du Drive-In alors que d'habitude, la commande se passe depuis... une borne, mais à l'intérieur du restaurant. La mission ? Tester le McBaguette, en vente depuis quelques jours, pour une durée limitée. Sa première apparition date en effet de 2012.

Plus cher qu’un Big Mac

Dans la file de voitures qui attendent d'être servies, difficile d'échapper à la nouveauté : le Mc Baguette s’affiche en grand. Comme d'habitude, le visuel fait d'abord plaisir à voir. La promesse est énorme, le prix - 8,90 euros en menu Best Of - supérieur à l’indétrônable Big Mac (7,60 euros).

Le McBaguette, c'est un burger 100% frenchy. A l'extérieur, le pain rond brioché – avec ou sans graines de sésame – est remplacé par une... baguette ! Certains sont même tentés d'y voir un pain ciabatta, sans huile d'olive. McDo explique que sa baguette est fabriquée à partir d’une farine française de blé Label rouge. Résultat, elle croustille et elle a du goût.

La sauce est un mélange de moutarde à l’ancienne et de moutarde de Dijon, l’emmental est de fabrication française, le steak haché de bœuf (2) est lui aussi issu de viandes françaises. Quant à la salade, deux feuilles de batavia qui changent de l’Iceberg du McChicken, elle est aussi achetée auprès de maraîchers français. D’après nos confrères du magazine Neo Restauration, les volumes concernés seraient ainsi de 110 tonnes pour la salade, 180 tonnes pour le fromage, 250 tonnes de bœuf et 315 tonnes de farine.

Une note comprise entre 6 et 7 sur 10

Pourquoi McDo a voulu se lancer dans quelque chose comme cela ? L’enseigne américaine avait quelque chose à se faire pardonner auprès des Français et de la France ? Quoi qu’il en soit, le coup est bien essayé. On se laisse finalement assez tenter. En bouche, commençons par le pain : la bonne surprise est de l’avoir croustillant à la manière d’un « jambon-beurre ». McDo explique que la baguette est précuite chez son fournisseur, avant d’être dorée au four en restaurant.

Le fromage manque lui de fondant, dommage pour un emmental ; le steak est fin et un peu sec, la salade déborde du pain… La moutarde est bien présente, relevée juste comme il faut. Au final, une note comprise entre 6 et 7 sur une échelle de 10 n’est pas superflue. Le sentiment général est « plutôt pas mal ».

Des matières premières françaises

Avant de terminer et de profiter d’une heure de liberté extraite du confinement pour faire un footing – le McBaguette -,  il est bon de rappeler une chose, notamment à ceux qui seraient déjà en train de s’étrangler en lisant ce « on a testé pour vous » : McDo, que l’on aime ou pas, c’est un débouché important pour l’agriculture française ; y compris pour notre région. Il y a par exemple une forte probabilité pour que les frites avalées ce soir aient été fabriquées avec des pommes de terre cultivées dans les Hauts-de-France.

En cette période de confinement qui touche durement la restauration hors foyer, commander au Drive ou à emporter, c’est quand même faire un geste de solidarité avec cette profession et les producteurs qui la fournissent, même s’il s’agit d’un fast-food.

Pour les nostalgiques, vous vous souvenez sûrement du McFarmer... Vivement qu’il fasse un retour aussi remarqué… mais ce n’est que mon avis.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Cette rencontre de Bérangère Abba qui fait bondir les chasseurs
La secrétaire d’État chargée de la Biodiversité est la cible d’une campagne de déstabilisation d’une partie de la communauté…
Une conversion bio à grande échelle dans le Santerre
Adeptes de la protection intégrée et de la conservation des sols, les associés du GIE Les sources du Santerre ont entamé une…
Mickaël et Pauline ont à cœur de transmettre leur métier. Deux apprentis travaillent chez eux, et leur nièce (photo) et leurs trois enfants y passent leur temps libre.
Eleveurs bovins (10/10) : Un bâtiment adapté au bien-être animal… et de l’éleveur
Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Fin de notre série à la…
Agr’Innov emploi : le recrutement massif est lancé en Haute-Somme
Les exploitations agricoles du secteur de Péronne ont un besoin conséquent en main-d’œuvre, qu’elles n’arrivent pas à combler. C’…
L’animatrice du programme phare de M6 qualifie affectueusement  Hervé «le picarde» de «Tanguy des champs». 
L'Amour est dans le pré : trois millions de fans ont découvert Hervé «le picard»
Pour la première émission de la saison 16 de «L’amour est dans le pré» au cours de laquelle on a pu découvrir 6 des 12 candidats…
L’aménagement de bâtiments d’élevage peut faire l’objet d’un accompagnement financier.
Un projet d’investissement sur votre exploitation ? Le point sur les aides
L’appel à projets du Plan de compétitivité et d’adaptation des Exploitations agricoles (PCAE) est ouvert depuis le 15 février.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde