Aller au contenu principal

Top départ pour le recensement de la population

La campagne du recensement a débuté le 17 janvier. Elle s’achèvera le 16 février prochain pour les communes de moins de 10 000 habitants, et le 23 février pour les autres. Mode d’emploi.

Avec plus de 6 millions d’habitants recensés au 1er janvier 2016, les Hauts-de-France sont la troisième région française 
la plus peuplée.
Avec plus de 6 millions d’habitants recensés au 1er janvier 2016, les Hauts-de-France sont la troisième région française
la plus peuplée.
© D. R.



La méthode est toujours la même. Comme chaque année, plus de cinq millions de logements sont enquêtés, soit neuf millions de personnes recensées et 8 000 communes concernées en France. Dans le détail, ce recensement a lieu tous les cinq ans auprès de l’ensemble des populations communales, et tous les ans dans les communes de plus de 10 000 habitants sur un échantillon de 8 % de la population.
Pour le lancement de cette nouvelle campagne, ce ne sont pas moins de 843 communes qui seront recensées en Hauts-de-France en 2019, dont 473 dans l’ex-Picardie et 370 dans le Nord et le Pas-de-Calais. A noter que sur les 473 communes réparties entre l’Aisne (157), l’Oise (146) et la Somme (170), 451 sont des communes de moins de 10 000 habitants. Autres chiffres clés : 2 230 agents recenseurs seront sur le pont en Hauts-de-France, dont 880 dans l’ex-Picardie. Au total, ce sont 419 000 logements et 988 000 personnes qui seront à recenser.

Comment ça marche ?
Un agent recenseur, muni d’une carte officielle, remettra à chaque ménage une notice avec un code d’accès et un mot de passe afin de donner la possibilité à chacun de réaliser son recensement sur Internet. Deux options se présentent alors : soit le ménage définit une nouvelle date de rendez-vous avec l’agent recenseur pour remettre les documents dûment remplis, soit il y répond directement sur le site internet dédié (www.le-recensement-et-moi.fr). La démarche sur Internet a été simplifiée au maximum. Traduction : l’internaute est guidé pas à pas pour répondre au questionnaire. Une fois celui-ci rempli, un dernier clic suffit pour l’envoyer, ce qui génère un accusé de réception immédiat. Fin de l’opération.
Outre la dématérialisation progressive des démarches administratives pour, le plus souvent, des raisons d’économie, la mise en place du questionnaire sur Internet, effective depuis 2015, présente d’autres atouts : gain de temps pour les ménages et les agents recenseurs, un questionnaire facile à compléter, une confidentialité renforcée, moins de déplacements et de traitements pour les communes, des réponses de qualité, un recensement moins coûteux et plus respectueux de l’environnement. Avec la mise en place de l’application informatique, l’Insee a calculé que plus de 30 tonnes de papier sont économisées par an.
Et, parce qu’il y a fort à parier que, d’ici quelques années, le recensement se fera exclusivement par Internet, et ce notamment pour alléger la charge de travail des communes, un test sur 200 communes, dont douze en Hauts-de-France, sera lancé cette année. Le test ? Les notices avec les codes d’accès au questionnaire internet seront directement déposées dans les boîtes aux lettres. Clic !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Gérard Clay
La lettre du nouveau président de Tereos à ses 12 000 coopérateurs
Elu hier, vendredi 18 décembre, à la tête du conseil de surveillance du groupe coopératif Tereos, Gérard Clay adresse ce jour un…
Groupama Grand Est
Pour une erreur de calendrier, Groupama fait le buzz malgré lui
Les réseaux sociaux sont féroces et la moindre erreur de communication se paye au prix fort. C'est ce qu'a constaté au cours des…
La crise qui secoue la gouvernance de Tereos a-t-elle trouvé une issue ce soir ? Réponse dans les prochaines heures.
Gouvernance de Tereos : Xavier Laude, Jérôme Hary et Gérard Clay confortés dans leur mandat
Saisi en référé, le Tribunal de Senlis a rendu sa décision aujourd'hui sur la capacité de trois membres du conseil de…
Tom Vilsack
Aux Etats-Unis, Biden devrait finalement choisir Tom Vilsack pour l’agriculture
Le président américain élu, Joe Biden, prévoit de nommer l'ancien gouverneur de l'Iowa, Tom Vilsack, au poste de secrétaire…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde