Aller au contenu principal

Trois étudiants du Paraclet en croisade contre l'agribashing

Simon Lecointe, Quentin Feugray et Thomas Griffin sont tous les trois étudiants en BTS ACSE au Lycée agricole du Paraclet et régulièrement confrontés à ce que l'on peut considérer comme des actes d'agribashing. «On est insulté quand on est dans les champs, on est menacé..., rapporte Simon Lecointe. Ce n'est pas tous les jours et on tombe aussi sur des gens qui s'intéressent à ce que l'on fait et qui veulent comprendre, mais ce n'est pas le cas de tout le monde». Dans le cadre de leurs études et la réalisation d'un projet PIC qui leur permettra de valider leur diplôme, le sujet de l'agribashing traité au travers d'une conférence ce vendredi 7 février s'est en quelque sorte imposé : «On s'est rendu compte que c'est un sujet qui touche tout le monde. Il y a un sentiment d'incompréhension alors qu'on fait seulement notre boulot.» Deux intervenants, et pas n'importe lesquels, ont été invités pour partager leur expérience lors de cet événement. Le premier est bien connu dans la région Hauts-de-France, puisqu'il s'agit de l'agriculteur et Youtubeur Thierry Bailliet. La seconde invitée est Olivia Ruch, directrice de Passion Céréales. Chacun d'entre eux y viendra avec ses conseils pour communiquer positivement sur l'agriculture.

Au sein de l'établissement scolaire, «l'initiative a été bien accueillie» par l'équipe pédagogique et les autres élèves, assure Simon Lecointe. Fin de semaine dernière, l'événement comptait déjà 150 participants. «Au départ, il était ouvert seulement aux étudiants et aux professionnels, mais nous avons décidé de l'ouvrir à toute personne intéressée pour venir écouter et débattre.» L'amphithéâtre du Paraclet, où se tiendra la conférence, a une capacité de 350 personnes. «Ce serait vraiment super si on arrivait à remplir», espère Simon Lecointe.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Groupama Grand Est
Pour une erreur de calendrier, Groupama fait le buzz malgré lui
Les réseaux sociaux sont féroces et la moindre erreur de communication se paye au prix fort. C'est ce qu'a constaté au cours des…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Aujourd’hui, Frédéric Gaffet est à l’aise avec ses pratiques qui lui ont permis de sauver sa ferme. Sa fille, Constance, pourrait même s’y installer à l’avenir grâce  à un projet de diversification.
Eleveurs bovins (7/10): "Si je n'étais pas bio, je n'existerais plus"
Épisode 7/10. Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Selon leur qualité, les pailles 2020 sont orientées vers la transformation la plus valorisante pour elles : un teillage classique ou un teillage toutes fibres. 
Mauvaise récolte 2020, teillage en souffrance en 2021
Depuis décembre, la Calira, à Martainneville, teille le lin récolté en 2020. Sans (bonne) surprise, la récolte est très mauvaise…
Pour Francis Pruvot et Nicolas Sangnier, l’élevage est une diversification intéressante qui assure l’équilibre de leurs exploitations.
Eleveurs bovins (6/10). Un Label rouge pour une meilleure valorisation
Épisode 6/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde