Aller au contenu principal

Un axe Saint-Riquier vers Crécy plus vert

Depuis la fin de semaine dernière, les bords de la RD12 qui relie Saint-Riquier à Crécy-en-Ponthieu sont un peu moins nus grâce la plantation de haies arbustives.

Pour nécessiter une déviation exceptionnelle de la circulation, c’est bien parce que l’opération l’était également, samedi dernier, sur la route départementale R12. Malgré la pluie, pas environ 200 participants se sont donné rendez-vous pour participer à un chantier de plantation de haies arbustives sur cet axe routier habituellement bien fréquenté. Derrière ce chantier, on retrouve le Conseil départemental de la Somme et la fédération départementale des chasseurs qui se sont associés pour ramener de la biodiversité le long de certains axes. En l’espace d’une matinée, quelque 2 964 arbustes ont été plantés, sur une distance de 3 kilomètres. 

 

800 000 € sur deux ans

Pour le Département, ces travaux de plantation répondent à plusieurs objectifs : préserver la biodiversité, limiter l’érosion des sols et les coulées de boue, éviter la formation de congères, préserver les emprises du domaine public ou encore diversifier le paysage. «Les haies sont des vecteurs incontournables au maintien des corridors écologiques qu’il est nécessaire de préserver ou de reconstituer, explique-t-on du côté de la collectivité. Elles constituent pour la faune des lieux de vie, de reproduction et d’alimentation aujourd’hui en voie de disparition.» Partageant le constat et la voie pour y remédier, la fédération des chasseurs de la Somme a été associée, au même titre que le Conservatoire botanique de Bailleul et les agences routières du département. Pour le président de la FDC 80, Yves Butel, l’opération est accueillie avec enthousiasme : «On espère que cela fera des petits.» Lancé l’an dernier, ce programme mobilise 800 000 € sur deux ans pour le Conseil départemental. Et devrait se développer dans les années à venir. Une nouvelle enveloppe d’un montant d’1,2 million d’euros a en effet été votée par l’assemblée départementale lors de l’examen de son budget primitif. De quoi encore pouvoir planter un certain paquet d’arbres de toutes espèces.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Cette rencontre de Bérangère Abba qui fait bondir les chasseurs
La secrétaire d’État chargée de la Biodiversité est la cible d’une campagne de déstabilisation d’une partie de la communauté…
Une conversion bio à grande échelle dans le Santerre
Adeptes de la protection intégrée et de la conservation des sols, les associés du GIE Les sources du Santerre ont entamé une…
Mickaël et Pauline ont à cœur de transmettre leur métier. Deux apprentis travaillent chez eux, et leur nièce (photo) et leurs trois enfants y passent leur temps libre.
Eleveurs bovins (10/10) : Un bâtiment adapté au bien-être animal… et de l’éleveur
Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Fin de notre série à la…
Agr’Innov emploi : le recrutement massif est lancé en Haute-Somme
Les exploitations agricoles du secteur de Péronne ont un besoin conséquent en main-d’œuvre, qu’elles n’arrivent pas à combler. C’…
L’animatrice du programme phare de M6 qualifie affectueusement  Hervé «le picarde» de «Tanguy des champs». 
L'Amour est dans le pré : trois millions de fans ont découvert Hervé «le picard»
Pour la première émission de la saison 16 de «L’amour est dans le pré» au cours de laquelle on a pu découvrir 6 des 12 candidats…
Les deux dernières minutes de la conférence de presse de rentrée de la ministre de la Transition écologique ont d’abord jeté un froid dans la filière betteraves avant de déchaîner les passions sur les réseaux sociaux.
Néonicotinoïdes : une consultation publique pour rien
Lors de sa conférence de presse de rentrée le vendredi 22 janvier, la ministre de la Transition écologique s’est exprimée contre…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde