Aller au contenu principal

Un champ de tournesol saccagé par des anti-OGM dans l’Aveyron

Après le saccage d'une parcelle de tournesol tolérante aux herbicides par les Faucheurs volontaires, des agriculteurs membres du collectif Marre des faucheurs leur répondent.

tournesol
Le semencier RAGT, qui dit « travailler dans le respect total des réglementations », a annoncé le dépôt d’une plainte.
© Pixabay

Les Faucheurs volontaires d’OGM ont revendiqué, le 20 août le saccage d’un champ de tournesol à Ambeyrac (Aveyron), « dénonçant une nouvelle fois la culture en plein champ de plantes génétiquement modifiées ». Cette action, dans la nuit du 18 au 19 août, a visé une parcelle d’essai mené par le semencier RAGT sur 1 ha en tournesol oléique Clearfield Plus, variété rendue tolérante aux herbicides (VRTH).

Le collectif veut alerter sur « ces plantes imbibées de poisons [qui] impactent gravement la santé humaine, la biodiversité animale, la vie des sols, la qualité de l’eau ». Il reproche au gouvernement de ne pas appliquer une décision du Conseil d’Etat ayant statué le 7 février 2020 que certaines variétés obtenues par mutagenèse doivent respecter la réglementation OGM. L'exécutif « n’a toujours rien fait et se trouve donc hors la loi », d’après les Faucheurs volontaires.

RAGT, en proie à de récurrentes destructions par des militants, annonce porter plainte. Le semencier dit « travailler dans le respect total des réglementations ».

Mensonges de la part des « anti »

De son côté, le collectif Marre des faucheurs fustige la « violence » des anti-OGM, qu’il qualifie de « délinquants radicalisés » : « Derrière cette opération militante, il y a des agriculteurs qui sont victimes d’une violence physique qui conduit à la perte d’une production et donc d’un revenu (…) Comment le saccage d’une parcelle peut-il être non violent ? »

Le collectif d’agriculteurs victimes d’actes de destruction reproche ensuite aux Faucheurs volontaires de s’en prendre aux VRTH, « une innovation majeure pour optimiser et réduire l’utilisation des produits phytosanitaires ». Et rappelle que « la violence bien réelle (des Faucheurs volontaires, ndlr) est en outre maquillée de mensonges puisque les faucheurs parlent de parcelles OGM alors même que la production d’OGM est interdite en France ».

Enfin, Marre des faucheurs souligne que les VTH sont « un outil pour lutter contre l’ambroisie », « espèce invasive au pollen fortement allergène qui est actuellement en pleine floraison. La santé publique et le sort des millions de Français victimes du pollen d’ambroisie ne sont manifestement pas une priorité pour les faucheurs », conclut le collectif.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les planteurs peuvent espérer approcher un rendement de 90 t/ha à 16° et une rémunération de 30 €/t pulpes comprises. 
La campagne betteravière démarre sous de bons auspices
De bons rendements et des prix supérieurs aux dernières années : voilà ce qu’espère la filière betteraves pour cette nouvelle…
Barbara Pompili
Barbara Pompili lorgne sur l'agriculture ? Son cabinet réfute
Avec Nicolas Hulot, l'un de ses prédécesseurs au ministère de la Transition écologique, la samarienne n'est pas contre l'idée de…
Des betteraviers pas pressés de récolter
La Confédération générale des betteraviers (CGB) demande aux entreprises de transformation de retarder autant que possible les…
La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques (à gauche) a fait étape la semaine dernière dans la Somme à la rencontre des élus locaux pour s’assurer de la bonne mise en place du plan de relance.
Touquet Savour offre un nouvel écrin écoresponsable à ses pépites
L’entreprise de négoce de pommes de terre installée à Essertaux (80) vient de lancer la commercialisation d’un nouveau packaging…
Plaine en fête, un événement de rentrée contre la morosité
Après une année blanche, l’événement Plaine en fête organisé par les Jeunes agriculteurs de la Somme fait son grand retour le…
Les Grandes Gueules
Comme le monde agricole, les chasseurs ont désormais leur « Grande Gueule »
Pour faire partie du casting, il faut en avoir... de la gueule. L’émission radiophonique de débat d'actualité a dévoilé ce lundi…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde