Aller au contenu principal

Un champ de tournesol saccagé par des anti-OGM dans l’Aveyron

Après le saccage d'une parcelle de tournesol tolérante aux herbicides par les Faucheurs volontaires, des agriculteurs membres du collectif Marre des faucheurs leur répondent.

tournesol
Le semencier RAGT, qui dit « travailler dans le respect total des réglementations », a annoncé le dépôt d’une plainte.
© Pixabay

Les Faucheurs volontaires d’OGM ont revendiqué, le 20 août le saccage d’un champ de tournesol à Ambeyrac (Aveyron), « dénonçant une nouvelle fois la culture en plein champ de plantes génétiquement modifiées ». Cette action, dans la nuit du 18 au 19 août, a visé une parcelle d’essai mené par le semencier RAGT sur 1 ha en tournesol oléique Clearfield Plus, variété rendue tolérante aux herbicides (VRTH).

Le collectif veut alerter sur « ces plantes imbibées de poisons [qui] impactent gravement la santé humaine, la biodiversité animale, la vie des sols, la qualité de l’eau ». Il reproche au gouvernement de ne pas appliquer une décision du Conseil d’Etat ayant statué le 7 février 2020 que certaines variétés obtenues par mutagenèse doivent respecter la réglementation OGM. L'exécutif « n’a toujours rien fait et se trouve donc hors la loi », d’après les Faucheurs volontaires.

RAGT, en proie à de récurrentes destructions par des militants, annonce porter plainte. Le semencier dit « travailler dans le respect total des réglementations ».

Mensonges de la part des « anti »

De son côté, le collectif Marre des faucheurs fustige la « violence » des anti-OGM, qu’il qualifie de « délinquants radicalisés » : « Derrière cette opération militante, il y a des agriculteurs qui sont victimes d’une violence physique qui conduit à la perte d’une production et donc d’un revenu (…) Comment le saccage d’une parcelle peut-il être non violent ? »

Le collectif d’agriculteurs victimes d’actes de destruction reproche ensuite aux Faucheurs volontaires de s’en prendre aux VRTH, « une innovation majeure pour optimiser et réduire l’utilisation des produits phytosanitaires ». Et rappelle que « la violence bien réelle (des Faucheurs volontaires, ndlr) est en outre maquillée de mensonges puisque les faucheurs parlent de parcelles OGM alors même que la production d’OGM est interdite en France ».

Enfin, Marre des faucheurs souligne que les VTH sont « un outil pour lutter contre l’ambroisie », « espèce invasive au pollen fortement allergène qui est actuellement en pleine floraison. La santé publique et le sort des millions de Français victimes du pollen d’ambroisie ne sont manifestement pas une priorité pour les faucheurs », conclut le collectif.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Vigilance canicule : des restrictions pour la moisson
Le département de la Somme est placé en vigilance canicule orange depuis 12h ce jour. Les activités agricoles sont soumises à des…
Les machines Massey Ferguson seront disponibles dans de nouvelles bases des Établissements Forestier-Leblond  et Artois Motoculture à l’Est de la Somme, ainsi que dans l’Aisne et dans l’Oise.
De nouveaux concessionnaires Massey-Ferguson à l’Est de la Somme
Les Établissements Forestier-Leblond et Artois Motoculture, distributeurs Massey-Ferguson, installés respectivement en Seine-…
Quand la plaine s’embrase…
Les fortes chaleurs, la sécheresse et le vent sont le trio infernal de la moisson, augmentant les risques d’incendie dans les…
114 ha partis en fumée dans la Somme
Avec 41°C atteints ce 19 juillet, plusieurs feux de chaume et de récolte se sont déclarés dans la Somme. A 19h, 114 ha avaient…
Le lin attend la pluie pour rouir
Débutés le 20 juin, les arrachages de lin sont désormais terminés. Mais le temps sec ne fait pas avancer le rouissage. À la…
Pour les agriculteurs, le nouveau Système de suivi des surfaces en temps réel implique de s’approprier l’application mobile Telepac Géophotos.
À la découverte du Système de suivi des surfaces en temps réel
Le Système de suivi des surfaces agricoles en temps réel sera en place pour les contrôles des déclarations Pac dès 2023. La…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde