Aller au contenu principal

Un fonds de garantie pour l'agriculture

Le ministère a annoncé un renforcement des moyens dédiés à l'investissement des agriculteurs.

© AAP

Stéphane Le Foll a annoncé, le 2 juillet, la création d’un fonds de garantie pour le secteur agricole. Ce fonds qui associe l’Etat, la Banque européenne d’investissement, la Société de caution mutuelle des entreprises (Siagi), BPI France, les filières et les interprofessions ainsi que l’Association des régions de France vise à mettre en place un dispositif public de garantie pour faciliter l’accès des agriculteurs au financement de leur trésorerie et de leurs investissements. Sa mise en place devrait se concrétiser à l’automne.
Le ministre a également annoncé à cette occasion le lancement des appels à projet dans le cadre du Plan de compétitivité et d’adaptation pour les exploitations agricoles (PCAE), dont l’enveloppe au niveau national a été doublée (200 millions d’euros par an de 2015 à 2020 contre 100 millions annuels sur la période précédente).
Stéphane Le Foll a également rappelé que le gouvernement avait procédé au doublement des moyens dédiés à l’investissement agricole et agroalimentaire gérés par FranceAgriMer. Ils sont passés en 2015 de 20 millions d’euros à 40 millions d’euros par an.
D’une façon générale, le ministre de l’Agriculture souhaite privilégier l’investissement mutualisé entre exploitants agricoles pour limiter les capitaux à investir, diminuer les charges de structure et faciliter la transmission des exploitations. Ce soutien à l’investissement mutualisé se concrétisera dans le soutien aux GIEE (jusqu’à + 20 % sur le taux d’aide), dans de la bonification pour les investissements collectifs dans le PCAE ou par l’introduction du collectif comme critère d’éligibilité pour certains appels à projet du Programme d’investissements d’avenir.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Lait : un accord «historique» avec E. Leclerc
Le 9 juin, plusieurs laiteries et OP ont signé un accord avec E. Leclerc qui induit une rémunération supplémentaire de 5 €/1 000…
McCain s’engage dans l’agriculture régénérative
L’industriel spécialisé dans la transformation de la pomme de terre a annoncé le 9 juin son intention d’accompagner les…
Présence de rhizoctone brun sur tiges de pommes de terre.
Des parcelles de pommes de terre à surveiller
Mildiou d’abord, mais aussi traces de rhizoctone brun sur la tige et viroses sont à surveiller actuellement dans les champs de…
Désherbant non conforme : plus de peur que de mal... dans la Somme
Alertés au même titre que leurs homologues d’autres régions, les betteraviers de la Somme pourraient avoir échappé aux…
Des trucs et des astuces qui changent la vie
Ils en ont, de l’imagination, les éleveurs des Hauts-de-France. Dans les exploitations, des idées ingénieuses naissent pour…
Gérard Clay et Philippe de Raynal ont évoqué mardi 2 juin les contours de la stratégie qu’ils ont commencé à mettre en œuvre pour Tereos.
Pour trouver de meilleurs résultats, Tereos affiche un nouveau cap
Le groupe coopératif sucrier et amidonnier Tereos veut rapidement tourner la page d’un exercice 2020-2021 qui voit ses chiffres s…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde