Aller au contenu principal

Alimentation animale
Un picard à la tête des entreprises coopératives de nutrition animale

Depuis le 1er décembre, la Coopération Agricole Nutrition Animale a un nouveau président en la personne du samarien David Saelens (Novial & Noriap). Il succède à Jean-Luc Cade qui assurait la présidence depuis 2006.

David Saelens
David Saelens, à l'occasion d'une assemblée générale de Novial.
© AAP

Dans les Hauts-de-France, et plus particulièrement dans la Somme, l’engagement de David Saelens dans la gouvernance d’entreprises coopératives n’est plus à démontrer. Âgé de 56 ans, il est en effet agriculteur et éleveur de bovins allaitants à Offignies (80) -, et président du conseil de surveillance de Novial et vice-président de Noriap.

Le 1er décembre dernier, à l’issue d’un conseil de section de La Coopération Agricole Nutrition Animale, il a succédé à Jean-Luc Cade (Garun-Paysanne) à sa présidence. La Coopération Agricole Nutrition animale représente l’ensemble des entreprises du secteur coopératif impliquées dans la nutrition animale – on en compte une quarantaine -, qu’il s’agisse d’aliments composés ou de spécialités nutritionnelles pour animaux d’élevage. Elle réalise un chiffre d’affaires de 4,3 milliards d’euros et concentre 60% du marché français de l’aliment composé. 

A la présidence de la section Nutrition Animale, David Saelens souhaite « renforcer les interactions avec les filières animales de La Coopération agricole afin de développer la prospection et l’anticipation des enjeux », détaille un communiqué de l’organisation. L’accent de son mandat sera ainsi porté sur trois dossiers en particulier : la réduction de l’empreinte carbone : en continuant notamment le déploiement de Duralim afin de lutter contre la déforestation importée ; l’amélioration continue de la sécurité des salariés ; la restauration de la souveraineté alimentaire : en travaillant à relocaliser des filières de protéines végétales comme le soja, la féverole, le colza ou le lupin.

Si le nouveau président de la Coopération agricole alimentation animale entend « faire travailler main dans la main avec les filières animales et végétales », c’est, assure-t-il, « pour continuer à produire une alimentation de qualité et contribuer à restaurer la souveraineté alimentaire française. Cette synergie entre les filières est essentielle au développement des filières animales durables, résilientes et compétitives ».

Depuis le 1er décembre, David Saelens est le nouveau président de la section "alimentation animale" de La Coopération agricole.
© La Coopération agricole
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les premières livraisons de betteraves sur le site Cristal Union de Sainte-Émilie ont débuté en milieu de semaine.
Chez Cristal Union, marché du sucre et interdiction des NNI boostent le prix
La coopérative Cristal Union a annoncé le 27 janvier dernier une revalorisation du prix des betteraves récoltées en 2023. Une…
Jaunisse de la betterave
La Cour européenne de justice casse l'attente d'une dérogation pour l'utilisation des NNI
La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) vient de conclure dans un arrêt du 19 janvier que les États membres ne peuvent ré…
Tereos
Les outils de Tereos pour faire face à l’interdiction des NNI
Chez Tereos, pas d’annonce d'augmentation de prix en vue pour les betteraves (pour le moment ?) qui seront récoltées en 2023,…
De gauche à droite, Rémi Chombart et Laurent Degenne, associés à l’origine  du projet, et Pierre Chombart, responsable du site : «l’idée est de maximiser les capacités de production qu’offre la méthanisation.»
Un méthaniseur véritable pôle de production d’énergies vertes
À Vraignes-en-Vermandois (80), dix-huit agriculteurs se sont associés autour d’une unité de méthanisation bien particulière. En…
L’AG était l’occasion de valider la fusion avec La Flandre. De gauche à droite, Alexandre rivenet, ancien président  de La Flandre, David saelens, président de Noriap, et  Damien François, DG de Noriap.
Noriap tire son épingle du jeu dans le tumultueux contexte
Crise énergétique, hausse des matières premières, filière œuf à la peine, mais aussi projets, innovation, fusion… Noriap dressait…
Concurrence d’autres cultures plus rentables, sécheresse en 2022, hausse des coûts des intrants…  Face à ces faits, les producteurs sont de plus en plus nombreux à se détourner de la fécule.
Fesneau reconnait un risque de «désengagement» des producteurs de fécule
Le 27 octobre 2022, le sénateur (LR) de la Somme Laurent Somon avait adressé une question écrite au ministre de l’Agriculture…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde