Aller au contenu principal

Énergie
Un site web dédié au biofioul

La Fédération française des combustibles, carburants et chauffage (FF3C) a annoncé le 29 mars, le lancement d’un site web spécialement dédié au biofioul : www.biofioul.info.

Chaudière
A partir du 1er janvier 2022, il ne sera plus possible d’installer des chaudières utilisant du fioul 100 % fossile dans les bâtiments neufs ni de remplacer les anciens.
© J-P.F.

Qu'est-ce que le biofoul ? Comment fonctionne une chaudière alimentée au biofioul ? Quelle est la réglementation ? Sur le site biofioul.info que la FF3C vient de lancer, c'est ce genre de questions qui trouvent réponse. La plateforme vise le grand public, notamment les quatre millions de foyers qui se chauffent encore au fioul domestique, et dont la plupart vivent dans les territoires ruraux.

A partir du 1er janvier 2022, il ne sera plus possible d’installer des chaudières utilisant du fioul 100 % fossile dans les bâtiments neufs ni de remplacer les anciens. Or, les consommateurs sont attachés à ce mode de chauffage et se disent prêts à passer au biofioul. D’ailleurs, les ménages chauffés au fioul n’auront pas d’obligation de changer leur chaudière tant que celle-ci fonctionnera. Seules les chaudières qui viendraient à tomber en panne et qui ne seraient pas réparables devront être remplacées : les consommateurs pourront alors opter pour une chaudière neuve biocompatible, fonctionnant exclusivement au F30, biofioul composé à 30 % d’ester méthylique de colza.

Cuve à fioul

Par ailleurs, les distributeurs d’énergies hors réseaux se sont engagés à remplacer le fioul domestique 100 % fossile par un bioliquide de chauffage 100 % renouvelable d’ici 2040, ainsi que l’avait indiqué en septembre 2020, Eric Layly, président de FF3C.

Le biofioul est une énergie liquide nouvelle, composée d’une part d’énergie renouvelable, sous forme d’ester méthylique de colza (EMC).

La France est l’un des premiers producteurs de colza en Europe : 80 000 agriculteurs cultivent du colza sur l’ensemble du territoire ; 500 coopératives et négociants collectent les graines et 40 opérateurs triturent les oléagineux pour produire de l’huile et de la protéine végétale. Ce biocombustible constitue un nouveau débouché aux producteurs, agriculteurs et estérificateurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Lors de la campagne 2021-2022, 1,8 million de tonnes de betteraves ont été transformées par l'usine Sainte-Émilie durant une campagne de 115 jours.
Cristal Union revient sur son prix de 30 € pour 2022-2023
Contrairement à ce que le groupe coopératif avait annoncé en décembre dernier, le prix de la tonne de la prochaine campagne ne…
Drive Lact'Union
Les Abbevillois peuvent acheter du lait « vraiment d’ici »
Sur son site d’Abbeville, le groupe coopératif Lact’Union a ouvert le 27 avril un drive au grand public pour lui permettre d’…
Marc Fesneau
Marc Fesneau pour remplacer Julien Denormandie à l'Agriculture au gouvernement ?
Les discussions pour la constitution du premier gouvernement de la Première ministre Elisabeth Borne se poursuivent.
Festival agriculture picardie maritime
Abbeville prépare aussi son édition des « retrouvailles »
D’ici vendredi soir, les installations pour l’accueil du dixième Festival de l’agriculture en Picardie maritime devraient être…
L’augmentation mécanique du Smic impactera les minima conventionnels de la production agricole et des Cuma présentés ci-dessous à compter du 1er mai. 
Nouvelle grille des salaires au 1er avril 2022
Une nouvelle grille des salaires est parue au 1er avril 2022 (IDCC 7024). Une prochaine augmentation du Smic est aussi…
Aurélie Thaureau et Nicolas Portois (FDC 80) entourant Jean-Philippe Hermant, l’un des utilisateurs réguliers de la barre d’effarouchement en dépôt dans le canton d’Ailly-sur-Noye.
Faire place nette de gibier avant la fauche
Les cinq fédérations des chasseurs des Hauts-de-France ont investi l’an dernier dans l’achat de barres d’effarouchement qu’elles…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde