Aller au contenu principal

Communication
Un tour de France en tracteur pour valoriser l’agriculture

Les agriculteurs Thierry Bailliet et Jean-Baptiste Vervy ont entamé fin février un tour de France en tracteur. Avec l’objectif d’entrainer leurs collègues dans leur sillage et les encourager à communiquer sur le métier d’agriculteur et l’innovation.

Débuté à Paris, le tour de France des deux agriculteurs va s'échelonner sur toute l'année.
© Thierry Bailliet

En bons agriculteurs, Thierry Bailliet, exploitant dans le Pas-de-Calais et Jean-Baptiste Vervy, agriculteur dans la Marne se devaient de partir d’un lieu symbolique qui rappelle la campagne. Les Champs-Élysées auraient pu faire l’affaire mais il y a moins d’herbe que sur le Champ de Mars, au pied d’une Tour Eiffel plus que centenaire et construite en un temps où les agriculteurs et les ruraux étaient encore majoritaires. C’est donc de ce lieu que les deux agriculteurs ont entamé un tour de France qui va s’échelonner sur toute l’année. En effet, les deux hommes ont une exploitation à gérer et à faire vivre et il leur faut s’organiser pendant les jours d’absence.

Agriculteurs innovants

« L’objectif est d’aller à la rencontre du grand public pour donner la réalité des agriculteurs et pas en fonction de l’image qu’en donnent certains médias », a indiqué Thierry Bailliet, le 1er mars lors d’une conférence de presse.

Avec son acolyte et le soutien de l’association #CoFarming qui regroupe 18 start-up agricoles, ils veulent également mettre en avant les agriculteurs qui innovent et faire découvrir la diversité de l’agriculture française.

« Nous voulons aller à la rencontre des agriculteurs innovants », a poursuivi Jean-Baptiste Vervy, à l’image de ces agriculteurs qui ont imaginé AgriKolis, réseau de fermes relais pour les colis pour plus de 30 kg et « qui peut assurer un intéressant complément de revenus aux agriculteurs, jusqu’à 500 euros par mois », a précisé l’agriculteur marnais.

Journal du Tour

Ce Tour de France, à bord d'un tracteur Valtra G135 Versu prêté par la marque, est aussi l’occasion de rencontres en exploitations autour de l’écosystème des différentes régions, avec des citoyens lors de débats thématiques tels que « L'agriculture des métiers d’avenir » ou encore  « L’innovation qui amène des euros à la ferme » etc.

Côté pratique, les deux acolytes se ravitaillent directement dans les fermes dans lesquelles ils trouvent tout le nécessaire à la réussite de leur projet. Ce Tour est également l’occasion de promouvoir l’ouvrage de Thierry Bailliet, « Dans les bottes de ceux qui nous nourrissent », sorti en novembre 2020. Avec plus de 5 000 exemplaires vendus, il s’affiche déjà comme un best-seller de l’édition agricole.

Tout un chacun est à même de suivre les étapes en direct sur la chaîne YouTube de Thierry Bailliet (Thierry agriculteur d’aujourd’hui) sur laquelle est également diffusée, tous les soirs d’étape à 21h00 un « Journal du Tour de 30 min ». « A travers ce Tour de France, avec tous ses partenaires, #CoFarming veut porter haut et fort cette notion collective, moderne, innovante, et digitale de l’Agriculture », concluent les deux agriculteurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les planteurs peuvent espérer approcher un rendement de 90 t/ha à 16° et une rémunération de 30 €/t pulpes comprises. 
La campagne betteravière démarre sous de bons auspices
De bons rendements et des prix supérieurs aux dernières années : voilà ce qu’espère la filière betteraves pour cette nouvelle…
Barbara Pompili
Barbara Pompili lorgne sur l'agriculture ? Son cabinet réfute
Avec Nicolas Hulot, l'un de ses prédécesseurs au ministère de la Transition écologique, la samarienne n'est pas contre l'idée de…
Des betteraviers pas pressés de récolter
La Confédération générale des betteraviers (CGB) demande aux entreprises de transformation de retarder autant que possible les…
La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques (à gauche) a fait étape la semaine dernière dans la Somme à la rencontre des élus locaux pour s’assurer de la bonne mise en place du plan de relance.
Touquet Savour offre un nouvel écrin écoresponsable à ses pépites
L’entreprise de négoce de pommes de terre installée à Essertaux (80) vient de lancer la commercialisation d’un nouveau packaging…
Plaine en fête, un événement de rentrée contre la morosité
Après une année blanche, l’événement Plaine en fête organisé par les Jeunes agriculteurs de la Somme fait son grand retour le…
Les Grandes Gueules
Comme le monde agricole, les chasseurs ont désormais leur « Grande Gueule »
Pour faire partie du casting, il faut en avoir... de la gueule. L’émission radiophonique de débat d'actualité a dévoilé ce lundi…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde