Aller au contenu principal

Une aide régionale de 20 à 30 euros pour la garde d'enfants

Le conseil régional des Hauts-de-France réactive son dispositif d’aide aux parents pour la garde d’enfants en bas âge.

© Pixabay

A partir du mercredi 1er septembre, les habitants des Hauts-de-France devant faire garder leurs enfants de moins de 3 ans pour aller travailler peuvent déposer leur demande pour bénéficier de l’aide à la garde d’enfants. Les demandes sont à déposer sur le portail dédié https://aidesindividuelles.hautsdefrance.fr

L’aide à la garde d’enfants permet aux familles, devant faire garder leurs enfants de moins de 3 ans pour aller travailler, de bénéficier d’un montant de 20 euros par enfant et par mois pour une famille composée de deux actifs (en situation d’emploi et/ou de formation professionnelle qualifiante) ou d’un montant de 30 euros par enfant et par mois pour une famille monoparentale composée d’un actif (en situation d’emploi et/ou de formation professionnelle qualifiante).

Les critères d’attribution

L’ensemble des salariés, du privé comme du public, en CDI, CDD ou formation qualifiante et domiciliés en Hauts-de-France peuvent y prétendre. Pour être éligibles, les familles doivent remplir les conditions suivantes : être domicilié en Hauts-de-France ; faire garder leur(s) enfant(s) de moins de trois ans en Hauts-de-France ou dans un département français limitrophe ; la durée de garde doit correspondre à au moins 20 heures par semaine ; recourir à un mode de garde déclaré : c’est-à-dire une structure d’accueil agréée par la Caisse d’Allocations Familiales.

Dans le cas d'une famille composée de deux actifs, il faut justifier d’une activité professionnelle pour les deux parents, ou d'une attestation de formation professionnelle qualifiante. Le revenu net mensuel hors primes et 13ème mois ne doit pas dépasser 3 SMIC.

Dans le cas d'une famille monoparentale, il faut justifier d'une activité professionnelle ou d'une attestation de formation professionnelle qualifiante. Le revenu net mensuel hors primes et 13ème mois ne doit pas dépasser 2 SMIC.

Si l’enfant de moins de 3 ans ou de 3 ans est scolarisé, les droits ouverts au titre de l’aide sont interrompus. Après instruction et validation de la demande, l’ouverture des droits intervient au début du moins de dépôt du dossier. L’aide est versée trimestriellement sur le compte bancaire du bénéficiaire.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

mildiou pomme de terre
Un plan européen de lutte contre le mildiou réclamé

L’hiver et le printemps pluvieux ont favorisé le mildiou qui s’attaque aux cultures. Huit organisations demandent un plan d’…

Escaudoeuvres Tereos Agristo
Le projet d’Agristo sur l’ancien site Tereos d’Escaudoeuvres (59) en consultation publique

L’industriel belge Agristo est le troisième à dévoiler un peu plus les contours de sa future usine implantée sur le sol des…

Il faudra attendre un certain nombre de jours de beau temps pour pouvoir retravailler certaines parcelles et évaluer les pertes.
Coulées de boue : les agriculteurs ne veulent pas porter le chapeau

Les inondations qui ont touché la vallée de la Somme fin de semaine dernière relance le débat sur la prévention du phénomène d…

La coopérative Sodiaal a un nouveau président

Le conseil d’administration de la coopérative Sodiaal, réuni ce mercredi 19 juin à Pau à l’occasion de l’Assemblée…

L'alliance rurale élections européennes Schraen Lassalle
Une défaite au goût amer pour l’Alliance rurale et des conséquences pour la chasse

Initiateur de la liste L’Alliance rurale, candidat en troisième position, le nordiste Willy Schraen dresse un constat amer de…

En raison des mauvaises conditions climatiques, au semis puis au printemps, le potentiel de rendement des céréales à paille  est dégradé.
Un potentiel dégradé en céréales à paille pour la France

Pluies et manque d’ensoleillement ont grevé le potentiel des céréales à paille ; le rendement de l’orge d’hiver est déjà…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde