Aller au contenu principal

Loisirs
Une nouvelle édition de Nature en ferme dans le Vimeu

Le dimanche 16 juin, la FDSEA 80 organise une journée Nature en ferme. Pour la troisième édition, cet événement s’installe chez Pauline et Mickael Testu à Mons-Boubert. L’idée est de faire découvrir ou redécouvrir l’importance de la biodiversité dans l’agriculture.

Cette année, Nature en ferme se rend dans le Vimeu chez Pauline et Mickael Testu. Dimanche 16 juin de nombreuses animations sont organisées par la FDSEA de la Somme, les Jeunes Agriculteurs et la Chambre d’agriculture de 9h à 13h dans la rue Jean Berquier à Mons-Boubert. «La fédé avait envie de changer de lieu. Alors elle nous a demandé si on aimerait accueillir cet événement. Et on a bien évidemment accepté», expliquait Mickael Testu à quelques jours de l’événement.

Sur leur exploitation, Pauline et Mickael, possèdent 65 vaches laitières, 250 brebis avec lesquelles ils produisent des agneaux selon le cahier des charges de l’AOP Prés salés, 25 vaches blondes d’Aquitaine allaitantes. «Tout ce que l’on produit est vendu en vente directe», ajoute Mickael. Ils ont également 150 hectares de culture : «Lin, maïs et betterave.»

 

Valoriser leur métier

Cet événement est un bon moyen pour le couple d’ouvrir leur ferme au public : «Parfois, les gens ont une mauvaise image du monde agricole et c’est le moment parfait pour échanger avec eux», rappelle ainsi Pauline et Mickael. Et pour mieux faire connaître le monde agricole, plusieurs stands seront installés. Un premier sur l’élevage laitier et ovin notamment avec la présence de la coopérative Lact’Union. Un autre sur l’élevage bovin et la biodiversité. L’apiculture sera également mise à l’honneur. «Nous allons également discuter de l’écoulement des eaux, du bienfait des haies et des prairies, explique Mickael. Une intervention sera également assurée par le maire pour raconter l’histoire du village.»


 

Une balade découverte

Les stands seront installés sur un parcours de trois kilomètres afin de découvrir le secteur du Vimeu. «Plusieurs pauses sont prévues au cours de la balade. Il y aura un départ toutes les dix minutes avec un agriculteur pour montrer les spécialités du secteur.» Il est notamment conseillé d’apporter des chaussures de marche. Un marché des producteurs sera organisé, ainsi qu’un repas du terroir sur place le midi, 12 €/pers. (sur inscription au 03 22 53 30 31). Une journée afin de mettre en valeur la complémentarité qui existe entre agriculture et environnement.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

mildiou pomme de terre
Un plan européen de lutte contre le mildiou réclamé

L’hiver et le printemps pluvieux ont favorisé le mildiou qui s’attaque aux cultures. Huit organisations demandent un plan d’…

Escaudoeuvres Tereos Agristo
Le projet d’Agristo sur l’ancien site Tereos d’Escaudoeuvres (59) en consultation publique

L’industriel belge Agristo est le troisième à dévoiler un peu plus les contours de sa future usine implantée sur le sol des…

Il faudra attendre un certain nombre de jours de beau temps pour pouvoir retravailler certaines parcelles et évaluer les pertes.
Coulées de boue : les agriculteurs ne veulent pas porter le chapeau

Les inondations qui ont touché la vallée de la Somme fin de semaine dernière relance le débat sur la prévention du phénomène d…

La coopérative Sodiaal a un nouveau président

Le conseil d’administration de la coopérative Sodiaal, réuni ce mercredi 19 juin à Pau à l’occasion de l’Assemblée…

L'alliance rurale élections européennes Schraen Lassalle
Une défaite au goût amer pour l’Alliance rurale et des conséquences pour la chasse

Initiateur de la liste L’Alliance rurale, candidat en troisième position, le nordiste Willy Schraen dresse un constat amer de…

En raison des mauvaises conditions climatiques, au semis puis au printemps, le potentiel de rendement des céréales à paille  est dégradé.
Un potentiel dégradé en céréales à paille pour la France

Pluies et manque d’ensoleillement ont grevé le potentiel des céréales à paille ; le rendement de l’orge d’hiver est déjà…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde