Aller au contenu principal

Une récolte de maïs décevante malgré l’embellie des prix

L’AGPM (producteurs de maïs) s’est montrée le 21 octobre déçue par la récolte 2020, affichant un rendement stable et «des résultats économiques incertains», sans trop miser sur l’embellie actuelle des prix. La production est estimée à 13,6 Mt de maïs, avec un rendement de 89,4 q/ha (89,3 q/ha l’an dernier), inférieur à la moyenne quinquennale (93,1 q/ha). Des excès et manques d’eau se traduisent par une grande amplitude des performances : «correctes voire très bonnes» chez les irrigants, alors qu’il y a «de tout» côté maïs pluviaux, entre «très mauvais» et «très bons», comme l'a indiqué en conférence de presse Thomas Joly, responsable filière au sein d’Arvalis.

Sur le plan économique, la situation apparaît «difficile». Une baisse du chiffre d’affaires par hectare de maïs est prévue (-1,2 % par rapport à la moyenne 2015-19), selon Arthur Boy, chargé de mission à l’AGPM. Elle s’appuie sur une hypothèse de prix «assez prudente», à 150 €/t payé net de frais de séchage (comme retenu l’an passé), alors que le niveau actuel est «aux alentours de 170 €/t». Une remontée des cours est certes constatée depuis quelques semaines, à 186 €/t sur Euronext le 15 octobre (contre 164 €/t un an plus tôt). Mais l’AGPM souligne le risque de volatilité, liée notamment à la crise de la Covid-19 et à la demande chinoise.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les planteurs peuvent espérer approcher un rendement de 90 t/ha à 16° et une rémunération de 30 €/t pulpes comprises. 
La campagne betteravière démarre sous de bons auspices
De bons rendements et des prix supérieurs aux dernières années : voilà ce qu’espère la filière betteraves pour cette nouvelle…
Barbara Pompili
Barbara Pompili lorgne sur l'agriculture ? Son cabinet réfute
Avec Nicolas Hulot, l'un de ses prédécesseurs au ministère de la Transition écologique, la samarienne n'est pas contre l'idée de…
Des betteraviers pas pressés de récolter
La Confédération générale des betteraviers (CGB) demande aux entreprises de transformation de retarder autant que possible les…
La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques (à gauche) a fait étape la semaine dernière dans la Somme à la rencontre des élus locaux pour s’assurer de la bonne mise en place du plan de relance.
Touquet Savour offre un nouvel écrin écoresponsable à ses pépites
L’entreprise de négoce de pommes de terre installée à Essertaux (80) vient de lancer la commercialisation d’un nouveau packaging…
Plaine en fête, un événement de rentrée contre la morosité
Après une année blanche, l’événement Plaine en fête organisé par les Jeunes agriculteurs de la Somme fait son grand retour le…
Les Grandes Gueules
Comme le monde agricole, les chasseurs ont désormais leur « Grande Gueule »
Pour faire partie du casting, il faut en avoir... de la gueule. L’émission radiophonique de débat d'actualité a dévoilé ce lundi…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde