Aller au contenu principal

Unicor lance son deuxième magasin en région parisienne

Le concept de «circuit court collectif» essaime.

Après avoir lancé un premier réseau de distribution de produits alimentaires avec un magasin et un restaurant à Rodez, la coopérative aveyronnaise Unicor a inauguré, le 24 octobre, son deuxième site de vente, les Halles de l’Aveyron. Il est situé à Herblay dans le Val d’Oise en région parisienne. «Pour la première fois en France, des agriculteurs, dans une démarche coopérative collective, se dotent d’un instrument de mise en marché de leurs productions à l’échelle nationale», a commenté Jean-Claude Virenque, le président d’Unicor.
Tout ce que l’Aveyron produit d’aligot, de roquefort, de vins de Marcillac, de veau du Ségala, de viande d’Aubrac, d’agneau, de tripous, de viennoiseries, de plats cuisinés, sans oublier les charcuteries et autres produits fermiers qu’on ne trouve pas ailleurs est disponible à des prix défiant toute concurrence.
Les consommateurs y trouveront aussi des produits venus d’autres horizons, bananes et fruits et légumes exotiques par exemple, car le magasin ne peut attirer le client sans élargir sa gamme. Un restaurant à partir de produits aveyronnais devrait ouvrir dans quelques mois.
A l’origine de cette démarche, la volonté des agriculteurs coopérateurs de renouer le lien avec le consommateur, de court-circuiter les intermédiaires et de se dégager des contraintes des réseaux de distribution classique notamment les grandes surfaces, pour faire remonter la valeur ajoutée au producteur sans répercussion sur le client.
Ce premier point de vente «hors Aveyron» dispose d’une surface de plus 1000 m2 avec 2500 références. Il a représenté un investissement de 7,5 millions d’euros. Avec 10 000 adhérents, 800 salariés et un chiffre d’affaires de 315 000 euros, la coopérative Unicor rayonne aujourd’hui non seulement dans son département d’origine, l’Aveyron, mais aussi sur le Cantal, le Lot, la Lozère, l’Hérault, le Tarn et le Tarn-et-Garonne.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Lait : un accord «historique» avec E. Leclerc
Le 9 juin, plusieurs laiteries et OP ont signé un accord avec E. Leclerc qui induit une rémunération supplémentaire de 5 €/1 000…
McCain s’engage dans l’agriculture régénérative
L’industriel spécialisé dans la transformation de la pomme de terre a annoncé le 9 juin son intention d’accompagner les…
Présence de rhizoctone brun sur tiges de pommes de terre.
Des parcelles de pommes de terre à surveiller
Mildiou d’abord, mais aussi traces de rhizoctone brun sur la tige et viroses sont à surveiller actuellement dans les champs de…
Désherbant non conforme : plus de peur que de mal... dans la Somme
Alertés au même titre que leurs homologues d’autres régions, les betteraviers de la Somme pourraient avoir échappé aux…
Des trucs et des astuces qui changent la vie
Ils en ont, de l’imagination, les éleveurs des Hauts-de-France. Dans les exploitations, des idées ingénieuses naissent pour…
Gérard Clay et Philippe de Raynal ont évoqué mardi 2 juin les contours de la stratégie qu’ils ont commencé à mettre en œuvre pour Tereos.
Pour trouver de meilleurs résultats, Tereos affiche un nouveau cap
Le groupe coopératif sucrier et amidonnier Tereos veut rapidement tourner la page d’un exercice 2020-2021 qui voit ses chiffres s…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde