Aller au contenu principal

Vendée : des éleveurs bloquent un pont face au retard de paiement des aides ICHN

Une centaine d'éleveurs du Marais poitevin et d'élus vendéens ont bloqué un pont reliant la Vendée à la Charente-Maritime le 29 juillet, sur une route touristique. Ils réclamaient le versement des aides Maec, dont certaines datent de 2015. Ces éleveurs de bovins, ovins et équins du Marais poitevin, deuxème zone humide de France après la Camargue, insistaient sur le rôle fondamental que représentent ces aides pour leur exploitation. Elles «vont de 150 à 300 € par hectare et peuvent représenter 30 % du chiffre d'affaires», a déclaré à l'AFP Blandine Thubin, membre du collectif des éleveurs en détresse, qui dénonce une «gestion inadmissible du dossier». Ils critiquent le fait qu’il y ait «deux poids deux mesures» en faveur des aides du 1er pilier qui, elles, sont versées selon eux « en temps et en heure ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Secure Colza : des leviers techniques pour redynamiser la culture
Donner des clés aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leurs surfaces de colza : c’est tout l’objectif de Secure colza…
450 hectares de betteraves à ressemer dans la Somme
Au 20 avril, la CGB estime autour de 4 500 hectares la surface de betteraves sucrières endommagées par l’épisode de gel dans les…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde