Aller au contenu principal

« Vis ma vie de », un moment pour découvrir l’essence du métier de bûcheron

A l’initiative de Fibois, l’événement « Vis ma vie de bûcheron » propose une balade éducative au cœur de la forêt régionale pendant les vacances scolaires. Dans les Hauts-de-France, le rendez-vous a lieu en forêt de Trélon (59), le mercredi 26 octobre.

vis ma vie de bûcheron
Organisée au sein d’un vrai chantier forestier, cette visite, propice à l’échange entre les professionnels et le grand public, permet de sensibiliser aux enjeux de l’exploitation forestière.
© Pixabay

A quoi sert le bûcheron ? Comment exerce-t-il son métier ? Qu’est-ce qui le passionne ? Pour partager leur passion de la forêt et expliquer leur métier, bucheron et gestionnaire forestier ouvrent les portes de leur univers à l’occasion d’une rencontre baptisée « Vis ma vie de ». Ce rendez-vous, proposé par l’association interprofessionnelle Fibois, a pour objectif de présenter au grand public les différentes facettes des métiers forestiers et montrer comment les gestes quotidiens de martelage, tronçonnage, abattage, ébranchage, débardage garantissent la gestion durable de nos forêts.

Gestion et partage des espaces

Organisée au sein d’un vrai chantier forestier, cette visite, propice à l’échange entre les professionnels et le grand public, permet de sensibiliser aux enjeux de l’exploitation forestière. Elle ouvre le dialogue sur les impératifs et attentes de chacun vis à-vis de la multifonctionnalité de la forêt. Pour l’interprofession Fibois, « Vis ma vie de bûcheron » est « une occasion unique de sensibiliser chacun aux enjeux de sécurité et de partage des espaces forestiers et de rappeler leurs multiples missions d’accueil du public, de production de bois et de protection de l’environnement (biodiversité, érosion, préservation des nappes phréatiques) ».

9ème édition

Chaque visite présente l’organisation globale des chantiers, les méthodes de travail, les difficultés à anticiper et met en scène le matériel employé ainsi que les techniques de travail, dans le strict respect des sols et des cours d’eau. Une opération de sensibilisation, d’information et de séduction qui peut également susciter des vocations pour ce secteur en recherche constante de main d’œuvre.

Cette année, l’événement fête sa 9ème édition en Auvergne-Rhône-Alpes et s’exporte dans le Nord avec un rendez-vous « grand public » le mercredi 26 octobre, de 9h à 12h à Trélon (6 place de la piquerie). Pour participer, rien de plus simple. Il suffit en effet d’être équipé pour une balade en forêt ; casques et chasubles seront quant à eux fournis par les organisateurs.

Vis ma vie de bûcheron
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

dossier PAC dépôt dossier aides PAC
La date limite de dépôt des demandes d’aides de la PAC repoussée

Les demandes d’aides de la PAC liées à la surface au titre de la campagne 2024 pourront être déposées jusqu’au vendredi 24 mai…

RN 25 Beauval
RN 25 : un accord unanime présenté à Beauval

Les exploitants et propriétaires concernés par les expropriations du chantier de rénovation de la RN25 étaient conviés à une…

Élaboré et servi par Martin Ebersbach, le vin de la Ferme des Vœux est blanc (rosé) pétillant, élaboré selon une méthode champenoise.
Au Vignoble des Vœux, une longue attente bientôt récompensée

La diversification vers la viticulture engagée par Martin Ebersbach à la Ferme des Vœux enthousiasme le Conseil départemental…

Une rencontre entre le directeur de l’ASP et les agriculteurs a été organisée devant le siège de l’administration à Amiens.
L’ASP pointée du doigt pour le non-paiement des Maec et CAB

Mardi 14 mai, des agriculteurs bio et leurs représentants de plusieurs départements des Hauts-de-France ont manifesté devant…

La construction de l’usine de fabrication d’engrais à Languevoisin devrait débuter en 2027. Une fois achevée en 2030,  elle permettra la création de 250 emplois directs dans la région et fournira chaque année 500 000 tonnes d'engrais bas carbone.
Un projet d’1,3 milliard dans la Somme pour des engrais bas carbone

En marge du Sommet Choose France organisé le 13 mai à Versailles, un groupe d'industriels européens a annoncé vouloir…

En visite à l’EARL des enclos, la ministre Pannier-Runacher a assuré que «quand on met en place des réglementations,  ce n’est pas pour le plaisir mais parce qu’il y a urgence à répondre au dérèglement climatique».
Dans la Somme, Agnès Pannier-Runacher prend la défense d’Egalim

La ministre déléguée auprès du ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire s’est rendue le 17 avril au Crotoy…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde