Aller au contenu principal

« Vis ma vie de », un moment pour découvrir l’essence du métier de bûcheron

A l’initiative de Fibois, l’événement « Vis ma vie de bûcheron » propose une balade éducative au cœur de la forêt régionale pendant les vacances scolaires. Dans les Hauts-de-France, le rendez-vous a lieu en forêt de Trélon (59), le mercredi 26 octobre.

vis ma vie de bûcheron
Organisée au sein d’un vrai chantier forestier, cette visite, propice à l’échange entre les professionnels et le grand public, permet de sensibiliser aux enjeux de l’exploitation forestière.
© Pixabay

A quoi sert le bûcheron ? Comment exerce-t-il son métier ? Qu’est-ce qui le passionne ? Pour partager leur passion de la forêt et expliquer leur métier, bucheron et gestionnaire forestier ouvrent les portes de leur univers à l’occasion d’une rencontre baptisée « Vis ma vie de ». Ce rendez-vous, proposé par l’association interprofessionnelle Fibois, a pour objectif de présenter au grand public les différentes facettes des métiers forestiers et montrer comment les gestes quotidiens de martelage, tronçonnage, abattage, ébranchage, débardage garantissent la gestion durable de nos forêts.

Gestion et partage des espaces

Organisée au sein d’un vrai chantier forestier, cette visite, propice à l’échange entre les professionnels et le grand public, permet de sensibiliser aux enjeux de l’exploitation forestière. Elle ouvre le dialogue sur les impératifs et attentes de chacun vis à-vis de la multifonctionnalité de la forêt. Pour l’interprofession Fibois, « Vis ma vie de bûcheron » est « une occasion unique de sensibiliser chacun aux enjeux de sécurité et de partage des espaces forestiers et de rappeler leurs multiples missions d’accueil du public, de production de bois et de protection de l’environnement (biodiversité, érosion, préservation des nappes phréatiques) ».

9ème édition

Chaque visite présente l’organisation globale des chantiers, les méthodes de travail, les difficultés à anticiper et met en scène le matériel employé ainsi que les techniques de travail, dans le strict respect des sols et des cours d’eau. Une opération de sensibilisation, d’information et de séduction qui peut également susciter des vocations pour ce secteur en recherche constante de main d’œuvre.

Cette année, l’événement fête sa 9ème édition en Auvergne-Rhône-Alpes et s’exporte dans le Nord avec un rendez-vous « grand public » le mercredi 26 octobre, de 9h à 12h à Trélon (6 place de la piquerie). Pour participer, rien de plus simple. Il suffit en effet d’être équipé pour une balade en forêt ; casques et chasubles seront quant à eux fournis par les organisateurs.

Vis ma vie de bûcheron
© Fibois Hauts-de-France
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Bien que son industriel laitier, Danone, pousse à plus de production, le jeune Thomas Buquet a joué la prudence  et l’exploitation ne devrait pas produire plus. Au contraire, l’objectif est de descendre entre 70 et 75 vaches.
Un robot pour conforter la gestion du travail
À 26 ans, tout juste installé depuis un peu plus d’une année en Gaec avec son frère Nicolas à Blargies, dans le Nord-Ouest de l’…
Atelier de multiplication porcin cherche son nouvel éleveur
Depuis trente-trois ans, Agnès Boone-Duacheux exerce avec passion son métier d’éleveuse porcin spécialisée en multiplication,…
Rien qu’en 2022, la facture énergétique pour Sodiaal s’élève à 100 millions  d’euros supplémentaires par rapport  à l’an dernier.
Sodiaal décroche et s’en excuse auprès de ses coopérateurs
À la traîne depuis quelques mois en matière de prix du lait payé aux éleveurs par rapport à d’autres entreprises laitières, la…
Bertrand Achte, Maxence Turbant, Erwin Pardon et Leslie Camus.
Pas d'accord avec McCain sur les prix pour la campagne 2024
C'est historique : pour la seconde fois depuis sa création en 1997, le Gappi et McCain n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur…
Cristal Union
Cristal Union paiera « plus de 40 euros par tonne » les betteraves récoltées en 2022
Sans attendre la fin de la période d’arrachages des betteraves, le groupe coopératif Cristal Union a fini lui aussi par annoncer…
Quand il imagine un parcours d’obstacles, Arnaud Bazin pense toujours au cheval avant tout.
Arnaud Bazin, metteur en scène des concours de saut d’obstacles
Dans un concours hippique, c’est lui qui amène le décor. Il fait en sorte que les acteurs, couples cheval-cavalier, puissent y…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde