Aller au contenu principal

Chasse
Yves Butel (FDC 80) veut une AG « ouverte à tous, chasseurs et non chasseurs »

L'assemblée générale de la Fédération des chasseurs de la Somme se tient ce vendredi 23 avril, de manière virtuelle, jusqu'à ce soir.

Yves Butel, président de la Fédération des chasseurs de la Somme.
© FDC80

Un petit tour et puis s'en vont... pour mieux revenir ce soir. A midi pile, Yves Butel et Thierry Delefosse, respectivement président et directeur de la Fédération des chasseurs de la Somme sont apparus à la tribune pour ouvrir de manière officielle l'assemblée générale de leur organisation à une différence près par rapport aux éditions précédentes : celle-ci a lieu de manière dématérialisée – autrement dit en visioconférence -, « en raison du contexte sanitaire lié la Covid-19 », a précisé M. Butel.

Une autre des particularités de cette assemblée générale est de se tenir en deux temps : après le discours d’accueil des président et directeur ce midi, les chasseurs du département ont jusqu’à 20h pour participer au vote en ligne des rapports, budget et autres. Pour ce faire, ils sont invités à se rendre sur l’espace « adhérents » du site de la fédération (www.fdc80.com). Cet espace est accessible à chaque adhérent territorial comme à chaque chasseur validant son permis de chasser dans le département de la Somme.

A partir de 18h, Yves Butel, le conseil d’administration de la fédération et l’équipe d’animation réapparaitront à l’écran pour un autre temps fort : le compte-rendu du travail des commissions. Pour rendre l’exercice plus vivant, ces compte-rendu seront agrémentés de courtes séquences vidéo, explique Thierry Delefosse.

C'est donc à partir d'un ordinateur, d'une tablette ou d'un smartphone que les chasseurs du département sont invités à suivre cette réunion en rejoignant le site de la FDC 80, ou à partir du live diffusé sur sa page Facebook. Plus besoin dès lors de se déplacer jusqu'à un point A, puisque le format dématérialisé permet de participer depuis son bureau, son salon et même pourquoi pas depuis sa hutte, sa cabane de chasse ou son tracteur.

Pour la fédération des chasseurs de la Somme, « nous avons voulu cette formule pour qu’un maximum de chasseurs et de non-chasseurs puissent assister ». Un exercice bienvenu de transparence, en somme, qui tombe à pic. D’après un récent sondage Ifop, pour la Fédération nationale des chasseurs, on apprend en effet que seulement un tiers des personnes interrogées (34%) s’estiment bien informées sur la chasse. D’autre part, ce sondage révèle que les Français estiment très largement (88%) que les chasseurs doivent mieux informer les habitants en période de chasse et qu’ils devraient communiquer davantage sur leurs actions et pratiques (74%).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Tereos paiera ses betteraves 2022-23 «au moins autant que les concurrents»
Ce 9 juin, comme chaque année, la coopérative sucrière Tereos conviait les journalistes à une conférence de presse annuelle,…
Cristal Union avance un prix de betteraves très en hausse
En conférence de presse ce 13 juin, les dirigeants de la coopérative Cristal Union ont annoncé que les betteraves 2022 (en terre…
Compte tenu des annonces de prix pour les deux prochaines campagnes, l’usine  de Vecquemont devrait être approvisionnée en pommes de terre fécule sans trop de difficultés, même si des surfaces restent à trouver chez les producteurs  du grand nord de la France.
La Coopérative féculière de Vecquemont sauve «son» usine
Face à un industriel (Roquette) qui n’entendait pas revaloriser le prix d’achat de pommes de terre destinées à la transformation…
Dany, le bouilleur ambulant, est à cheval sur la paperasse : la législation est stricte.
L’alambic des établissements Charpentier sillonne encore la campagne
Il y a bien longtemps que le bouilleur ne fait plus bouillir la marmite des établissements Charpentier, basés à Beauquesne.…
Une partie de la Somme en vigilance sécheresse
Ce 16 juin, la préfecture de la Somme a annoncé le placement en vigilance sécheresse des bassins-versants de l’Avre et de la…
Groupe Carré
Le Groupe Carré gagne un peu plus la Somme
Le négociant en grains historiquement installé en Nord-Pas de Calais a inauguré le 21 juin une plateforme dédiée à la collecte…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde