Aller au contenu principal

Zoo d'Amiens : une année historique débute

Après la traditionnelle fermeture hivernale, le zoo d’Amiens métropole rouvre ses portes le 1er février. Ce que vous pourrez découvrir.



Historique, l’année l’est incontestablement pour le zoo d’Amiens. Et pour cause. Il n’y avait pas eu de grands travaux depuis vingt ans. Or, avec l’extension et la rénovation programmées du parc zoologique, qui passera de 6,5 ha à 8 ha, c’est un voyage autour du monde que proposera le futur zoo, avec de nouveaux espaces dédiés aux écosystèmes menacés de notre planète.
La première phase de travaux a débuté mi-janvier. Elle concerne à la fois les travaux de rénovation du Pavillon bleu (futur restaurant du parc) et «Archipels», zone d’extension consacrée aux écosystèmes insulaires et continentaux d’Asie du Sud-Est, qui accueillera près de trente espèces de mammifères, d’oiseaux, d’amphibiens, de reptiles et d’insectes parmi les plus menacés de la planète. Un vivarium et sept enclos, dont celui des très attendus tigres de Sumatra, sortiront de terre d’ici l’automne 2019.
En attendant de pouvoir découvrir ces nouveaux «écrins», le parc zoologique propose au public de suivre l’avancée des travaux tout au long de l’année. Pour ce faire, un parcours de visite a été préparé, qui longe la zone des travaux. «D’ordinaire, les gens viennent au zoo pour découvrir les espèces, leurs évolutions, les nouvelles saisons qu’on leur propose. Cette année, ils pourront donc s’imprégner aussi de ce que sera le futur zoo», précise Pierre Bouthors, en charge de la communication au zoo d’Amiens.
Autre chantier dans cette première phase : la zone «Rivages» qui, comme son nom l’indique, sera consacrée aux rivages qui accueillent notamment les otaries et les manchots. L’ouverture est prévue en 2020. En attendant, de nouvelles espèces sont d’ores et déjà à découvrir.

Nouvelles espèces et animations
Avant que la zone «Marigot» (inspirée par les marais d’Amérique du Sud) ne voit le jour et accueille notamment des ibis rouges, le parc en présentera dix, dès le 1er février, dans des enclos. Cet oiseau, d’Amérique du Sud, qui vit dans des milieux aquatiques, a pour caractéristique remarquable la couleur de son plumage, presque entièrement rouge, hormis l’extrémité bleu-noir lustré des ailes. La couleur varie du rouge écarlate au rose orangé selon la population, la saison et la nourriture.
Autre découverte à ne pas manquer : un couple de pies de l’Himalaya, originaire des contreforts de l’Himalaya. Cet oiseau chanteur, de la famille des corvidés, affectionne particulièrement les forêts, mais est aujourd’hui particulièrement menacé.
Côté animation, le mois de février sera réservé à des activités, expositions et rencontres autour des missions et métiers du zoo. «L’idée est de lever le voile sur les missions, le fonctionnement et les engagements du zoo», précise Pierre Bouthors. L’autre temps sera pour les vacances de Pâques autour des oiseaux chanteurs d’Asie du Sud-Est, braconnés et vendus illégalement, et donc menacés. Un programme en lien avec la campagne internationale lancée par l’Association européenne des zoos et aquariums. Découvrir en s’amusant et sensibiliser le public à la nécessaire biodiversité, tels sont les défis permanents du zoo.

Infos pratiques

Horaires d’ouverture : tous les jours à compter du 1er février. En février, octobre et jusqu’au 15 novembre, de 10h à 17h. En mars, avril, mai, juin et septembre : de 10h à 18h. Enfin, en juillet et août, de 10h à 19h.
Tarifs 2019 : gratuit pour les moins de trois ans, 4,5 pour les jeunes (de trois à quinze ans), 7,5 pour les adultes (plus de seize ans), 10,5 pour les familles (un adulte et un jeune) et 3 par enfant supplémentaire. Tarif réduit adulte (demandeur d’emploi, bénéficiaire du RSA, personne handicapée, étudiants, lycéens, agents d’Amiens métropole, groupe de réservation) : 5,5 .
Journées européennes du patrimoine : 1 pour tous

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Hutte Hable d'Ault
Un drame évité de justesse dans une hutte du Hable d'Ault
Deux chasseurs occupant une installation de chasse de nuit ont échappé la nuit dernière à l’intoxication par les fumées d’un…
Gérard Clay
La lettre du nouveau président de Tereos à ses 12 000 coopérateurs
Elu hier, vendredi 18 décembre, à la tête du conseil de surveillance du groupe coopératif Tereos, Gérard Clay adresse ce jour un…
Groupama Grand Est
Pour une erreur de calendrier, Groupama fait le buzz malgré lui
Les réseaux sociaux sont féroces et la moindre erreur de communication se paye au prix fort. C'est ce qu'a constaté au cours des…
La crise qui secoue la gouvernance de Tereos a-t-elle trouvé une issue ce soir ? Réponse dans les prochaines heures.
Gouvernance de Tereos : Xavier Laude, Jérôme Hary et Gérard Clay confortés dans leur mandat
Saisi en référé, le Tribunal de Senlis a rendu sa décision aujourd'hui sur la capacité de trois membres du conseil de…
Tom Vilsack
Aux Etats-Unis, Biden devrait finalement choisir Tom Vilsack pour l’agriculture
Le président américain élu, Joe Biden, prévoit de nommer l'ancien gouverneur de l'Iowa, Tom Vilsack, au poste de secrétaire…
Jean-Louis Bouthors a sauvé son exploitation par la remise en cause du poste d’alimentation, avec l’affouragement  en vert. Un défi qu’il a su relever avec le soutien de sa famille (ici ses enfants, Louis et Laura).
Eleveurs bovins (5/10). L’autonomie fourragère pour un élevage viable
Épisode 5/10. Ils sont éleveurs bovins par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Chaque semaine,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde