Aller au contenu principal

5 000 jeunes bovins en «sur-stock» en ferme

Au 19 avril, les élevages comptaient 4 900 jeunes bovins (JB) allaitants supplémentaires en stock par rapport à une année "normale" (sur un total de 260 000 JB présents), a indiqué l'Institut de l'élevage (Idele) lors d'un webinaire le 23 avril. L'Idele, qui prévoit d'affiner par grandes régions, a calculé ce sur-stock en cumulant les écarts à la normale (années 2017 à 2019) observés depuis début mars. Cette normale est fournie par le modèle de prévision démographique Modemo, utilisé pour établir des «taux de prélèvement "normaux"» intégrant les sorties pour l'abattage et l'export. La publication de ce chiffre - issu d'un travail mené en lien avec l'interprofession bétail et viandes (Interbev) - intervient alors que «certaines organisations de producteurs ont parlé de 11000, voire 18000 animaux en stock», expliquait Guy Hermouet, président de la section bovine d'Interbev, à Agra Presse le 16 avril. «Ces chiffres démentiels ont provoqué la panique», estimait-il, dénonçant «l'attitude de certains opérateurs qui proposent des animaux à n'importe quel prix du moment qu'ils s'en vont des fermes». Cette rumeur de sur-stock important a pu peser dans la faiblesse des prix à la production, dénoncée par la FNB (éleveurs, FNSEA), qui a lancé un appel à retenir les animaux en ferme.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Lait : un accord «historique» avec E. Leclerc
Le 9 juin, plusieurs laiteries et OP ont signé un accord avec E. Leclerc qui induit une rémunération supplémentaire de 5 €/1 000…
McCain s’engage dans l’agriculture régénérative
L’industriel spécialisé dans la transformation de la pomme de terre a annoncé le 9 juin son intention d’accompagner les…
Présence de rhizoctone brun sur tiges de pommes de terre.
Des parcelles de pommes de terre à surveiller
Mildiou d’abord, mais aussi traces de rhizoctone brun sur la tige et viroses sont à surveiller actuellement dans les champs de…
Désherbant non conforme : plus de peur que de mal... dans la Somme
Alertés au même titre que leurs homologues d’autres régions, les betteraviers de la Somme pourraient avoir échappé aux…
Des trucs et des astuces qui changent la vie
Ils en ont, de l’imagination, les éleveurs des Hauts-de-France. Dans les exploitations, des idées ingénieuses naissent pour…
Gérard Clay et Philippe de Raynal ont évoqué mardi 2 juin les contours de la stratégie qu’ils ont commencé à mettre en œuvre pour Tereos.
Pour trouver de meilleurs résultats, Tereos affiche un nouveau cap
Le groupe coopératif sucrier et amidonnier Tereos veut rapidement tourner la page d’un exercice 2020-2021 qui voit ses chiffres s…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde