Aller au contenu principal

Pommes de terre
7,5 millions d'euros débloqués en Hauts-de-France pour le stockage

La Région Hauts-de-France a adopté en Commission Permanente le 22 avril dernier un dispositif pour aider la filière des pommes de terre face à l’interdiction de l’anti-germinatif CIPC (chlorprophame), a-t-elle annoncé le 27 avril. 

Aide au stockage
Lors d'un déplacement il y a quelques semaines dans la Somme, Xavier Bertrand et Jean-Michel Serres avaient indiqué leur volonté d'accompagner les producteurs de pommes de terre dans la transition nécessaire à l'arrêt de l'utilisation du CIPC.
© V.F.

Doté de 7,5 millions d'euros dans le cadre du Fonds européen agricole pour le développement rural (Feader), le dispositif d'aide de rénovation des bâtiments de stockage pour la pomme de terre vise à « accompagner les producteurs dans la rénovation énergétique des bâtiments de stockage ».

L’appel à projets, ouvert du 4 mai au 2 juillet, financera une partie des investissements d’isolation, de ventilation, d’étanchéisation et d’amélioration des performances énergétiques des installations, précise la Région.

Interdit dans l’Union européenne depuis le 8 août 2020, le CIPC est un anti-germinatif qui permet de conserver les pommes de terre. Or, « les alternatives au CIPC sont non seulement bien plus chères, elles sont également plus volatiles et nécessitent donc des investissements supplémentaires importants pour mieux isoler et ventiler les bâtiments de stockage », souligne la Région Hauts-de-France pour justifier son accompagnement à la filière.

Président de la commission "agriculture" du Conseil régional, Jean-Michel Serres assure pour sa part que « la délibération est très équilibrée », tout en regrettant que « le Rassemblement National se soit une nouvelle fois positionné contre les agriculteurs en s’opposant à cette aide ». Pour l’élu samarien, cette aide est pourtant « ouverte à beaucoup de producteurs dont les bâtiments ont été construits avant 2010 et pour un investissement subventionnable maximum de 50 000 euros ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les céréaliers redoutent «une pénurie d’engrais»
Agriculteur dans le Loiret et secrétaire général adjoint de l’Association générale des producteurs de blé (AGPB), Cédric Benoist…
D’ici quelques semaines, Noriap devrait être en mesure de proposer un contrat à ses adhérents engagés dans des pratiques d’agriculture de régénération après avoir convaincu plusieurs de ses clients de participer à l’effort. 
Noriap dans les starting-blocks pour rémunérer les pratiques régénératives
La coopérative samarienne fait partie des entreprises pionnières de l’amont à imaginer un système de rémunération qui récompense…
Chez Antoine Guilbaut, les vaches vieillissent bien. Ici, Dauphine, fille d’Oulou, quatorze ans en janvier, est pleine de son douzième veau. Son IVVV : 369 jours. 
Antoine Guilbaut a ses blondes dans la peau
Ses blondes d’Aquitaine, Antoine Guilbaut y passe un temps fou. Les efforts de l’éleveur de Boismont sont récompensés d’…
Les Garages François, une histoire de famille
Les Garages François, c’est l’histoire d’une entreprise familiale avec une grande vocation, celle de servir et de satisfaire ses…
Plusieurs définitions de l’agriculture de régénération coexistent. Elle est le plus souvent recentrée sur des pratiques d’«amélioration du sol» en s’approchant du concept d’agriculture de conservation.
L’agriculture régénératrice, un concept tout-terrain
Dans le sillage de Danone, des industriels comme McCain, Nestlé, ou encore le fabricant de vêtements Patagonia, ont annoncé, ces…
Ferme des 1000 vaches : le Conseil d’État déboute les porteurs du projet
Les porteurs du projet de ferme communément appelée «Ferme des 1000 vaches» à Drucat, près d’Abbeville, sont condamnés à régler…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde