Aller au contenu principal

Elevage
Abattus par la sécheresse, les éleveurs de ruminants appellent à l’aide

Les sommes nécessaires à la compensation des pertes de fourrages et l'achat d'aliments s'annoncent colossales.

ruminants et sécheresse
© Pixabay

Les fédérations d’éleveurs FNB (bovins-viandes), FNPL (bovins-lait), FNO (ovins) et FNEC (chèvres) ont lancé un appel au secours vendredi 26 août concernant les conséquences de la sécheresse sur leurs élevages. « Les pertes sont encore difficiles à chiffrer précisément mais seront colossales », écrivent les organisations, évoquant la fourchette de « 2 à 4 milliards d’euros » pour « compenser la perte de production et les achats futurs d’alimentation liés à la destruction de prairies et de cultures fourragères ».

Alors que la baisse du nombre d’éleveurs s’accélère depuis 10 ans, les quatre fédérations craignent une accélération du nombre de départs du métier et une vague de décapitalisation des élevages.

Les fédérations réclament un plan d’urgence de la part du ministre de l’Agriculture. Elles souhaitent notamment qu’il déplafonne les seuils fixés dans les règles d’accès aux aides du régime des calamités agricoles : « le seuil de 13 % (de baisse de chiffre d’affaires à démontrer) doit être abaissé et celui de 28 % (de pertes indemnisées) doit être très fortement augmenté ».

Les premières annonces d’avances de versement d’aides PAC de ce début de semaine « ne constituent qu’un infime début de réponse à l’ampleur de la catastrophe annoncée pour les éleveurs », concluent les fédérations.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les premières livraisons de betteraves sur le site Cristal Union de Sainte-Émilie ont débuté en milieu de semaine.
Chez Cristal Union, marché du sucre et interdiction des NNI boostent le prix
La coopérative Cristal Union a annoncé le 27 janvier dernier une revalorisation du prix des betteraves récoltées en 2023. Une…
Jaunisse de la betterave
La Cour européenne de justice casse l'attente d'une dérogation pour l'utilisation des NNI
La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) vient de conclure dans un arrêt du 19 janvier que les États membres ne peuvent ré…
L’AG était l’occasion de valider la fusion avec La Flandre. De gauche à droite, Alexandre rivenet, ancien président  de La Flandre, David saelens, président de Noriap, et  Damien François, DG de Noriap.
Noriap tire son épingle du jeu dans le tumultueux contexte
Crise énergétique, hausse des matières premières, filière œuf à la peine, mais aussi projets, innovation, fusion… Noriap dressait…
Selon la coopération agricole, la production porcine bio représente 30 à 40 % de volume en trop.
De grands opérateurs encouragent les déconversions bio
Porc, lait, œuf ou volaille de chair : dans les filières biologiques en difficulté, de grands opérateurs encouragent les…
Cet attelage complet est la copie miniature de l’équipement d’un agriculteur  qu’Illian connaît. Une fierté de l’avoir recomposé à l’identique.
Illian expose ses pépites à l'agree mini show
À tout juste seize ans, Illian Single est un passionné de miniatures agricoles. Voilà plusieurs années qu’il conçoit des dioramas…
L’accueil tant attendu d’un événement national pour les JA de la Somme arrive  à grand pas. Rendez-vous est donné les 24, 25 et 26 janvier prochains à Saint-Valéry-sur-Somme.
La Somme se prépare à accueillir un événement national dédié à l’installation
Fin janvier, les JA de la Somme accueilleront à Saint-Valéry-sur-Somme (80) un événement baptisé «session RGA» (renouvellement…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde