Aller au contenu principal

Aides Pac : la Cour des comptes propose que l’ASP instruise les dossiers

La Cour des comptes a rendu publique, le 10 octobre, l’enquête sur «la chaîne de paiement des aides agricoles 2014-2017» demandée à la fin 2016 par le Sénat en réaction aux retards accumulés dans le versement des aides Pac et aux refus d’apurements enregistrés sur la période (1,89 Md€ sur les budgets 2015 à 2017). Le rapport estime que «ces refus d’apurement sont la conséquence de l’inadaptation de la réglementation française et de l’insuffisance des contrôles», dont le ministère de l’agriculture «porte l’essentiel de la responsabilité (…) Si l’Agence de services et de paiement (ASP) devrait avoir résorbé à la fin de l’année 2018 tous ces retards de paiement, des risques de refus d’apurement subsistent (…) La reprise par l’ASP des tâches d’instruction et de contrôle aujourd’hui déléguées aux DDT(M) lui permettrait de mieux exercer les missions qui sont les siennes. Cela impliquerait le transfert des personnels correspondants » (1 600 agents). Pour l’heure, le cabinet du ministère de l’Agriculture indique n’avoir «pas de position arrêtée» sur le sujet. Enfin, constatent les auteurs du rapport, «la principale source d’amélioration viendra d’un réel effort de simplification et de l’abandon, par le ministère de l’agriculture, de l’extrême sophistication des règles nationales de mise en œuvre de la Pac, souvent en réponse à la demande des professionnels ».

Les retards de paiement résorbés à la fin 2018

Les paiements des aides Pac 2018 «seront effectués selon le calendrier normal», avec une «avance au 16 octobre» et un paiement du solde «en décembre», a déclaré Valérie Metrich-Hecquet, directrice de la performance économique et environnementale des entreprises (DGPE) au ministère de l’Agriculture, à l’occasion de la présentation au Sénat, le 10 octobre, d’un rapport sur les retards de paiement de la période 2014-2017. Un bémol toutefois : les mesures agroenvironnementales (MAE) 2016 et 2017, respectivement versées à 50 % et 10 % déjà, ne le seront dans leur «quasi-totalité» qu’à la «fin 2018». Des sommes qui représentent environ 3 % des 10 Mds€ d’aides Pac perçues annuellement par les agriculteurs français.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un nouveau magasin de produits locaux à Corbie
Vincent Dufrenoy ouvrait une nouvelle boucherie et magasin de produits locaux à Corbie ce 1er avril. On y a fait un tour !
170 exploitations agricoles couvrant environ 30 000 hectares ont obtenu le label d’agriculture de conservation «Au cœur des sols».
Déjà 30 000 hectares labellisés «Au cœur des sols»
Les agriculteurs de l’Apad fêtent la première année d’existence de leur label d’agriculture de conservation des sols «Au cœur des…
Les détenteurs du Certiphyto pourront vacciner contre la Covid-19
La liste des personnes autorisées à administrer des vaccins contre la Covid-19 s'allonge puisque les détenteurs du Certiphyto…
Secure Colza : des leviers techniques pour redynamiser la culture
Donner des clés aux agriculteurs pour leur permettre de maintenir leurs surfaces de colza : c’est tout l’objectif de Secure colza…
Produire de la Pompadour, ce n’est que de l’amour
La variété Pompadour sait se faire désirer et c’est ce qui rend sa culture intéressante aux yeux des six producteurs picards…
«Des gelées historiques» dans les vergers de la Somme
Le gel, qui a frappé de plein fouet bon nombre de cultures en France en ce début de semaine, n’a pas épargné les vergers de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde