Aller au contenu principal

Ail et fromage, une recette culinaire miracle contre le Covid-19

Des experts agricoles ont annoncé il y a quelques jours avoir peut être trouvé une recette miracle pour éviter la contamination par le coronavirus.

© L'Epandeur

Alors que le respect des gestes « barrière » - se laver les mains régulièrement du savon ou avec du gel hydroalcoolique, ne plus se serrer la main et éviter les embrassades - était jusqu'à présent la seule recommandation pour éviter la contamination par le covid-19, une nouvelle méthode amène de nombreux espoirs. En associant dans une même recette quelques morceaux de Maroilles et de l'ail du nord, on obtiendrait un plat capable de tenir à distance n'importe quel voisin trop pressé.

Cette découverte est à mettre au compte de deux experts agricoles installés dans les Hauts-de-France. Le premier, au fin fond de l'Avesnois, est éleveur de vaches laitières et producteur de Maroilles, Boulette d'Avesnes, Fort de Béthune et autre Vieux-Lille. Sa qualité d'expert ès fromages puants n'est donc plus à démontrer depuis toutes ces années qu'il en fabrique... et qu'il en mange : « Mes fromages, nous explique-t-il, c'est comme les impôts. C'est la première bouchée qui est dure à avaler. La deuxième et la troisième passent toutes seules ».

Une matière dangereuse à transporter

Le second expert est installé dans le département de la Somme, dans les terres argileuses du pays de Coquelicot et producteur d'ail depuis l'an dernier. « L'ail, j'aime bien depuis longtemps. C'est vrai que je n'ai jamais pensé à associer l'ail au Maroilles, que j'aime pourtant beaucoup aussi, mais j'ai une vie sociale que je veux garder... Maintenant, si c'est pour aider la science, je peux faire un effort ».

Les premières boîtes cartonnées contenant gousses d'ail et morceau de Maroilles doivent être acheminées dans les prochains jours dans les bonnes crémeries et épiceries de la région, après avoir fait un détour par l'Agence régionale de santé.

Restera ensuite à trouver des transporteurs prêts à assurer ces livraisons. Une question encore loin d'être réglée, nombre de chauffeurs ayant demandé une prime de risque pour transport de matières dangereuses.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Cette rencontre de Bérangère Abba qui fait bondir les chasseurs
La secrétaire d’État chargée de la Biodiversité est la cible d’une campagne de déstabilisation d’une partie de la communauté…
Une conversion bio à grande échelle dans le Santerre
Adeptes de la protection intégrée et de la conservation des sols, les associés du GIE Les sources du Santerre ont entamé une…
Mickaël et Pauline ont à cœur de transmettre leur métier. Deux apprentis travaillent chez eux, et leur nièce (photo) et leurs trois enfants y passent leur temps libre.
Eleveurs bovins (10/10) : Un bâtiment adapté au bien-être animal… et de l’éleveur
Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Fin de notre série à la…
Agr’Innov emploi : le recrutement massif est lancé en Haute-Somme
Les exploitations agricoles du secteur de Péronne ont un besoin conséquent en main-d’œuvre, qu’elles n’arrivent pas à combler. C’…
Les connaissances scientifiques concernant l’impact des champs électromagnétiques sur la santé des animaux d’élevage doivent largement être approfondies.
Les champs électromagnétiques, maux du XXIe siècle chez les animaux
Ils seraient des centaines d’éleveurs à témoigner de souffrance de leurs animaux à cause d’installations électriques à proximité…
Avec l’avocat de l’Anast, Yann Joly réclame réparation du préjudice subi (1 M€) au titre d’un «trouble anormal de voisinage». 
La perte de son élevage indemnisée ?
À Le Boisle, Yann Joly a vu son troupeau de VL dépérir suite à l’implantation d’un parc éolien en 2011 et 2013. Une procédure…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde