Aller au contenu principal

Gastronomie
Arras accueille le premier championnat du monde de la... frite

Ce samedi 7 octobre, la capitale du Pas-de-Calais verra s’affronter des cuisiniers professionnels et amateurs pour tenter de décrocher le titre de meilleur faiseur de frites du monde. 

Battles entre professionnels de la restauration ou experts amateurs, animations  et dégustations croustillantes, bonne humeur et gourmandise seront  au programme de cette première édition.
Battles entre professionnels de la restauration ou experts amateurs, animations et dégustations croustillantes, bonne humeur et gourmandise seront au programme de cette première édition.
© Hauts-de-France Tourisme

Dans la région des Hauts-de-France, on aime à dire que la frite est un «fleuron culinaire» et qu’à ce titre, elle est «culte». Ce qui est sûr, c’est qu’elle ancrée dans les traditions gastronomiques du nord de la France, d’où l’idée de quelques ambassadeurs de la région d’organiser ce samedi 7 octobre un événement pour la mettre en avant : le premier Championnat du monde de la frite. Et c’est la ville d’Arras, dans le Pas-de-Calais qui a été retenue pour l’accueillir. 

 

Frites et sauces à (dé)partager

Si elle est consommée aujourd’hui dans le monde entier et appréciée de tous, Arras est en effet le berceau de Charles de l’Écluse (1526-1609), botaniste à qui l’on doit une des premières études sur la pomme de terre. Battles entre professionnels de la restauration ou experts amateurs, animations et dégustations croustillantes, bonne humeur et gourmandise seront au programme de cette première édition. À quoi faut-il s’attendre pour ce concours ? «Un événement festif et grand public sur la Grand-Place d’Arras (…) où les candidats présélectionnés parmi les meilleurs des Hauts-de-France et des contrées voisines ou plus lointaines, pourront s’affronter au sein de différentes catégories : la frite familiale, la frite authentique, la frite créative... autant de façons de sublimer la frite fraîche», détaillent les organisateurs. 

Parce qu’un bon cornet de frites – ou une barquette – n’est rien sans une délicieuse sauce pour l’accompagner, une catégorie réservée aux professionnels de la restauration permettra aux chefs de laisser exprimer leur créativité pour concocter la meilleure sauce. Un jury composé de professionnels et d’amoureux de la frite rendra ensuite son verdict. Pour cette première édition, François-Régis Gaudry, journaliste, auteur et critique gastronomique, sera le parrain du Championnat du monde de la frite.

 

Totem et trophées 

Les lauréats de chaque catégorie se verront décerner un trophée spécialement conçu pour cet événement gastronomique original et gourmand, attendu comme l’un des grands temps forts du calendrier de La Région européenne de la gastronomie 2023. Les Hauts-de-France sont en effet la première région française à se voir décerner ce prestigieux label, après Minorque (Baléares) en 2022, Trondheim (Norvège) et la Lombardie (Italie). 

Le public pourra pleinement profiter de l’événement, en assistant aux différentes étapes de ce concours et, bien évidemment, en se régalant auprès de baraques à frites spécialement rassemblées pour l’occasion. Et, comme d’habitude à Arras, les meilleures bières locales seront de la fête. Diverses animations et concerts viendront rythmer cette journée intense, au cœur de la capitale artésienne. Et chaude comme une baraque à frites.

Entre les Hauts-de-France et la frite, une love story

D’après le site les-friteries.com, il y aurait plus de 1 400 baraques à frites en France... dont 55 % en Région Hauts-de-France. Attendre ses frites devant une friterie, dans le froid d’un soir d’hiver ou dans la chaleur d’une longue soirée d’été reste bel et bien une tradition qui perdure, malgré l’arrivée massive des livraisons à domicile.  
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

prix du lait l'actais
Les fournisseurs de Lactalis refusent l’augmentation de prix proposée par l’industriel

Le bras de fer entre le géant mondial du lait et ses fournisseurs se poursuit. 

Sima annulation 2024
Le SIMA 2024 annulé et reporté en 2026

La 101e édition de ce salon bisannuel dédié au machinisme agricole aurait dû se tenir au Parc des Expositions de Villepinte du…

Il est possible d’implanter des légumineuses, des cultures fixatrices d’azote ou des cultures dérobées sans phyto à la place  des jachères.
Jachères : une dérogation finalement proposée

Après des mois de pression, la Commission européenne a finalement cédé aux demandes du monde agricole en proposant une…

Cristal Union précise son prix pour 2023

Cristal Union confirme une rémunération en hausse pour 2023 à 50 euros/t .

Dans la Somme, FDSEA et JA condamnent des dégradations d’après manifestations

Entre le 31 janvier et le 1er février, des dégradations sur des infrastructures et équipements routiers ont été commis dans le…

Selon la direction régionale Hauts-de-France de l'OFB, la fréquence des contrôles des agriculteurs est faible.
L’OFB envoie ses agents se former à la ferme

À l’échelle des Hauts-de-France, une deuxième session de sensibilisation des agents de l’Office français de la biodiversité…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde