Aller au contenu principal

Agroalimentaire
Avril veut céder ses activités dans l’œuf et le porc

L’opération, prévue « dans les prochains mois », concerne six sites en France dans le conditionnement d’œufs Matines et la fabrication d’ovoproduits ainsi que deux sites dans l’abattage-découpe de porc, a annoncé le groupe le 13 avril.

oeufs matines
Après la fermeture du site de Montdidier, ce sont les autres sites Matines qui sont désormais à vendre.
© V.F.

Avril souhaite vendre ses activités dans l’œuf et le porc pour se recentrer sur la transformation du végétal, a-t-il annoncé le 13 avril lors d’une présentation des résultats 2020. « On veut devenir le leader des solutions végétales au service des transitions, qu'elles soient alimentaires, environnementales ou agricoles », a déclaré le directeur général Jean-Philippe Puig. Cela passe par la cession des métiers de la transformation animale, qui pèsent « un peu moins » de 500 M€ de chiffre d’affaires sur les 5,8 Mrd € dégagés par le groupe.

L’opération, prévue « dans les prochains mois », concerne six sites en France dans le conditionnement d’œufs Matines et la fabrication d’ovoproduits, deux sites dans l’abattage-découpe de porc. Il s’agit d’«alléger notre portefeuille» pour « concentrer les investissements sur quatre axes », a-t-il expliqué.

Avec l’objectif d’« accélérer sa croissance », Avril vise ainsi : les ingrédients de spécialités, les produits alimentaires de grande consommation (dont les huiles de table), les énergies renouvelables, les services et solutions pour les agriculteurs. Le groupe a plutôt bien résisté à la crise sanitaire sur l'exercice: son chiffre d'affaires est resté stable, autour de 5,8 Mrd€ (-1,3 %), tandis que son résultat net part du groupe a progressé d'un peu moins de 70 %, à 59 M€.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

prix du lait l'actais
Les fournisseurs de Lactalis refusent l’augmentation de prix proposée par l’industriel

Le bras de fer entre le géant mondial du lait et ses fournisseurs se poursuit. 

Sima annulation 2024
Le SIMA 2024 annulé et reporté en 2026

La 101e édition de ce salon bisannuel dédié au machinisme agricole aurait dû se tenir au Parc des Expositions de Villepinte du…

Il est possible d’implanter des légumineuses, des cultures fixatrices d’azote ou des cultures dérobées sans phyto à la place  des jachères.
Jachères : une dérogation finalement proposée

Après des mois de pression, la Commission européenne a finalement cédé aux demandes du monde agricole en proposant une…

Cristal Union précise son prix pour 2023

Cristal Union confirme une rémunération en hausse pour 2023 à 50 euros/t .

Dans la Somme, FDSEA et JA condamnent des dégradations d’après manifestations

Entre le 31 janvier et le 1er février, des dégradations sur des infrastructures et équipements routiers ont été commis dans le…

Gilles Perret, réalisateur haut-savoyard, sera à l’affiche le 31 janvier 2024 avec son nouveau film La ferme des Bertrand.
La ferme des Bertrand : 50 ans d’histoire dans la vie d’une ferme

Après Trois frères pour une vie, un documentaire sorti en 1997, le réalisateur haut-savoyard Gilles Perret revient vingt-cinq…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde