Aller au contenu principal

Bovin viande : 7 conseils pour gérer la pénurie d’herbe

Sept conseils pour gérer la pénurie d’herbe en élevage bovin viande.

Non seulement la sécheresse occasionne un manque d’herbe immédiat, mais en plus, un surpâturage sera préjudiciable 
à la productivité de l’année qui suivra.
Non seulement la sécheresse occasionne un manque d’herbe immédiat, mais en plus, un surpâturage sera préjudiciable
à la productivité de l’année qui suivra.
© CA 80

1. Sevrer les veaux
Quand l’herbe manque, la lactation des mères se réduit et la première chose à faire est de sevrer les veaux, car leur croissance devient mauvaise et cela soulagera les prairies.

2. Faire la chasse aux bouches inutiles
Les veaux sevrés, c’est la possibilité de rentrer les vaches prévues pour la réforme. Les laisser en prairie, c’est contribuer à surcharger les prairies.

3. Réorganiser le pâturage, si ce n’est pas déjà trop tard
Il est préférable de décharger les prairies et de ramener des animaux près de l’exploitation où du fourrage sera mis à disposition.

4. De la paille, encore de la paille
La paille est un fourrage médiocre (0,4 UF) peu digestible et encombrant. Elle sera cependant précieuse pour compenser partiellement un déficit en herbe. Si la sécheresse devait perdurer, la paille ne sera pas suffisante et une complémentation sera nécessaire.

5. La mélasse sur la paille
C’est un produit coûteux par rapport à sa valeur nutritive, mais aussi parce que vendue en petite quantité. Néanmoins, elle aidera à développer la consommation de la paille et améliorera sa valeur en protéines.

6. Acheter ou utiliser ses céréales
En été, tout est cher, il est donc possible d’utiliser ses céréales pour passer le cap de la sécheresse quand la paille ne suffit plus (rations cf. tableau ci-dessous). De plus en plus, on trouve des propositions de ventes de foin ou de luzerne sur pied. Vous retrouverez des annonces de ce type dans la messagerie de la chambre d’agriculture.

7. Se constituer un stock de dérobées
Tous les ans on le dit, le semis de dérobées après un escourgeon ou des pois de conserve donne souvent un faible rendement et abouti rapidement à un coût élevé de plus de 100 € la tonne de matière sèche. Néanmoins, ce stock d’enrubannage offre une sécurité fourragère pour l’année suivante, facile à distribuer en prairie et toujours moins cher qu’une alimentation sèche.

Le retour de la pluie
Oui, il faut l’espérer… Ne vous précipitez pas sur votre semoir d’engrais, les derniers apports n’ont pas joué pleinement, laissez donc la nitrification naturelle relancer la production d’herbe.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Cette rencontre de Bérangère Abba qui fait bondir les chasseurs
La secrétaire d’État chargée de la Biodiversité est la cible d’une campagne de déstabilisation d’une partie de la communauté…
Une conversion bio à grande échelle dans le Santerre
Adeptes de la protection intégrée et de la conservation des sols, les associés du GIE Les sources du Santerre ont entamé une…
Mickaël et Pauline ont à cœur de transmettre leur métier. Deux apprentis travaillent chez eux, et leur nièce (photo) et leurs trois enfants y passent leur temps libre.
Eleveurs bovins (10/10) : Un bâtiment adapté au bien-être animal… et de l’éleveur
Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Fin de notre série à la…
Agr’Innov emploi : le recrutement massif est lancé en Haute-Somme
Les exploitations agricoles du secteur de Péronne ont un besoin conséquent en main-d’œuvre, qu’elles n’arrivent pas à combler. C’…
L’animatrice du programme phare de M6 qualifie affectueusement  Hervé «le picarde» de «Tanguy des champs». 
L'Amour est dans le pré : trois millions de fans ont découvert Hervé «le picard»
Pour la première émission de la saison 16 de «L’amour est dans le pré» au cours de laquelle on a pu découvrir 6 des 12 candidats…
L’aménagement de bâtiments d’élevage peut faire l’objet d’un accompagnement financier.
Un projet d’investissement sur votre exploitation ? Le point sur les aides
L’appel à projets du Plan de compétitivité et d’adaptation des Exploitations agricoles (PCAE) est ouvert depuis le 15 février.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde