Aller au contenu principal

Burger King offre des pommes de terre des Hauts-de-France à ses clients

Depuis lundi 2 février, les clients de l’enseigne de restauration rapide Burger King reçoivent un filet de pommes de terre d’un kilo pour toute commande passée au Drive d’un de ses restaurants. L’opération qui fleure le bon de coup de com’ est aussi un moyen, selon la marque, de soutenir une filière pommes de terre durement touchée par la Covid-19. D’où viennent ces pommes de terre ? Il n’y avait que L’Action picarde agricole pour poser la question. Dominique Ronceray, directeur Achats, Sourcing et Supply Chain de Burger King France y répond.

Burger King
Les 200 tonnes de pommes de terre achetées par Burger King sont issues des champs des Hauts-de-France.
© Burger King

Depuis quand l’opération est-elle mise en place ?  

Depuis le 2 février, partout en France, tous les restaurants avec un service au Drive, proposent à chaque voiture un filet d’1kg de pommes de terre, quelle que soit la commande passée.

Quels sont les restaurants concernés par l’opération ?  

Tous les restaurants proposant le service au Drive en France. 

Quelle la durée de l’opération ?  

Jusqu’à épuisement des stocks.  

Quels sont vos fournisseurs de pommes de terre en général ?  

Nous achetons des frites à notre fournisseur et partenaire McCain, qui achèteàa son groupement de producteurs français de pommes de terre (GAPPI) notamment pour nos variétés spécifiques Burger King. Notre sourcing est exclusivement français.

Quels sont vos fournisseurs pour les 200 tonnes de pommes de terre destinées à l’opération ?  

Avec l’aide de McCain, nous avons acheté 200 tonnes de pommes de terre auprès de quelques producteurs installés dans les Hauts-de-France. C’est un geste de soutien que nous adressons à tous les producteurs de pommes de terre, des acteurs essentiels de notre activité. Par la même occasion, nous offrons 200 000 filets de belles pommes de terre françaises à nos clients.

Pourquoi avez-vous mis en place cette opération ?  

La quasi mise à l’arrêt de la restauration depuis bientôt un an a eu pour conséquence directe la chute des commandes de frites, et pour les producteurs de pommes de terre des stocks qui n’avaient plus de débouchés. Inciter nos clients à manger des patates en distribuant des pommes de terre fraîches directement dans nos restaurants est un clin d’œil que nous adressons aux producteurs pour marquer, en toute modestie, notre soutien.  

Au travers de cette initiative, s’agit-il pour Burger King d’un pouce à la filière ou coup de com’ pour la marque ?

Coup de pouce ! Nous mettons notre marque et notre notoriété au service du secteur. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Cette rencontre de Bérangère Abba qui fait bondir les chasseurs
La secrétaire d’État chargée de la Biodiversité est la cible d’une campagne de déstabilisation d’une partie de la communauté…
Une conversion bio à grande échelle dans le Santerre
Adeptes de la protection intégrée et de la conservation des sols, les associés du GIE Les sources du Santerre ont entamé une…
Mickaël et Pauline ont à cœur de transmettre leur métier. Deux apprentis travaillent chez eux, et leur nièce (photo) et leurs trois enfants y passent leur temps libre.
Eleveurs bovins (10/10) : Un bâtiment adapté au bien-être animal… et de l’éleveur
Ils sont éleveurs bovin par choix, et leur professionnalisme leur permet de vivre de leur métier. Fin de notre série à la…
Les productions ne manquent pas dans le territoire de la CC2SO. Les équipes (ici Alain Defosse, président,  et Delphine Damay, en charge du PAT), misent sur le plan alimentaire pour booster la consommation de produits locaux, levier du «bien manger». 
Plan alimentaire à la CC2SO : belle opportunité pour les agriculteurs
Le plan alimentaire territorial qu’a initié la CC2SO prend forme. L’objectif principal est le «bien manger», indispensable à la…
Agr’Innov emploi : le recrutement massif est lancé en Haute-Somme
Les exploitations agricoles du secteur de Péronne ont un besoin conséquent en main-d’œuvre, qu’elles n’arrivent pas à combler. C’…
L’animatrice du programme phare de M6 qualifie affectueusement  Hervé «le picarde» de «Tanguy des champs». 
L'Amour est dans le pré : trois millions de fans ont découvert Hervé «le picard»
Pour la première émission de la saison 16 de «L’amour est dans le pré» au cours de laquelle on a pu découvrir 6 des 12 candidats…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde