Aller au contenu principal

Canicule : du niveau 2, la Somme passe au niveau 3

La préfète de la Somme a enclenché le passage au niveau 3 du plan canicule, ce qui conduit à un niveau d'alerte « orange ».

Selon Météo France, des nuits chaudes sont attendues à partir de vendredi et des températures l’après-midi dépassant largement 35 degrés à l’intérieur des terres.
Selon Météo France, des nuits chaudes sont attendues à partir de vendredi et des températures l’après-midi dépassant largement 35 degrés à l’intérieur des terres.
© Pixabay

L'analyse des spécialistes de Météo-France est formelle : c'est bien un épisode de canicule durable auquel le département de la Somme va être confronté à partir de ce vendredi 7 août.

Comment cela se traduit ? « Des nuits chaudes à partir de vendredi et des températures l’après-midi dépassant largement 35 degrès à l’intérieur des terres », explique Météo France.

Pour le week-end et jusqu’au lundi 10 au moins, les températures nocturnes deviennent chaudes avec 18 à 23 degrès, et les maximales atteignant entre 35 à 39 degrès à l’intérieur des terres, voire localement 40 degrès dimanche. Sur le littoral, les maximales marquent 30 à 35 degrès samedi, elles sont en baisse dimanche.

Boire de l'eau et rester au frais

Compte tenu de ces conditions météorologiques, la préfète a déclenché le niveau 3 du plan canicule, à partir de vendredi, 12h, nécessitant une mobilisation particulière des services de l'Etat dans le département.

Les conseils de comportement individuels permettant de se protéger restent les mêmes : boire de l'eau plusieurs fois par jour ; manger normalement ; s'humidifier le corps plusieurs fois par jour à l'aide d'un brumisateur, d'un gant de toilette ou en prenant des douches ou des bains tièdes ; ne pas sortir aux heures les plus chaudes (11h-21h) ; porter un chapeau et des vêtements légers ; se rendre dans un endroit frais ou climatisé deux à trois heures par jour, tout en continuant de respecter la distanciation physique et les gestes barrières ; limiter vos activités physiques et sportives ; pendant la journée, fermez volets, rideaux et fenêtres ; aérer la nuit ; proscrire l'utilisation des ventilateurs.

Les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes (notamment les travailleurs exposés a la chaleur) encourent des risques de déshydratation. Pour y remédier, ils doivent boire abondamment, surtout de l’eau ou des boissons non alcoolisées .

Dans tous les cas, il convient d’éviter les efforts physiques, de rester le moins possible exposé à la chaleur, de ne pas rester en plein soleil, de préserver l’intérieur de sa maison de la chaleur.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les céréaliers redoutent «une pénurie d’engrais»
Agriculteur dans le Loiret et secrétaire général adjoint de l’Association générale des producteurs de blé (AGPB), Cédric Benoist…
Chez Antoine Guilbaut, les vaches vieillissent bien. Ici, Dauphine, fille d’Oulou, quatorze ans en janvier, est pleine de son douzième veau. Son IVVV : 369 jours. 
Antoine Guilbaut a ses blondes dans la peau
Ses blondes d’Aquitaine, Antoine Guilbaut y passe un temps fou. Les efforts de l’éleveur de Boismont sont récompensés d’…
Pour ses premières vendanges, Martin Ebersbach a pu compter sur l’aide de sa famille et de ses amis. Reste tout le travail de vinification à réaliser.  Dégustation de la première coupe de vin effervescent bio d’Ailly-sur-Noye début 2023. 
Une première vendange au Vignoble des Vœux
Pour pouvoir s’installer à la ferme familiale des Vœux, à Ailly-sur-Noye, Martin Ebersbach a planté un vignoble pour y produire…
Ferme des 1000 vaches : le Conseil d’État déboute les porteurs du projet
Les porteurs du projet de ferme communément appelée «Ferme des 1000 vaches» à Drucat, près d’Abbeville, sont condamnés à régler…
Plusieurs définitions de l’agriculture de régénération coexistent. Elle est le plus souvent recentrée sur des pratiques d’«amélioration du sol» en s’approchant du concept d’agriculture de conservation.
L’agriculture régénératrice, un concept tout-terrain
Dans le sillage de Danone, des industriels comme McCain, Nestlé, ou encore le fabricant de vêtements Patagonia, ont annoncé, ces…
Pour un échantillon de producteurs suivis par le groupe Carré, les charges de structure se montent à 1 098 €/ha en 2021.
Céréales : des charges de structure bien encombrantes
Depuis 2018, le groupe de négoce Carré réalise un suivi des coûts de production chez plusieurs de ses clients agriculteurs pour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Action Agricole Picarde
Consultez les versions numériques de l'Action Agricole Picarde et du site, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Action Agricole Picarde